Des questions, des soucis, des problèmes…

N'hésitez pas à nous contacter !

Université de Technologie de COMPIEGNE

Section syndicale du SNASUB-FSU de l'Université de Technologie de COMPIEGNE

Syndicat National de l’Administration
Scolaire et Universitaire et des Bibliothèques


Fédération Syndicale Unitaire

 

 

 

 

 

Le SNASUB-FSU propose aux personnels de l’AENES, ITRF et de Bibliothèque de l’UTC,
titulaires et non titulaires, une réunion d'information syndicale :

(Cliquez sur l'image)

 

 

  Elections pour le renouvellement des instances de l'UTC 
 

Ce jeudi 14 novembre, n'hésitez pas, participez massivement aux scrutins,
Ce jeudi 14 novembre, entre 10 heures et 17 heures,
VOTEZ et FAITES VOTER pour les listes soutenues par le SNASUB-FSU !

 

Cher(e)s Collègues,

Jeudi 14 novembre ont lieu les élections pour le renouvellement des grands conseils de l’UTC.

La section de l’UTC du SNASUB-FSU présente une liste dans chacun des trois conseils :

- Conseil d’Administration : Liste intersyndicale FSU-CGT, Christiane MOURET et Paul CRUBILLE
- Conseil Scientifique - collège ingénieurs et techniciens : Liste intersyndicale FSU-CGT, Pascal MARTIN
- CEVU : Liste SNASUB-FSU, Christelle SNOECK

Nous vous appelons à voter en masse pour ces listes afin de leur donner la plus grande représentativité possible. Notre voix doit être forte pour défendre les intérêts de tous dans un esprit de service public et de fonctionnement concerté en équipe.

Nous nous battrons :
- pour le recentrage des forces de l’UTC sur sa mission première d'école d’ingénieur : l’enseignement et la recherche dans les thématiques qui y sont liées
- contre la marchandisation du service public, les suppressions de postes, l’externalisation des services
- pour le respect, la reconnaissance et la prise en compte du rôle de chacun.
 

Voici notre profession de foi (également disponible sur l’intranet, rubrique élections) :

 

 

Le SNASUB-FSU, membre d’une fédération particulièrement dynamique, la FSU  (http://www.fsu.fr/) se bat pour les valeurs qui font la grandeur du service public, intervient dans les négociations nationales et académiques, vous défend et vous informe :

au niveau national (http://www.snasub.fr) et au niveau académique http://www.snasub-amiens.fr avec ses pages consacrées à l’enseignement supérieur, aux différents statuts de personnels, et celle-ci, uniquement dédiée à l’UTC.

De plus, la section SNASUB-FSU de l’UTC est à votre écoute pour vous renseigner et vous défendre :
Marc Carrignon, Didier Fouillen, Christiane Mouret.

 

Ce jeudi 14 novembre, n'hésitez pas, participez massivement aux scrutins,
Ce jeudi 14 novembre, entre 10 heures et 17 heures,
VOTEZ et FAITES VOTER pour les listes soutenues par le SNASUB-FSU !

 

 
Compte rendu de la réunion « Prime de fin d’année » du 4 novembre 2013

Lundi 4 novembre, l’administration a consulté les représentants des organisations syndicales (2 pour le SNPTES…, 1 pour la CGT, 1 pour le SNASUB-FSU) sur les modalités de répartition de la prime de fin d’année.

Le montant de l’enveloppe dédiée à cette prime s’élève à 165 € x 2 x personne.

Nous avons demandé que l’enveloppe soit répartie par parts égales entre tous les personnels, quels que soient leur grade ou leur statut. Nous avons rappelé le climat malsain et les jalousies engendrées, par le passé, par des choix ni justifiés ni expliqués, et notre revendication commune, portée chaque année devant la CPE plénière puis le CTP et le CT : servir à tous la même prime !

Arguments de l’administration, opposée à une répartition uniforme :
- on ne peut récompenser de la même manière une personne qui s’investit au-delà de ses missions habituelles et un absentéiste notoire ;
- les chefs de service doivent informer leurs personnels de leurs décisions et des raisons qui les ont motivées ;
- le montant est si faible qu’on ne le voit même pas arriver dans le porte-monnaie.

A quoi nous avons répondu que des organisations syndicales ne pouvaient proposer des critères de discrimination, que la prime de fin d’année était attendue par tous en tant que symbole, et que, lorsque l’on touche 1200 € par mois, même 100 ou 150 euros supplémentaires apportent une respiration non négligeable, particulièrement au moment des fêtes de fin d’année.

Les organisations ont fait front commun, l’administration affectant de ne pas bien nous comprendre.

Que dira la fiche de paie de décembre ?
 

 

Réunion de concertation sur l’application de la loi “Sauvadet”


Vendredi 25 octobre, le secrétaire général de l'UTC et la DRH ont convié les membres élus du conseil d'administration et les représentants syndicaux de l'UTC à une réunion de concertation concernant la politique de l’établissement vis-à-vis de l’application de la loi “Sauvadet”.

En préambule les représentants syndicaux se sont étonnés de la composition de la réunion : les enseignants-chercheurs contractuels n'ont pas été invités. Oubli, a répondu la DRH étonnée.

L'administration a présenté une synthèse de la situation à l'UTC :

– 100 personnes ont été recensées éligibles pour l'ensemble de la période de mise en oeuvre de la loi : pour la filière administrative 30 secrétaires et 12 adjoints, pour la filière ITRF 18 ingénieurs d'étude, 15 assistants-ingénieurs, 3 techniciens et 21 adjoints techniques ; 31 se sont dits intéressés par les dispositifs “Sauvadet” ;
– 4 collègues ont bénéficié d'une transformation de leur CDD en CDI : 2 adjoints administratifs, 1 adjoint technique, 1 ingénieur de recherche ;
– le ministère prévoit dans le projet de loi de finances 2014 une subvention de compensation “CAS pension” destinée à couvrir pour chaque agent concerné, selon son corps d'intégration, le surcoût induit par la titularisation ; l'UTC reconnaît que les montants, un peu plus de 10 000 euros par agent, sont supérieurs à ceux évalués par la DRH à l'occasion des simulations individuelles, d'autant que les nominations seront effectives entres octobre et décembre 2014, mais elle émet un doute quant à la prérennisation de la dotation.

Elle a ensuite demandé aux personnes présentes de se prononcer sur la politique souhaitée.

Le SNASUB-FSU a fait valoir :

– que cette loi vise à la résorption totale de la précarité, soit par CDIsation soit par titularisation des contractuels : but zéro précaire ;
– qu'elle doit s'appliquer à tous les contractuels éligibles, c'est-à-dire remplissant les conditions d'ancienneté prévues, et non seulement aux collègues se disant intéressés ;
– que des informations erronées ont été données concernant les concours, qui ne comportent aucune épreuve écrite en catégorie B, ce qui a rebuté beaucoup de collègues ;
– que tous les avantages n'ont pas été mis en avant, notamment ceux liés à la retraite ;
– que l'UTC doit absolument rattraper le retard dû à l'absence de recrutement en 2013, donc prévoir le recrutement d'un tiers des éligibles, soit la totalité des 21 collègues intéressés ;
– que la filière (AENES ou ITRF) est à déterminer en fonction des aspirations des intéressés.

La discussion fut brève et rapidement consensuelle.

Nous nous sommes aperçus que l'administration avait envisagé de recruter en 2014 :
– 8 agents techniques (catégorie C)
– 8 techniciens (catégorie B)
– 4 assistant-ingénieurs (catégorie A)
– 1 ingénieur d’études (catégorie A).

L'ensemble les participants est d'accord pour ce plan de recrutement, qui sera soumis au Comité technique et au Conseil d'Administration à l'occasion de leurs prochaines réunions.

 
 

 

 Section syndicale du SNASUB/FSU à l'UTC

 

 

 

 

 

Une réunion d'information syndicale, ouverte à l'ensemble des personnels des bibliothèques, administratifs, ITRF et ITA, titulaires et non titulaires (personnels BIATSS) a été organisée par le SNASUB/FSU le jeudi 7 février 2013, de 13h 45 à 16h 00 en salle N104 - PG2.

25 collègues de l'UTC ont répondu présent à notre appel.

Le SNASUB/FSU d'Amiens vient de créer une Section syndicale à l'Université de Technologie de COMPIEGNE (rue du Dr Schweitzer - 60200 COMPIEGNE)
 

Les Co-secrétaires de section en sont Christiane MOURET, Marc CARRIGNON et Didier FOUILLEN

Si vous le souhaitez, vous pouvez les contacter sur leurs adresses électroniques

 

 

Marc CARRIGNON

Didier FOUILLEN

Christiane MOURET

 

 

 

 
 

Recrutements réservés
Information Loi Sauvadet

L'administration a invité les personnels BIATSS non titulaires à un amphi d'information sur l'application de la loi Sauvadet, jeudi 1er octobre. Les membres de la section SNASUB-FSU de l'UTC étaient présents.
 

Rappelons que la loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 "relative à l’accès à l’emploi titulaire et à l’amélioration des conditions d’emplois des agents contractuels de la fonction publique, à la lutte contre les discriminations et portant diverses dispositions relatives à la fonction publique" régit la CDIsation ou la titularisation par concours réservés des collègues contractuels.
Le diaporama présenté par Elise Nardi-Zenaidi et Céline Penot, résume les conditions à remplir par les candidats, les différents types de recrutement, les épreuves de concours et les modalités de (re)classement par niveau et par filière

A l'UTC, 102 personnes, soit plus de la moitié des contractuels en poste, sont éligibles, c'est-à-dire remplissent les conditions pour l'accès à l'un des dispositifs mis en place. La loi prévoyait une résorption de la précarité répartie sur 4 ans, de 2013 à 2016. L'UTC, au motif que les textes d'application n'étaient pas sortis et que toutes les conditions n'étaient pas connues, a refusé d'ouvrir des postes l'an dernier et a uniquement procésé à 4 CDIsations. Aujourd'hui, G. Roqueplan rejoint la position du SNASUB-FSU : assurant en amphi que "dans 97 % des cas" les concours organisés dans les autres universités et au niveau des rectorats ont permis d'intégrer les contractuels candidats en les maintenant dans leur établissement et leurs fonctions d'origine, il incite chacun(e), tout comme nous, à participer au processus "Sauvadet".
 

 

La DRH s'est engagée au cours de l'amphi à envoyer l'après-midi même à chaque collègue concerné(e) un nouveau questionnaire pour connaître le nombre de personnes intéressées par une titularisation, et à fournir à qui le lui demanderait une simulation de reclassement et d'évolution de carrière. N'hésitez pas, car aussi bien votre niveau de rémunération que son évolution et vos perspectives de retraite méritent d'être évalués au plus vite pour vous aider à prendre la bonne décision.

Et si vous avez un doute, nous vous conseillons d'opter pour l'un des recrutements "Sauvadet" : nous ne savons pas pour l'instant combien l'UTC ouvrira de postes pour chacune des trois années à venir, et si vous craignez de changer d'avis, pensez qu'il est toujours temps de renoncer à un concours auquel on est inscrit, alors qu'on ne peut plus s'inscrire dès lors qu'une session est fermée.
Par ailleurs, il peut vous paraître difficile de vous y retrouver dans le maquis des filières (AENES, ITRF, BIB), des corps et grades, les différences entre statuts,... Vos représentants du SNASUB-FSU sont à votre écoute et se feront un plaisir de vous renseigner, soit par téléphone, soit par courriel.

Marc Carrignon
Marc.Carrignon@utc.fr

Poste 4788
 

Didier Fouillen
Didier.Fouillen@utc.fr

Poste 5224
 

Christiane Mouret
Christiane.Mouret@utc.fr

Poste 4358
 

 

Non titulaires : la nouvelle loi et les infos à jour

Le SNASUB-FSU informe les agents non titulaires : Ci-dessous, notre guide pratique des non titulaires.

Les recrutements réservés ouverts aux agents non titulaires par application de la Loi Sauvadet rend urgent l’information des personnels concernés sur les droits en vigueur et sur les moyens de les faire respecter le cas échéant.
Le SNASUB-FSU, syndicat majoritaire dans les commissions paritaires d’agents non titulaires publie un guide pratique des ANT pour y voir plus clair en la matière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Y voir plus clair en la matière

Une question ?

contact-ant@snasub.fr

 

 

Point sur le reclassement des 34 agents contractuels de l'UT éligibles au concours réservé

« Sauvadet » et intéressés par le dispositif.

 

Vous trouverez ci-contre la note de la Direction des Ressources Humaines du 19 février 2013

Pour la lire, cliquez sur l'image

 

Cette note fait le comparatif des rémunérations et la simulation des reclassements des agents contractuels éligibles.


Elle indique l'Impact financier pour les agents et l’établissement.