Attribution de réductions d’ancienneté aux personnels pour la période allant du 1er septembre 2013 au 31 août 2014

 

 

 Commissions Administratives Paritaires Académiques 2014

AENES  : Attribution de réductions d'ancienneté

Le calendrier

Les CAPA d’attribution de réductions d’ancienneté aux personnels administratifs et ATRF pour la période de référence du 1er septembre 2013 au 31 août 2014 vont se tenir en novembre et décembre.

 

La démarche syndicale
Comme chaque année, les élu(e)s académiques du SNASUB-FSU siègeront dans ces CAPA pour vous représenter et veiller à ce que des règles justes et transparentes soient appliquées pour la gestion des carrières lors de ces Commissions Administratives Paritaires Académiques

Le SNASUB-FSU vous propose, comme pour chaque opération, de compléter une fiche de suivi syndical pour ces opérations de réductions d'ancienneté

 

Qui peut bénéficier d’une réduction d’ancienneté ?   

Dans un souci d'équité et de respect de la proportionnalité du poids respectif des effectifs, un fractionnement du nombre de mois de réductions d'ancienneté est organisé par type de structures d'exercice
• EPLE et CIO,
• Services déconcentrés (Rectorat - DSDEN 02 60 80 - DRDJS - CRDP),
• Enseignement supérieur (UPJV - UTC - ESPE - CROUS),
puis par corps, grade, échelon et ancienneté d'échelon

Les agents peuvent bénéficier de 1 ou 2 mois de réductions d’ancienneté, sachant que dans chaque corps, 30% au plus des personnels éligibles doivent bénéficier d’une réduction de 2 mois.
Pour chaque agent, il appartient au supérieur hiérarchique direct de formuler ou non une proposition de réductions de 1 ou 2 mois, proposition devant tenir compte objectivement de la valeur professionnelle réelle de l'agent.
 

Sont totalement exclus d’une réduction d’ancienneté les agents qui ont atteint le dernier échelon de leur grade ou de leur corps et les agents stagiaires en 2012-2013.

Les candidats dont le "mérite" est jugé égal sont départagés par l’ancienneté détenue dans le grade, puis échelon et ancienneté d’échelon.

 

Attribution de réductions d’ancienneté aux personnels administratifs Campagne 2014
 Circulaire DPAE CL/SG n° 14 - 017 du 24 septembre 2014  
Attention, les fiches individuelles doivent être signées par les agents et renvoyées à la DPAE pour le 4 novembre 2014.

 

Les commissaires paritaires du SNASUB-FSU sont élus par l’ensemble des personnels et ont à cœur de les représenter, de les défendre et de veiller à ce que des règles justes et transparentes soient appliquées pour la gestion des carrières. Comme vous l’aurez constaté, la seule organisation syndicale qui prépare ces CAPA, y envoie à chaque fois et en nombre ses commissaires paritaires et vous rend ainsi compte dès le soir des travaux, est le SNASUB-FSU.
Ne vous y trompez pas si certaines autres organisations syndicales ont la prétention de vous informer (via internet par exemple) des résultats des CAPA dans lesquelles aucun de leurs représentants ne siège, car ce ne serait qu’un copié/collé éhonté de notre propre travail à votre service.

Bernard GUEANT

 

Compte-rendu de la CAPA des SAENES

du mercredi 19 novembre 2014

 

Ordre du jour :

Attribution des réductions d’ancienneté pour la période d'évaluation du 1er septembre 2013 au 31 août 2014 ; aucune demande de contestation d'entretien professionnel n'était parvenue au rectorat.


La CAPA était présidée par Monsieur CHEVILLON, secrétaire général de l'académie, en présence de Madame LAMART, chef de la DPAE, accompagnée de son équipe DPAE.
Etaient présents au titre de la représentation syndicale, Nathalie VIGREUX, Arnaud BEVILACQUA et Philippe LALOUETTE pour le SNASUB-FSU et deux collègues d’A&I-UNSA.

Elle s’est déroulée de 15 h 00 à 15 h 45.

Nous avons donné lecture de la déclaration préalable qui suit :
 

Déclaration préalable des commissaires paritaires du SNASUB-FSU à la CAPA des SAENES du mercredi 19 novembre 2014

 

Discussions fonction publique : le SNASUB-FSU, avec la FSU, à l'offensive pour porter haut et fort les revendications des personnels

Notre CAPA de ce jour se déroule quelques semaines seulement après le lancement des discussions entre le ministère de la fonction publique et les organisations syndicales. Les rencontres programmées auront comme ordre du jour rien de moins que « l'avenir de la fonction publique » et « les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations » des agents publics.

Nous l'avons déjà dit, le SNASUB-FSU, avec la FSU, est disponible dans cette discussion pour faire avancer la cause des personnels des filières non enseignantes de notre ministère - dont la filière de l'administration de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur. Ras-le-bol en effet, de constater régulièrement à quel point notre contribution quotidienne au bon fonctionnement de nos établissements et services n'est pas reconnue à sa juste place.

Pour les agents de catégorie B, nous tirerons un bilan sans concession de la mise en œuvre du nouvel espace statutaire. Si toute revalorisation même modique est bonne à prendre – la valeur du point d'indice est maintenant gelée depuis juillet 2010, jusqu'en 2017 ?

- plus personne ne peut désormais présenter le NES comme LA revalorisation qui a permis la juste reconnaissance du rôle joué par les personnels de notre catégorie.

Les eaux du SMIC continuent en effet de menacer le pied de grille de la catégorie B et ce n'est sans doute pas fini ! Les 3 grades existants combinés à la disparition de l'examen professionnel qui permettait jadis de passer de la classe normale à la classe exceptionnelle rendent interminable le cheminement à l'intérieur du corps des SAENES. Et il n'est pas rare de rencontrer des collègues qui plafonnent au sommet de leur grade en attendant un avancement de grade au choix, qui tarde…

Nous n'aurons alors de cesse de plaider pour une reconstruction générale de la grille qui doit permettre une réelle reconstruction des carrières des agents de catégorie B en général, de celle des SAENES en particulier.

Nous serons par contre extrêmement vigilants lors de ces discussions à toute révision du statut de la fonction publique qui remettrait en cause nos droits acquis.

Pour une juste revalorisation de nos salaires et carrières, ras-le-bol de la politique des cacahuètes « indemnitaires »


Nous avons pris connaissance fort récemment des annonces de notre ministre relatives à la rallonge indemnitaire pour les agents de catégorie C et B : 100 euros pour les premiers et 50 euros pour les seconds.

Cette annonce n'est surtout pas à la hauteur du contentieux portant sur nos rémunérations, compte-tenu des missions assumées par notre filière au sein du système éducatif.

Que l'on en juge seulement : cela représente un supplément de 1,79 point d'indice brut mensuel (à 4,63 euros bruts mensuels le point d'indice bloqué depuis le 1er juillet 2010) pour un collègue de catégorie C et 0,89 point d'indice brut mensuel pour un collègue de catégorie B !

Quel bel effort en effet, pour « reconnaître l'engagement des personnels qui, au quotidien, contribuent au bon fonctionnement du système scolaire et universitaire, pour la réussite de nos élèves et étudiants » selon les termes du communiqué de presse ministériel !

 

INFORMATION PRIME DE FIN D'ANNEE !

A l'issue de la lecture des déclarations préalables, le secrétaire général d'académie informe les membres de la CAPA de ses décisions en matière de versement indemnitaire de fin d'année.

TOUS les personnels administratifs de l'académie percevront sur la paye de décembre : 100 euros pour les Attachés (catégorie A), 120 euros pour les SAENES (catégorie B) et 150 euros pour les Adjoints (catégorie C).

Ces montants tiennent compte de l'"aumone" ministérielle : voir notre déclaration préalable ci-dessus.

Les personnels des services ayant touché une demie prime sur la paye de juillet, les personnels des EPLE et des CIO bénéficieront de la même mesure sur le traitement de novembre 2014.

Le SGA annonce par ailleurs la réunion d'un groupe de travail académique visant à établir une grille évolutive de rémunération des agents non titulaires pour les mois de janvier ou février 2015.

 

Sur les 490 SAENES concernés par la campagne 2013/2014 de réductions d’ancienneté, 141 SAENES ont bénéficié d’une réduction d’ancienneté de 2 mois et 158 SAENES ont bénéficié d’une réduction d’ancienneté d’1 mois.

299 SAENES ont donc bénéficié d’une réduction d’ancienneté cette année, soit 61% des effectifs du corps.

Notre intervention syndicale constante contre la distribution de réductions d’ancienneté de 3 mois permet donc de servir d’avantage de collègues, dans la contrainte réglementaire des 30% minimum de réductions de 2 mois.

70,25% des SAENES ont été proposés à 2 mois par leur hiérarchie, 18,5% ont été proposés à 1 mois par leur hiérarchie, 7,75% ont été proposés à 0 (à l’ancienneté statutaire d'échelon) par leur hiérarchie et 3,5% des SAENES n’ont pas eu d’avis hiérarchique remonté à la DPAE du rectorat.

Rappelons que c'est l'ancienneté de grade qui départage les agents à "mérite" égal, c'est à dire à proposition hiérarchique équivalente.

Le tableau final des réductions d'ancienneté arrêté par l'administration à l'issue de la CAPA :

 

Pour les personnels détachés


SAENES de classe normale
1 réduction de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 18 ans
1 réduction de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 4 ans
1 collègue proposé à 2 mois obtient 1 mois.

SAENES de classe supérieure
1 réduction de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 5 ans
2 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 1 an
2 collègues proposés à 2 mois obtiennent 1 mois.

Pour les personnels de l'enseignement supérieur : UPJV, UTC, CROUS...

SAENES de classe normale
11 réductions de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 7 ans et 6 mois
13 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 17 ans
12 collègues proposés à 2 mois obtiennent 1 mois, 12 collègues proposés à 1 mois n’obtiennent rien.

SAENES de classe supérieure
5 réductions de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 3 ans
7 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 1 an
Tous les collègues qui obtiennent 1 mois ont été proposés à 2 mois, tous les collègues proposés à 1 mois n’obtiennent rien.

SAENES de classe exceptionnelle
1réduction de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 6 ans
3 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 1 an
Tous les collègues qui obtiennent 1 mois ont été proposés à 2 mois, tous les collègues proposés à 1 mois n’obtiennent rien.

Pour les personnels des EPLE et des CIO
 

SAENES de classe normale
47 réductions de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 11 ans et 10 mois
49 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 3 ans
Tous les collègues qui obtiennent 1 mois ont été proposés à 2 mois ; 16 collègues proposés à 2 mois n'obtiennent rien ; tous les collègues proposés à 1 mois n'obtiennent rien.

SAENES de classe supérieure
15 réductions de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 3 ans
17 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 1an
17 collègues proposés à 2 mois obtiennent 1 mois ; 9 collègues proposés à 2 mois n'obtiennent rien ; tous les collègues proposés à 1 mois n’obtiennent rien.

SAENES de classe exceptionnelle
16 réductions de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 7 ans
18 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 2 ans
Tous les collègues qui obtiennent 1 mois ont été proposés à 2 mois ; 6 collègues proposés à 2 mois n'obtiennent rien ; tous les collègues proposés à 1 mois n’obtiennent rien.

Pour les personnels des services déconcentrés : Rectorat, DSDEN...

SAENES de classe normale
30 réductions de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 8 ans
32 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 2 ans
Tous les collègues qui obtiennent 1 mois ont été proposés à 2 mois ; 4 collègues proposés à 2 mois n’obtiennent rien ; tous les collègues proposés à 1 mois n’obtiennent rien.

SAENES de classe supérieure
8 réductions de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 3 ans
11 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 1 an
2 collègues proposés à 2 mois n’obtiennent rien ; tous les collègues proposés à 1 mois n’obtiennent rien.

SAENES de classe exceptionnelle
6 réductions de 2 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 8 ans
5 réductions de 1 mois - ancienneté de grade du dernier bénéficiaire : 10 ans
4 collègues proposés à 2 mois obtiennent 1 mois.

 

 Pour information, voici un récapitulatif pour le corps des SAENES, des propositions hiérarchiques émises par structures et par grades



Les commissaires paritaires SAENES du SNASUB-FSU Amiens
Nathalie VIGREUX, Arnaud BEVILACQUA et Philippe LALOUETTE

A NOTER :

Les collègues bénéficiaires de réduction d'ancienneté ont été informés par courriel sur leur messagerie professionnelle.
Les collègues qui nous ont fait parvenir leur fiche de suivi syndical vont être contactés par téléphone.
Les collègues qui souhaitent des renseignements complémentaires peuvent nous contacter par courriel sur snasub.amiens@orange.fr ou nous contacter au 03.22.72.95.02, au local syndical à Amiens.

 

 

Compte-rendu de la CAPA des ADJAENES

du vendredi 12 décembre 2014

En raison des dates de report successives décidées unilatéralement par l'administration et sans concertation avec les délégués des personnels, il n'a pas été possible de réunir la CAPA des ADJAENES le vendredi 28 novembre 2014.
Le quorum n’étant pas atteint, la commission a été reportée à ce vendredi 12 décembre 2014, sans condition de quorum.

Ordre du jour unique : Attribution des réductions d’ancienneté

La commission s’est déroulée de 14h 45 à 15h 40.

Elle était présidée par Madame BERTOUX, secrétaire générale d’académie adjointe, directrice des relations et ressources humaines.

Etaient présent(e)s pour la parité administrative :
Madame LAMART, Chef de la DPAE accompagnée de Madame GERARD, chef du bureau des personnels administratifs, elle-même accompagnée de Madame BELART, Madame HOLLEVILLE, DRH au CROUS, Monsieur BERTHE, DRH de l'UPJV
Etaient présent(e)s pour la parité syndicale, Muriel BOUTEILLE et Isabelle OLIVIER pour le SNASUB-FSU.

 

Le procès verbal de la CAPA du 4 décembre 2013 est adopté à adopté à l'unanimité.


Muriel BOUTEILLE a lu la déclaration préalable des commissaires paritaires du SNASUB-FSU :

 

A ce jour, les résultats des élections professionnelles 2014 dans l’académie d’Amiens sont connus.
Dans notre académie, le SNASUB-FSU et sa fédération, la FSU, sont majoritaires, et de loin !
La mobilisation des adhérents et des militants de la section académique du SNASUB-FSU Amiens a permis à la FSU d’être présente dans de nombreux comités techniques d’établissements.
Le SNASUB-FSU remercie l’ensemble des collègues qui leur ont apporté leurs suffrages et demeure bien évidemment à la disposition de chacun. Merci à toutes celles et tous ceux qui ont voté pour les commissaires paritaires du SNASUB-FSU d'Amiens car c’est un bel encouragement à poursuivre la défense des collègues et l’amélioration de nos conditions de travail.

Cette CAPA se déroule quelques semaines seulement après le lancement des discussions entre le ministère de la fonction publique et les organisations syndicales. Les rencontres programmées auront comme ordre du jour rien de moins que « l'avenir de la fonction publique » et « les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations » des agents publics.

Nous l'avons déjà dit, le SNASUB-FSU, avec la FSU, est disponible dans cette discussion pour faire avancer la cause des personnels des filières non enseignantes de notre ministère - dont la filière de l'administration de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur.
Ras-le-bol en effet, de constater régulièrement à quel point notre contribution quotidienne au bon fonctionnement de nos établissements et services n'est pas reconnue à sa juste place.

Sur le plan indemnitaire, Madame la Ministre de l’Education Nationale a annoncé une prime exceptionnelle sur les salaires de décembre 2014 pour les personnels administratifs de catégorie C de 100 € pour 2014. Laissons de côté le caractére “pourboire” de cette somme qui rapportée à la semaine nous aurait permis d’acheter 1 kilo de pâtes afin d’améliorer l’ordinaire. Plus sérieusement, cela représente une aumône de 1,79 point d'indice brut mensuel (à 4,63 euros bruts mensuels le point d'indice bloqué depuis le 1er juillet 2010) pour les collègues adjoints administratifs. On est évidemment bien loin du compte !
Cette prime n’a rien d’exceptionnel et n’est en aucun cas à la hauteur des attentes ni du contexte particulièrement scandaleux dans lequel se situent les salaires et les carrières de la catégorie C.

De la même manière, il n’y a eu aucune adéquation entre les paroles et les actes lors de la revalorisation de la grille indiciaire de la catégorie C : elle est intervenue au 1er février 2014 et elle nous laisse sans voix car elle est loin d’apporter les réponses nécessaires aux difficultés de notre catégorie de personnels. Pour beaucoup des agents concernés, cette revalorisation s’est soldée par un gain d’un seul point d’indice c’est-à-dire 4,63 € bruts mensuels.

Lors de la CAPA des ADJAENES du mercredi 4 décembre 2013, le SNASUB-FSU avait demandé la réunion d’un groupe de travail au sujet de la politique académique d’attribution des réductions d’ancienneté. Il n’a pas été donné une suite favorable à cette requête dans la mesure où ces opérations constituent pour l’administration un levier pour les ressources humaines. Pourtant, depuis, la circulaire de gestion des personnels administratifs, techniques, sociaux et de santé du 17 février 2014 stipule que par dérogation au décret du 28 juillet 2010, des réductions d’ancienneté d’une durée d’un mois sont accordées, chaque année, aux agents du corps des Attachés d’Administration de l'État. Ainsi, il n’y a plus de CAPA de réduction d’ancienneté pour les AAE. Dans un soucis d’équité entre les collègues administratifs et pour la simplification de ces opérations, nous demandons que la même mesure soit appliquée aux agents de catégorie C et B.

Il faut savoir qu’aujourd’hui, l’ensemble des collègues proposés à 2 mois par leur supérieur hiérarchique ne peuvent bénéficier de la mesure... Il faut absolument permettre à tous les bénéficiaires d'un avis favorable d’obtenir 1 mois de réduction et d'augmenter ainsi de près de 30% le nombre d’ADJAENES bénéficiaires d’une mesure de réduction d’ancienneté, certes limitée, mais positive pour la carrière des agents concernés. Cela n’est pas négligeable dans le contexte actuel.
Les pertes de pouvoir d’achat cumulées ces dernières années pour les agents publics, actifs et retraités, deviennent vertigineuses. Comparé à l’inflation, le décrochage du traitement indiciaire par rapport à l’évolution des prix depuis 2007 s’élève à l’équivalent de plus d’un mois de salaire par an.
L’urgence sociale vécue par de plus en plus de collègues de nos filières à bas salaires mérite autre chose que des coups de communication, lesquels ne sauraient être qu’indignes, sinon méprisants.

Le SNASUB avec la FSU refuse les politiques d'austérité car elles aggravent les inégalités : elles réduisent le pouvoir d'achat des salarié(e)s et des ménages en même temps qu'elles risquent d'aggraver la crise en provoquant une récession généralisée.
Lors des réunions de la Commission Académique d’Action Sociale, instance où nous siégeons également, nous avons une parfaite illustration de ces politiques d’austérité, de la faiblesse des rémunérations d’une bonne partie de nos collègues et donc de leurs grandes difficultés financières et de détresse morale. Emploi précaire, surendettement, chômage du conjoint ou des enfants, déséquilibre budgétaire, foyers nouvellement imposés, séparations, décès, …

En CAPA des ADJAENES, les représentants du SNASUB-FSU n’ont cessé de demander une véritable reconnaissance des fonctions exercées par les agents de la catégorie C car nombre de collègues effectuent des tâches au-delà de leur niveau de recrutement. L’administration doit assurer une réelle carrière à toutes et tous.
Il faut enfin en finir avec le décalage emplois/statut touchant la quasi totalité des collègues Adjoints administratifs en leur ouvrant l'accès à la catégorie B, c'est à dire aux emplois correspondant aux missions qu'ils remplissent réellement au quotidien.

Le travail et l’investissement des agents de la fonction publique doivent être mieux reconnus, avec les emplois nécessaires pour répondre aux besoins, en mettant fin à la précarité d’un agent public sur cinq. Comme pour tous les salariés, la progression de leur pouvoir d’achat est une condition de la relance. Les services publics, garants de l’intérêt général, contribuent à assurer une cohésion sociale minée par des politiques économiques et fiscales toujours plus inégalitaires.

 

 

Sur les considérations d’ordre général, Madame BERTHOUX prend acte puis rappelle que l’administration a réparti les agents ayant-droit en 4 structures d’exercice :
- Personnels en détachement
- Supérieur : UPJV - UTC - CROUS
- EPLE dont CIO
- Services académiques dont DRJSCS et CRDP

Elle indique qu'il reste un reliquat de 19,90 à répartir sur l'ensemble des structures.
Après discussion il est décidé de répartir ces mois de réduction restant à octroyer entre les ADJAENES de 1ère classe (le plus petit grade).

Quels ont été les critères utilisés par la commission d’harmonisation et qui a pris part à la séance ?

A cette question posée par des commissaires paritaire du SNASUB-FSU, Madame BERTOUX indique qu’il n’y a pas de commission d’harmonisation à proprement parler et donc pas de séance de travail à ce sujet :

tout est maintenant géré par une application informatique dans le respect de la proportionnalité du poids respectif des effectifs (fractionnement du nombre de mois de réductions d'ancienneté par type de structures d'exercice) puis par corps, grade, échelon et ancienneté d'échelon.

Sont totalement exclus d’une réduction d’ancienneté les agents qui ont atteint le dernier échelon de leur grade ou de leur corps.
Les candidats dont le "mérite" est jugé égal sont départagés par l’ancienneté détenue dans le grade.

 

Voici la répartition des réductions d'ancienneté proposées en CAPA

 

BONIFICATIONS DE REDUCTIONS D’ANCIENNETE 2014 - Répartition alphabétique par structures et par grades

Agents en position de détachement

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AASD1

 

 

GIUDICE CLAUDE
URANGA MARIA

DEFLANDRE CORINNE
LARIVIERE CATHERINE

AAP2

 

 

 

LIVOYE SYLVIE

SAITTA ANGELE

VILMONT SYLVIE

Etablissements d'enseignement supérieur

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AASD2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

AYMARD JOELLE
BOURLET CAROLINE
BRASSEUR MICHAEL
COLMIN MARIE
FOURNIER LAURENCE
JOURDIN YANNICK
LECOMPTE AUDREY
LELEU STEPHANIE
LERICHE SABINE
LINANT FREDERICK
VOISIN NATHALIE

ABA CRISTELE
BOUCHER SANDRINE
DELATTRE ANNE
DUCATEL CATHERINE
GERARD CAROLINE
JULLIEN CHRISTELLE
LEPORC SYLVIE
LEROY CORINNE
LOURY JENNIFER
LUCE KARINE
MEUNIER DOMINIQUE
PAU AUDREY
TROGNEUX MARIE PIERRE
VASSEUR DELPHINE

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AASD1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BLERY MIREILLE
BRUXELLE PASCALE
CARPENTIER CHRISTELE
FAUCONNIER AURORE
FAUQUEUX EMILIE
GAVRON MARIE-JOSEE
JOLY MARTINE
KHATMI SYLVIE
LECOZ CLAUDIE
MONGIN LOIC
MONTIGNY KARINE
MORVILLEZ PEGGY
RICHEZ MARTINE
SCHMID MYRIAM
SELLIER LOUISIANE
SPEHLER MYRIAM
SUBTIL MAGALI
THUILLIER CHRISTELLE

ARCELIN MARIA
BACQUET MARIE-HELENE
BACQUET SANDRINE
BOLEY MARIE-PIERRE
BULOT CAROLE
CARON ALAIN
CARON SOPHIE
CAULIER FABIENNE
DEMABRE AGNES
DROUX CHANTAL
DULIN VERONIQUE
DURIER FANNY
FOURNIER-LEGER VALERIE
HENNEQUIN JULIE
HULOT ANNE
LECOMTE KARINE
MARAZANO ISABELLE
ROPIQUET ARMELLE
SEIGNEUR ANNE SOPHIE

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AAP2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BEN SAID CAROLE
BUISINE FRANCOISE
DEROUSSENT MARYLINE
DURLAIN MARIE CHRISTINE
FAQUI VALERIE
FOUCHE THIERRY
GROUE CHRISTINE
GUERNOU SALIHA
LORANTI MARYSE
MAROLLE VERONIQUE
PISSON ISABELLE
ROUSSEL REJANE
SANNIER SOPHIE
TROYON ELISABETH

BAILLEUX NADINE
BEUSNEL JACQUELINE
DELAPLACE MARIE CHRISTINE
DUQUENNE VALERIE
LEBELLE BRIGITTE
LEFEBVRE SYLVIE
LEGENT BEATRICE
LEMAITRE VERONIQUE
LESIEUR SABINE
PALISSE FABIENNE
PECQUERY VALERIE
TORRADO FLORENCE
VANDOMME SYLVIE
VASSEUR NATHALIE
YGE DELPHINE

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AAP1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BACQ BRIGITTE
BELLOTTO ROSEMONDE
COCHARD CHANTAL
GUERNOU SAADA
JORON KATHERINE
LAVECHIN MONIQUE
LETERME ANNE MARIE
TANSINI MARIE France
TREFCON MARIA

BERNARD COLETTE
CABESOS NADIA
DEBERLY JEAN RENE
FAGEGALTIER MARIANNA
GRESSIER VERONIQUE
MONEGER CATHERINE
MONTIGNY CATHY
OBJOIS FRANCOISE
POIVRET BLANDINE
SAGUEZ MARIE ODILE
STROH SYLVIE

EPLE

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AASD2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ANDRE CHRYSTELE
BOUVIER SYLVIE
CANOINE MYRIAM
CARBILLET CAROLE
CARTIER SYLVIE
DEMOTIER MARIE JOSE
DESPREZ-JAMAIS DOMINIQUE
DUHAMEL-FORESTIER FLORENCE
GOETHALS DELPHINE
GUESNE CHRISTELLE
KISMOUNE CHARLENE
MADRUGA-PEREZ CORALINE
MAUFROY ISABELLE
NOULET ETIENNETTE
PETIT NATHALIE
SUEL MAITE
SULFOURT MARTINE
VIOLET ELSA
VOIRET CATHY

BESNIER REGINE
CUNY ALEXANDRA
DUBOILLE ISABELLE
FALGUIERES JOEL
GRIS LAURENCE
GUEROULT JOCELYNE
HUTIN MONIQUE
LAGLENNE BEATRICE
LEBEGUE ISABELLE
LEPERLIER MARYLENE
LEROY NICOLE
MAJSTRUK NATHALIE
MARTIN SEVERINE
PREST MARIA IRENE
RITTER MARIE-ELISABETH
SANCTORUM CHRISTELLE
TROCME FLORENCE
VASSEUR MURIELLE
VIEIRA SONIA

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AASD1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BADAS ODILE
BAILLET LUDIVINE
BARCIK SEVERINE
BATTEUX CLAUDIE
BAZERQUE CLAUDINE
BERNARD BRIGITTE
BERTH MARILYNE
BEVIERE BENOIT
BLANCHE CLAUDIE
BONEL SANDRA
BRONDEAU CHRISTIANE
BRU SABINE
CHABRILLAC CHRISTINE
COAILLET PASCALE
COUTURIER THIERRY
CROY CAROLINE
DANEZ CAROLINE
DANEZ VANESSA
DAVID FRANCINE
DEGUISE ISABELLE
DEHEDIN VERONIQUE
DUBOIS CELINE
DUPLAN-DOVERGNE SOPHIE
ETIENNE SANDRINE
FIRMIN SYLVIE
GODET SEVERINE
GUEMRA ABDELKADER
HERTIG MAGALI
HOUPIN PASCALE
JEROME NICOLE
JULIEN SYLVIE
KACZOR ISABELLE
LECLERCQ MYRIAM
LELEU SYLVIE
LEROY-BEAUMONT GAELE
MARCEL MARIE LINE
MARLIOT KARINE
MARMOTTIN VALERIE
MARQUES VIDAL ESTELLE
MARTEL ISABELLE
MULLER NATHALIE
PETIT BERNARD
POTEAU ESTELLE
QUIDU PHILIPPE
RIFFLART AUDREY
RIPAULT ANNE-JOCELYNE
ROGER CATHERINE
ROISIN BRIGITTE
ROUFFE LISIANE
RUET ISABELLE
RYBICKI DOROTHEE
SAINT-PIERRE AUDREY
SAUVAGE SOPHIE
WLUSECK Marie-France


 

ARNOULD CHLOE
ARRINDELL CYNTHIA
BELLEGUEULLE MURIEL
CHARDON ANNE-MARIE
CHAUVET CLAUDIE
COURMONTAGNE PRESCILLA
CUNHA FRANCK
DA SILVA EMILIA
DEBART SANDRA
DECAUFOUR CHRISTINE
DEKEUKELAIRE EMELINE
DELABROYE CHRISTINE
DELSAUT MARTINE
DOUILLARD AMANDINE
DOURDIN CHRISTINE
DRAPALA BRIGITTE
DROUIN EMILIE
FLEURUS CLEMENCE
GAOUA ANGELIQUE
GARCIA-GARCIA LUCIE
GOSSELIN ISABELLE
GOURDE CATHY
GUYOT MARIE-LAURE
HALAMAJ VERONIQUE
HAYE SANDRINE
HEDIN SABINE
HIRSON ANNE
HOUDUSSE INGRID
HOUZIAUX CELINE
LARTIQUE STEPHANE
LAURIOU SANDRA
LE GRUIEC EMILIE
LECONTE REGINE
LEFEBVRE MARIE-LAURE
LEMAIRE ISABELLE
LEROY PATRICK
LOBEL NADEGE
MAHIEUX ISABELLE
MARASCHIN CELINE
MARINO CHRISTIAN
MAROUF NADIA
MARSAIL NADEGE
MENVIELLE KARINE
MOREAU FREDERIQUE
MOREL CORINNE
MOULIN FLORENCE
MOULIN PATRICIA
OLIVEIRA CORINNE
PAYEL SYLVIE
PICART ALEXANDRA
ROUDIL-FOULLOY CHRYSTEL
SAFSAF LEILA
SANTERRE MARIE
SEVIN-CATILLON NADINE
THOMAS CASSANDRE
ZOUAOUI NATHALIE

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AAP2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ALLARD NICOLAS
ANNEBICQUE MONIQUE
BACHMANN COLETTE
BELLET ROSELYNE
BENTZ ANNICK
BIVILLE ISABELLE
BOUTEILLE MURIEL
BREANT PASCALE
CAMERLO CHRISTINE
CHOQUENET CHRISTIAN
CHRISTY DOMINIQUE
COLLET JOELLE
DEHAY FRANCOISE
DEPIERRE MARYSE
DEPOILLY DOMINIQUE
DUQUESNE PASCALE
FAUVETTE CORINNE
FLAHAUT EVELYNE
FLAJOLET MICHELE
FOSTITSCHENKO VALERIE
FOULQUIER CAROLE
FOURDRINIER FRANCOISE
FRANC NATHALIE
GILLION DANIELE
GOURLIN DANIELLE
HICHARD ALINE
KOCZOROWSKI CATHERINE
KOZLOWSKI LAURENCE
LAUNAY VALERIE
LEBOUVIER FRANCINE
LECOMTE CATHERINE
MARTEL VERONIQUE
MERCIER FABIENNE
MESUREUX-LARDENNOIS SYLVIE
MILLERET EVELYNE
NAEYE NATHALIE
NEVEUX VALERIE
PAGIES CORINNE
PENNEQUIN ISABELLE
QUARRE DANIELE
ROBIN VALERIE
ROUSSEAU KARINE
ROUSSILLON PASCALINE
TOMADINI JANINE
TURQUIN NATHALIE
VALETTE SANDRINE
VANDEVELDE MURIELLE
VANHOVE MARTINE
VICHARD MARIE HELENE

ANTOINE PATRICIA
BALIN JEANNINE
BAROTEAUX VERONIQUE
BAUDRY CHRISTINE
BENOIST LUCILE
BISSON BEATRICE
BONNARD NICOLE
BOUCHER SOPHIE
BRANDOLAN VIRGINIE
BUTZ CHRISTINE
CANNY ARMELE
CAQUERET LYDIE
CARON FRANCOISE
CASSELLE NELLY
CAUCHARD LAURENCE
CAUCHI-LECONTE MARIE CHRISTINE
COCQUEBERT NADEGE
DESMARET NICOLE
DONCKELE CATHERINE
DROUET MARIE GENEVIEVE
DUPONT JOSEE
DUVAL NATHALIE
DUVERGER CHRISTINE
FLEURY SABINE
HEMERY ANNE MARIE
HERMANT FABIENNE
HIET CAROLE
HUBERT BERNADETTE
LAVIRON NADINE
LECLERCQ MARIE BERNADETTE
LEMAIRE VIVIANE
LENOIS JANNICK
LEVEQUE BARBARA
LHOMME KARINE
MALASSIS DENIS
MAROUF OUIZA
MATETA CORINNE
MINGAM SYLVIE
MOURIER ELODIE
MUCCI SOPHIE
NOTEL JEANNINE
POUYEZ FLORENCE
QUEVAL CHRISTINE
RATEL ANNIE
RONDON - GARCIA HELENE
STOLARCZYK FREDERIQUE
THIMONNIER VALERIE
VARLET MARINA
WOZNIAK PASCALE
ZIMMER CHRISTINE

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AAP1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BARBIER SYLVIE
BEHAR MARTINE
BERTIN CHRISTINE
BOULFROY PIERRETTE
BRIOIS MARTINE
CARTON MARYLINE
CLAIN SYLVIE
CORRADINO VERONIQUE
CRINON MARIE LOUISE
CULOT ANNICK
D ALMEIDA CHRISTINE
DAIX BALOSSIER FRANCOISE
DELAIRE EVELYNE
DELEENS FREDERIQUE
DELPLANQUE MARIE NOELLE
DEVLOO SYLVIE
DUFLOS PATRICIA
FONZETTO ANNIE
GROUSELLE ELISABETH
GUILLERME DOMINIQUE
HAVET SYLVIANE
JXXX DANIELLE
LAPEYRE LOUIS
LEBEAU CHRISTIANE
LHEUREUX MARYSE
MARCINIAK BEATRICE
MARIE JACQUELINE
MASSOT MARYSE
MAUNY LAURENCE
MELCHIOR CATHERINE
NICAISE MARTINE
PAPIN MONIQUE
PERELLO JOSETTE
VILLAIN CATHERINE

AUTIN PASCALE
BECQUEREL EVELYNE
BERNOVAL DOMINIQUE
BORTOLATO GHISLAINE
BRESSON MARIE CHRISTINE
CAMBRAY SONIA
CANDILLON VERONIQUE
COMPERE MARTINE
COQUELET NADINE
COURTIN JOSIANE
DANTEN SYLVIE
DESCAMPS BRIGITTE
DUCOQUET ARMELLE
HATOS PATRICIA
JEROME ANNIE
KASPERSKI JOSETTE
LALOUETTE CHRISTINE
LANVIN MARIE THERESE
LAROCHE AGNES
LEBARON MARTINE
LELOIRE ISABELLE
LENAIN REJANE
LENGLET EDITH
LETREUILLE MARIE CHRISTINE
LOTTIN MARTINE
MANDELER ELISABETH
MARCQ ODILE
MENNECHET CHRISTINE
MERMER ROSELYNE
MICAULT BRIGITTE
MIGNON ODILE
OUVRARD CATHERINE
PAUCHET SYLVIE
POISOT SYLVIE
TERNISIEN DOMINIQUE
VASSEUR ROSELYNE

Services déconcentrés

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AASD2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BOURY VERONIQUE
DAUMIN CHANTAL
DUBOIS SEVERINE
DUPUIS AUDE
GODRAN CHANTAL
GONTIER VALERIE
GUIHAIRE MARYSE
KILALI FATIMA
LECRONIER MICHELE
MIETTE ANITA
TASBILLE YVONNE

BOURIAU LAETITIA
DUFORESTEL BENEDICTE
GAMAIN ANNE-MARIE
GENEAU CATHERINE
GOSSELIN MARIE-STEPHANE
MARTIN CATHY
MATHON MARYSE
MICHEL MAGALI
PALISSE DOMINIQUE
PARMENTIER LUDIVINE
POIX MARIA
RENOU SANDRA
SERIN MARCELLE
TROUILLET CAROLINE

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AASD1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BATIFOULIER-LEVEL CHRISTELLE
BORIO AUDREY
CARRON DOMINIQUE
CLEUET REGINE
CUVILLIER MARIELLE
DA COSTA ANGELIQUE
DESMETTRE JANINE
DESTIENNE MYRIAM
DEVIN CHRISTEL
EL ABJANI MARINA
FAGNET PASCALINE
FONTAINE CECILIA
GUICHON VERONIQUE
JAMET LAURENCE
LAMANDA BRIGITTE
LAVALLARD ARMELLE
LEBON VERONIQUE
LECLERCQ ISABELLE
LERICHE CHRISTINE
LEROUX CATHERINE
MAROLLE SWEITLANA
MERCIER BRIGITTE
MERCIER FRANCIS
MESSIER LINE
ROSE HEIDI
VAN DYCKE VERONIQUE
VEILLEROT CHRISTELLE
WALLOIS SOPHIE

AGUILLON CATHERINE
BIDAUX STEPHANIE
BISSIERE PATRICIA
BOHAIN XAVIER
CADET MARIE LAURE
CHAUVET CHRISTELLE
CHRETIEN MARYLINE
CREVET ANGELIQUE
DROESBEKE SABRINA
FAYEMENDY SYLVANNA
FORESTIER NATHALIE
FOUCHARD ELISABETH
GODART CHRISTINE
KOENIG BRIGITTE
LARTIQUE LYDIE
LECRONIER ISABELLE
LENOIR CELINE
LETOURNEUR SANDRINE
LOBJOIS MICKAEL
LONGUET JESSICA
MAGAR MARIE-MONIQUE
MARCELLIN ARMELLE
MASSON ANNIE
MATZEN VALERIE
MILLE MARYLINE
OLIVIER ISABELLE
POYER ISABELLE
RECHER SYLVIE
ROGIEZ SEBASTIEN
VAILLANT LYDIE

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AAP2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BUEE NATHALIE
CAILLY FRANCOISE
DEBONLIER CATHERINE
DELAVEAUD MARIE LINE
DESMARQUEST FLORENCE
FROISSART CHRISTELLE
HATIF CORINNE
HAVET NATHALIE
LAMORY SOPHIE
LECRONIER PATRICIA
LEMAITRE-MARTIN MARTINE
LENGLET MARIE CLAUDE
MENNECART SYLVIANE
THIROUX CAROLE
THOMAS AGNES
TORBUS FRANCINE
VAN BENEDEN CATHERINE

AGNES GHISLAINE
BARBIER AGNES
CIRIER SANDRINE
DECAVE NADEGE
DUMARTIN CHANTAL
GOURGUECHON FRANCOISE
GUENOT AGNES
HENOCH MARTINE
HOUBART MARIE NOELLE
JORON LIDYA
LAIGNIER FLORENCE
MALET DELPHINE
MORTELLET DOROTHEE
NORMAND ANNIE
NORMAND SABINE
QUENNESSON ANNE
RING VERONIQUE
ROUSSEL FRANCOISE
SAUVAL PHILIPPE

 

2 mois de réduction

1 mois de réduction

AAP1

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

BEGARD DANY
CLEMENT NADINE
COUSIN MAURICETTE
FONTAINE NADEGE
LEROY FRANCOISE
LEVERT MARTINE
MBOMA ANNIE
MOREL BRIGITTE
PERRIN FRANCOISE
PRIVILEGGIO LAURENCE
SEK PASCALINE

AROUL BRIGITTE
BALMER MICHELLE
CARPEZAT CLAIRE
COQUELLE SYLVIE
DAVRILLON FRANCOISE
DELAPORTE CHANTAL
FUSILLIER CLAUDINE
HONNET MICHELE
LEFEVRE CHRISTINE
MAILLE SYLVIE
SAVARY ELISABETH
WARNIER MARIE AGNES

 

Certains collègues proposés n’ont pas eu la possibilité de se voir octroyer une réduction d’ancienneté, car la circulaire du 30 mai 2008 parue au BO du 5 juin 2008 stipule que « les fonctionnaires ne conservent, en cas d'avancement de grade, le bénéfice des réductions d'ancienneté non utilisées pour un avancement d'échelon que dans la limite de la réduction maximale susceptible d'être accordée dans l'échelon de reclassement du nouveau grade ». Cela signifie que si le fonctionnaire lors de son reclassement dans son nouveau grade a conservé son ancienneté acquise dans son échelon de son ancien grade sans pouvoir être promu à l'échelon supérieur, il conserve ses réductions dans la limite du passage à l'échelon supérieur. S'il est promu à l’échelon supérieur, il ne peut conserver ses réductions.
 

A l’issue de la commission, 90% des effectifs du corps des adjoints administratifs (hors stagiaires) se voient attribuer une réduction d’ancienneté :

Sur les 951 ADJAENES concernés par la campagne 2013/2014 de réductions d’ancienneté, 568 ADJAENES ont bénéficié d’une réduction d’ancienneté de 2 mois et 243 ADJAENES ont bénéficié d’une réduction d’ancienneté de 1 mois.
811 ADJAENES ont donc bénéficié d’une réduction d’ancienneté cette année.
 

 Pour information, voici un récapitulatif pour le corps des ADJAENES, des propositions hiérarchiques émises par structures et par grades

 

 

Pour information :
59,73% des ADJAENES ont été proposés à 2 mois par leur hiérarchie,
25,55% des ADJAENES ont été proposés à 1 mois par leur hiérarchie,
14,72% des ADJAENES ont été proposés à 0 (à l’ancienneté statutaire d'échelon) par leur hiérarchie

 

Les commissaires paritaires ADJAENES du SNASUB-FSU Amiens
Muriel BOUTEILLE et Isabelle OLIVIER


A NOTER :

Les collègues bénéficiaires de réduction d'ancienneté vont être informés par courriel sur leur messagerie professionnelle.
Les collègues qui nous ont fait parvenir leur fiche de suivi syndical vont être contactés par téléphone.
Les collègues qui souhaitent des renseignements complémentaires peuvent nous contacter par courriel sur snasub.amiens@orange.fr ou nous contacter au 03.22.72.95.02, au local syndical à Amiens.

 

 

Compte-rendu de la CAPA des ATRF

du vendredi 19 décembre 2014

Compte rendu du groupe de travail du 10 décembre 2014 préparatoire aux travaux de la CAPA du 19 décembre 2014
Ce groupe de travail était préparatoire aux travaux de cette CAPA du 19 décembre 2014 tout comme l'est la CPE de l'UPJV pour les collègues exerçant dans l'enseignement supérieur.
Cette commission locale dont le rôle pourra être comparé à celui des commissions paritaires d'établissement (CPE) des établissements d'enseignement supérieur est mis en place régulièrement

avec pour objectif l'harmonisation des pratiques de gestion collective des personnels ITRF, quel que soit leur service ou établissement d’affectation.
 

Ordre du jour :

- Titularisations

- Attribution des réductions d’ancienneté

- Recrutement par examen professionnel
- Avancements de grades

 

La CAPA a commencé à 9h 10 et a pris fin à 10h 05
Elle était présidée Monsieur CHEVILLON, Secrétaire Général de l’académie

Étaient présents au titre de l'administration :
Madame LAMART, Chef de la DPAE, accompagnée de Mesdames LEROY et PIASTRA, Monsieur VAUTHEROT - Chef de la DSIN, Monsieur BERTHE - DRH de l’UPJV, Monsieur RIFFIOD - Principal, Monsieur SARNIGUET - Agent comptable,

Monsieur ANDRE - Chef de la DEPP.

Etaient présents au titre de la représentation syndicale :
Michèle DEFERT et Nabila TERCHANI pour le SNASUB-FSU
Sylvie FORTIN pour le SNUACTE-FSU
Réjane MATHON, Sabine HOLLVILLE et François LEGRAND pour le SNPTES.


Michèle DEFERT a fait lecture de la déclaration préalable suivante (qui sera la seule), au titre du SNASUB-FSU :

La CAPA a commencé à 9h 10 et a pris fin à 10h 05
Elle était présidée Monsieur CHEVILLON, Secrétaire Général de l’académie

Étaient présents au titre de l'administration :
Madame LAMART, Chef de la DPAE, accompagnée de Mesdames LEROY et PIASTRA, Monsieur VAUTHEROT - Chef de la DSIN, Monsieur BERTHE - DRH de l’UPJV, Monsieur RIFFIOD - Principal, Monsieur SARNIGUET - Agent comptable, Monsieur ANDRE - Chef de la DEPP

Etaient présents au titre de la représentation syndicale :
Michèle DEFERT et Nabila TERCHANI pour le SNASUB-FSU.
Sylvie FORTIN pour le SNUACTE-FSU
Réjane MATHON, Sabine HOLLVILLE et François LEGRAND pour le SNPTES


Michèle DEFERT a fait lecture de la déclaration préalable suivante, au titre du SNASUB-FSU :

Déclaration préalable des commissaires paritaires du SNASUB-FSU
CAPA des ATRF du vendredi 19 décembre 2014


A ce jour, les résultats des élections professionnelles 2014 dans l’académie d’Amiens sont connus.
Dans notre académie, le SNASUB-FSU et sa fédération, la FSU, sont majoritaires, et de loin !
La mobilisation des adhérents et des militants de la section académique du SNASUB-FSU Amiens a permis à la FSU d’être présente dans de nombreux comités techniques d’établissements.
Le SNASUB-FSU remercie l’ensemble des collègues qui leur ont apporté leurs suffrages et demeure bien évidemment à la disposition de chacun. Merci à toutes celles et tous ceux qui ont voté pour les commissaires paritaires du SNASUB-FSU d'Amiens car c’est un bel encouragement à poursuivre la défense des collègues et l’amélioration de nos conditions de travail.

Il n'existe aucune adéquation entre les paroles et les actes pour ce qui concerne la revalorisation de la grille indiciaire de la catégorie C : elle est intervenue au 1er février 2014 et elle nous laisse sans voix car elle est loin d’apporter les réponses nécessaires aux difficultés de notre catégorie de personnels. Pour beaucoup des agents concernés, cette revalorisation s’est soldée par un gain d’un seul point d’indice c’est-à-dire 4,63 € bruts mensuels.

Le SNASUB avec la FSU refuse les politiques d'austérité car elles aggravent les inégalités : elles réduisent le pouvoir d'achat des salarié(e)s et des ménages en même temps qu'elles risquent d'aggraver la crise en provoquant une récession généralisée.
Lors des réunions des Commissions d’Action Sociale (enseignement supérieur et second degré), instances où nous siégeons également, nous avons une parfaite illustration de ces politiques d’austérité, de la faiblesse des rémunérations d’une bonne partie de nos collègues et donc de leurs grandes difficultés financières mais aussi de détresse morale. Emploi précaire, surendettement, chômage du conjoint ou des enfants, déséquilibre budgétaire, foyers nouvellement imposés, séparation, divorce, décès, …

Le travail et l’investissement des agents de la fonction publique doivent mieux être reconnus, avec les emplois nécessaires pour répondre aux besoins, en mettant fin à la précarité d’un agent public sur cinq. Comme pour tous les salariés, la progression de leur pouvoir d’achat est une condition de la relance. Les services publics, garants de l’intérêt général, contribuent à assurer une cohésion sociale minée par des politiques économiques et fiscales toujours plus inégalitaires.

Il existe de nombreux blocages dans la carrière de catégorie C (des avancements de grade beaucoup trop lents notamment), qui empêchent les personnels d'être reconnus régulièrement par des mesures d'avancement rapides. Cette année, 8 possibilités de promotions pour 66 agents promouvables au grade d’ ATRF de 1ère classe, 5 possibilités de promotions pour 101 agents promouvables au grade d’ATRF Principal de 2ème classe et 9 possibilités de promotions pour 61 agents promouvables au grade d’ ATRF Principal de 1ère classe : c'est encore bien trop peu !

En ce qui concerne le point avancement à l’ordre du jour de cette CAPA :
Le SNASUB-FSU estime que la procédure demandée (rapport d’activité et rapport d’aptitude) pour l’avancement de grade dans le corps des ATRF, personnels de catégorie C, est trop lourde.
En effet l’enjeu ici n’est pas un changement de corps mais un avancement de grade dans un corps qui en compte 4. A notre sens, l’avancement de grade doit être compris comme faisant partie intégrante du déroulement normal de carrière et que donc l’avis favorable ou défavorable du supérieur hiérarchique (à justifier impérativement) pourrait être amplement suffisant. Cela aurait le mérite d’alléger cette procédure pour les agents (qui suivant leur BAP n’ont pas de compétences rédactionnelles) ainsi que pour les supérieurs hiérarchiques directs qui ont parfois un nombre important de personnels à encadrer. Dès lors que l’avis du supérieur hiérarchique serait favorable, la répartition pourrait se faire par quota selon les secteurs enseignement supérieur et second degré.
Nous contestons la notion de « performance » qui tient de la qualité d’écriture de chacun dans les rapports d’activité et autres entretiens professionnels et classe les agents selon des critères opaques. Nous réclamons des barèmes identiques et applicables à tous pour classer les agents.
Cela passe par des promotions fondées sur des critères transparents et objectifs renouant avec l’égalité
de traitement entre les agents. Nous proposons d'étudier avec l’administration, un système de promotion par BAP, qui autorise la comparaison des métiers entre eux, en établissant des critères cohérents. Au premier rang de ces critères, il faut reconnaître l’ancienneté.

En ce qui concerne le point réductions d’ancienneté à l’ordre du jour de cette CAPA :
Dans le corps des ATRF, 30 % au plus des fonctionnaires peuvent bénéficier de réductions d'ancienneté.
Cela signifie que 70 % des collègues avancent à l’ancienneté, ne bénéficiant pas d’attribution de réduction d’ancienneté particulière.
Même si ce n’est pas du ressort de cette CAPA mais plutôt de la compétence des ministères (MEN et MENESR), pour l’avenir et dans un souci d’égalité relative de traitement, nous formulons une demande d’attribution d’une réduction d’un mois à tous les collègues qui auront recueilli un avis hiérarchique favorable.
Il faut absolument permettre à tous les bénéficiaires d'un avis favorable d’obtenir 1 mois de réduction, ce qui permettra d’augmenter largement le nombre de collègues bénéficiaires d’une mesure de réduction d’ancienneté, certes plus limitée, mais positive pour la carrière des agents. Cela n’est pas négligeable dans le contexte actuel.

Pour finir et nous l’avons déjà signalé, il ne nous semble pas du tout normal que 14 collègues ne puissent obtenir de réduction d’ancienneté au simple motif que leurs fiches de proposition n’aient pas été reçues à la DPAE et donc probablement pas envoyées par leurs supérieurs hiérarchique. Le SNASUB-FSU demande à nouveau qu’à défaut de propositions, les dossiers de ces agents soient tout de même étudiés comme s'ils avaient recueilli un avis hiérarchique favorable.

 

  Titularisations 

 

Titularisations dans le grade d’ATRF 2ème classe

Saïda BENGADER

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Catherine BOULANT

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Chantal CARDON

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Rodrigue DAILLY

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Alain DAUCOURT

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Ghislaine DELOT

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Julie KIALA PAMBANI

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Mbarka EL BAKOURI

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Cécile JOLIBOIS

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Stéphane LAMOTTE

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Sabine MATOKA

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Tamimounet METMATI

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Virginie MOUQUET

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Viviane MOUQUET

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Sovanna PROM

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 23/08/2014

Maria ROBALO

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Francine ROSE

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Houria SNOUSSI

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Hélène VLAEMINCK

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 09/06/2014

Coralie RENARD

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

Titularisation au 01/09/2014

 

Titularisations dans le grade d’ATRF principal de 2ème classe

Olivier VASSEUR

Lycée Pierre de la Ramée SAINT-QUENTIN

Titularisation au 23/09/2014

Djamel HAMMAR

IUT BEAUVAIS

Titularisation au 02/09/2014

 

   Attribution des réductions d’ancienneté 

 

Pour les opérations de bonification de réductions d’ancienneté, l’application du pourcentage se fait au niveau académique et aucun quota par établissement n’est appliqué.
Un programme de tri automatique construit à partir des critères objectifs suivants permet de départager les agents et d’arrêter les propositions :
1 – tri selon le grade d’appartenance
2 – tri selon l’ancienneté de corps
3 – l’échelon
4 – l’ancienneté dans l’échelon

 

Réductions d'ancienneté ATRF 2e classe
Obtiennent 3 mois de réduction d’ancienneté les collègues dont les noms suivent par ordre d’ancienneté :

BORNOVILLE FREDERIC

RECTORAT AMIENS

COLLET SYLVIE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

JOLY MARIE-JOSE

CANOPE AMIENS

DAANOUNE MUSTAPHA

RECTORAT AMIENS

CHATELAIN CLAUDE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

LECOINTE DANY

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE - ESPE AMIENS

TANAYS CECILE

RECTORAT AMIENS

LENGLET JEAN-PIERRE

RECTORAT AMIENS

BERNA HUGUES

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE - ESPE AMIENS

DESBOULETS PATRICK

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE - ESPE AMIENS

STEPHAN BRIGITTE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE - ESPE AMIENS

LE GUERN CLAUDIA

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

BERGERON CELINE

IUT AMIENS

CRAMPON DANY

IUT AMIENS

CLAIRET HERVE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

FOUILLAT LUDIVINE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

HENAULT SYLVAIN

RECTORAT AMIENS

PILLOT MARIE-CHRISTINE

IUT LAON

MATETA GORAN

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

LELIEVRE CHANTAL

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

BAILLY FRANCINE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

DEPOILLY SYLVIE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

OBJOIS MARTINE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

MAWART MARC

IUT LAON

PLAQUET RUDY

IUT AMIENS

 

Réductions d'ancienneté ATRF 1ère classe
Obtiennent 3 mois de réduction d’ancienneté les collègues dont les noms suivent, par ordre d’ancienneté :

FORTUNE ANITA

UNIVERSITE TECHNOLOGIE COMPIEGNE

MAISAN SYLVIE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

CHABAILLE JOSIANE

LYCEE BOUCHER DE PERTHES ABBEVILLE

MONFLIER MARIE-PIERRE

COLLEGE PONTHIEU ABBEVILLE

MARIE GILLES

RECTORAT AMIENS

DUMONT CATHERINE

COLLEGE MILLEVOYE ABBEVILLE

LEFEBVRE NATHALIE

LYCEE PAUL LANGEVIN BEAUVAIS

LAVENUE NATHALIE

LYCEE PIERRE D AILLY COMPIEGNE

LACOURT PATRICE

CANOPE AMIENS

LEROY FRANCOISE

LYCEE MIREILLE GRENET COMPIEGNE

RECHE ISABELLE

LYCEE BOUCHER DE PERTHES ABBEVILLE

LEGRAND ERIC

COLLEGE JACQUES PREVERT CHAMBLY

OBJOIS ANNIE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

RAHOU ABDELKRIM

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

WILD DAVID

DSDEN DE L'AISNE LAON

ZARADNY VALERIE

LYCEE LOUIS THUILLIER AMIENS

BOINET BRIGITTE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

PIED JEAN-CLAUDE

LYCEE JEAN CALVIN NOYON

DESBOIS CHRISTOPHE

IUT BEAUVAIS

DEPARRE VALERIE

LYCEE MIREILLE GRENET COMPIEGNE

DIAS EDITH

LYCEE LEONARD DE VINCI SOISSONS

SKOUDY JAMILLA

LP ACHEULEEN AMIENS

LAMARRE LAURENCE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

PAUCHET ISABELLE

IUT AMIENS

DANTIN DIDIER

LYCEE MADELEINE MICHELIS AMIENS

LELEU JACQUELINE

LYCEE VILLERS COTTERETS

SAVREUX CORINNE

COLLEGE BAUMONT BEAUVAIS

AGUILAR BLANDINE

LYCEE VILLERS-COTTERETS

DAUSSY MARIE-CLAUDE

IUT AMIENS

JOLY VERONIQUE

LYCEE MIREILLE GRENET COMPIEGNE

MONTPELLIER CHRISTEL

LYCEE ROBERT DE LUZARCHES AMIENS

BERIOT CORINNE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

DESCROIX CHANTAL

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

MAURER MARTINE

IUT AMIENS

AUGER MYRIAM

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS


Réductions d'ancienneté ATRF Principal de seconde classe
Obtiennent 3 mois de réduction d’ancienneté les collègues dont les noms suivent, par ordre d’ancienneté :

BURON MARIE-CHRISTINE

COLLEGE MONTAIGNE SAINT-QUENTIN

PALVEPER CATHERINE

COLLEGE CHARLES FAUQUEUX BEAUVAIS

PROVILLE CORINNE

LYCEE FRANCOIS TRUFFAUT  BEAUVAIS

CERMAK JEAN-YVES

LYCEE CONDORCET SAINT-QUENTIN

RETOURNE DARIE

LYCEE LOUIS THUILLIER AMIENS

LEMAITRE MARIELLE

LYCEE EDOUARD BRANLY AMIENS

GAZON DOMINIQUE

LYCEE FRANCOIS TRUFFAUT  BEAUVAIS

ESTEVES OLINDA

LYCEE JULES VERNE CHATEAU THIERRY

AUGENDRE FLORENCE

LYCEE PIERRE D AILLY COMPIEGNE

HOLLEVILLE SABINE

LYCEE ROBERT DE LUZARCHES AMIENS

DA CUNHA MARIA NATALIA

LYCEE ANDRE MALRAUX MONTATAIRE

CATEIGNE SABINE

LYCEE CASINI CLERMONT

BOCQUERY GERARD

UNIVERSITE TECHNOLOGIE COMPIEGNE

GUILLET JOCELYNE

LYCEE MIREILLE GRENET COMPIEGNE

JACQUEMART BERNADETTE

LYCEE MADELEINE MICHELIS AMIENS

BAUSSART ERIC

IUT AMIENS

GOVAERT NATHALIE

CANOPE AMIENS

BELIN ARNAUD

LYCEE PAUL CLAUDEL LAON

CHRETIEN ERIC

LYCEE B DE PERTHE ABBEVILLE

FORTIN SYLVIE

LYCEE DELAMBRE AMIENS

CADINOT GERALD

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

DESOEURBRUN MICGHEL

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

MORIN BRUNO

UNIVERSITE TECHNOLOGIE COMPIEGNE

LESPAGNOL MARIE-CHRISTINE

CANOPE AMIENS

POYELLE BRUNO

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

DUBOS SYLVIE

LYCEE CONDORCET MERU

GOUILLART STEPHANIE

IUT LAON

PRUVOST VALERIE

LYCEE ED GAND AMIENS

LHOMMET EVELYNE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

MONDOT ROLAND

UNIVERSITE TECHNOLOGIE COMPIEGNE

DUSSOLES OLIVIER

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

ABADIE ROLAND

COLLEGE PONT STE MAXENCE

FOURNIER ELISE

LYCEE JB DELAMBRE AMIENS

GUERARD-AZZARO LINDA

LYCEE P LANGEVIN BEAUVAIS

MARIAGE GUYLLAUME

LYCEE P DE LA RAMEE ST QUENTIN

MARIAGE CELINE

LYCEE HENRI MARTIN ST QUENTIN

VIENNE CORINNE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

ATTARY FARID

LYCEE FRIVILLE ESCARBOTIN

CHRETIEN BRUNO

DSDEN LAON

HERLIN TONY

LYCEE B DE PERTHES ABBEVILLE

QUAILLET PASCAL

LYCEE DOULLENS


Réductions d'ancienneté ATRF Principal de première classe
Obtiennent 3 mois de réduction d’ancienneté les collègues dont les noms suivent, par ordre d’ancienneté :

CAMBERLIN MARYSE

LYCEE LAMARCK ALBERT

GONDRY NICOLE

LYCEE CONDORCET SAINT-QUENTIN

MORLET SYLVIANE

LYCEE ROSTAND CHANTILLY

VENDEKERCHOVE MARTINE

LYCEE DELAMBRE AMIENS

SARASSO ISABELLE

LYCEE LA FONTAINE CHATEAU THIERRY

CORDEVANT YASMINA

LYCEE CALVIN NOYON

GILBERT CLAUDE

IUT AMIENS

DELARCHE FLORENCE

LYCEE MALRAUX MONTATAIRE

DELAVIERRE BERNARD

IUT AMIENS

COTRELLE REMY

LYCEE LAMARCK ALBERT

LEGRAND FRANCOISE

LYCEE ABBEVILLE

LORIDAN FRANÇOIS

LYCEE MICHELIS AMIENS

DELEVOYE YVELISE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

MINART CAROLE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

FRAISIER GILLES

IUT AMIENS

 

 Pour information, voici un récapitulatif pour le corps des ATRF, des réductions d'ancienneté accordées                

 

 

   Avancements de grades 

Avancement au grade d’adjoint technique de recherche et de formation de 1ère classe (ATRF1)

Pour les EPLE et les Services académiques : 17 agents sont promouvables et 4 ont été proposés
Pour l'Université de Picardie Jules Verne : 49 agents sont promouvables et 9 ont été proposés
Aucun agent n'est promouvable à l'Université Technologique de Compiègne

8 possibilités dont 2 pour les services académiques et 6 pour  l'Université de Picardie Jules Verne

Blandine MACRELLE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Marie-Christine PILLOT

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Chantal LELIEVRE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Sylvie DEPOILLY

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Martine OBJOIS

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Céline BERGERON

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Sylvain HENAULT

RECTORAT AMIENS

Frédéric BORNOVILLE

RECTORAT AMIENS


Avancement au grade d’adjoint technique de recherche et de formation principal de 2ème classe (ATRF P2)

Pour les EPLE et les Services académiques : 72 agents sont promouvables et 6 ont été proposés
Pour l'Université de Picardie Jules Verne : 24 agents sont promouvables et 5 ont été proposés
l'Université Technologique de Compiègne : 5 agents sont promouvables et 1 a été proposé

5 possibilités dont 3 pour les services académiques et les EPLE et 2 pour l’UPJV

David BETTE

RECTORAT AMIENS

Nathalie CAGNIEUX

LYCEE JEAN MONNET CREPY EN VALOIS

Narciso JOAQUIM

LYCEE GAY LUSSAC CHAUNY

Claudine SVETOJEVIC

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Sergine CAILLY

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS


Avancement au grade d’adjoint technique de recherche et de formation principal de 1ère classe (ATRF P1)

Pour les EPLE et les Services académiques : 27 agents sont promouvables et 5 ont été proposés
Pour l'Université de Picardie Jules Verne : 24 agents sont promouvables et 7 ont été proposés
l'Université Technologique de Compiègne : 10 agents sont promouvables et 4 ont été proposés

9 possibilités dont 4 pour les services académiques et les EPLE et 5 pour l’UPJV et l’UTC

Arnaud BELIN

LYCEE PAUL CLAUDEL LAON

Valérie PRUVOST

LYCEE ED GAND AMIENS

Danielle DOMINOY

LYCEE CONDORCET SAINT QUENTIN

Sylvie FORTIN

LYCEE JB DELAMBRE AMIENS

Eric DUBOS

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Véronique FETRE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Eric LAURENT

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

Jean-Christophe MOISAN

UNIVERSITE TECHNOLOGIE COMPIEGNE

Christophe BELLARD

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS


Pour les commissaires paritaires académiques du SNASUB/FSU Amiens, élus pour le corps des Adjoints techniques de recherche et de formation
Michèle DEFERT


  A NOTER 
Les collègues bénéficiaires d’un avancement de grade vont être informés par courriel d’ici à lundi de l’issue de la CAPA.
Les collègues qui souhaitent des renseignements complémentaires peuvent nous contacter :
Michèle DEFERT : michele.defert@u-picardie.fr ou 03 22 82 77 30
Ou au local syndical du SNASUB/FSU à Amiens : snasub.amiens@orange.fr ou au 03 22 72 95 02

 

Je compte sur votre éventuelle mansuétude en cas d'erreur de frappe ou de saisie...

Bernard GUEANT