dernières infos nationales

Les textes les plus anciens sont en bas de cette page

 

   

 

               

   

Blocage des pensions : un an de plus ....
Inacceptable pour la FSU ! 

 

 

Motion d’actualité issue de la Commission administrative nationale du SNASUB-FSU des 13 et 14 janvier 2015
Rassembler contre toutes les atteintes aux droits démocratiques et sociaux, pour défendre le service public, nos missions et nos emplois !

 

La Loi sur l'avortement a 40 ans
En 2015, il est grand temps de reprendre la rue !

Courrier du SNASUB-FSU du 24 novembre 2014 à Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Education Nationale, de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche

Loi de finances 2015, un budget d’austérité inacceptable : Un de plus !

Dans le contexte particulier de cette rentrée, la FSU a décidé d'écrire une lettre à destination de toutes et tous les agents de la Fonction publique

Commission Administrative Paritaire Nationale des SAENES du 15 octobre 2014

Une conférence sociale bien mal engagée !

 

Considérant que les conditions du dialogue social n'étaient pas réunies et que des réponses sur des sujets importants n'ont pas été apportées,

la FSU a quitté la conférence sociale dans la matinée du 8 juillet 2014.
Considérant que les conditions du dialogue social n'étaient pas réunies et que des réponses sur des sujets importants n'ont pas été apportées, la FSU a quitté la conférence sociale dans la matinée du 8 juillet 2014. Vous lirez le Communiqué de la FSU sur la conférence sociale en cliquant sur l'image ci-contre

CAPN des attachés d’administration de l’Etat des 7 et 9 juillet 2014

Manifestation nationale unitaire des retraités
Tous à Paris le 3 juin 2014

Le gouvernement aurait-il trouvé une parade à la gronde des fonctionnaires ?

Pour le SNASUB-FSU, la perspective d’un gel des salaires jusqu’en 2017 est purement inacceptable.
Pour notre pouvoir d’achat, une grève unitaire est lancée pour le 15 mai prochain

 

La FSU appelle les personnels de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche à être en grève le 15 mai prochain

La FSU écrit au Président de la République

et aux agents de la Fonction publique

Réponse de François Hollande

Augmenter nos salaireS : une nécessité !

Motion d'actualité issue des travaux de la CAN du SNASUB/FSU des 17 et 18 septembre 2013

Comme toujours le SNASUB/FSU est au côté des collègues. Notre réseau syndical, en développement constant ces dernières années, permet l’expression des revendications et des aspirations de l’ensemble des agents que nous représentons.

Bref, les raisons de se mobiliser et de se syndiquer ne manquent pas ! Se syndiquer au SNASUB-FSU c’est d’emblée intégrer un réseau de collègues

CIO : action du 10 avril devant chaque Rectorat !

Accord national interprofessionnel : NON à une loi qui facilite la flexibilité des salariés et les licenciements


Le projet de loi sur la réforme du marché du travail, fidèle à l'accord conclu par le patronat et une partie des syndicats mais jugé "scélérat" par la CGT et FO, a franchi ce 6 mars le cap de l'examen en conseil des ministres.

Barrer la route à l’austérité !

Imposer des ruptures !

Les responsables nationaux du SNASUB/FSU au service des revendications des personnels

La commission administrative nationale du SNASUB/FSU des 29 et 30 janvier avait déjà pris la mesure d’une politique gouvernementale marquée par l’austérité.

Une cohérence dangereuse se noue autour des politiques d’austérité : le SNASUB/FSU exprime son opposition à la toute nouvelle politique dite de modernisation de l’Etat (la Modernisation de l’action publique) qui, inscrite dans un cadre budgétaire d’austérité, n’engage pas les ruptures nécessaires avec la RGPP

Alors que les agents de nos filières attendent des signes généraux de reconnaissance professionnelle, à commencer par une revalorisation significative des salaires et une amélioration importante des conditions
d’avancement, de promotion ou de requalification, le décret n° 2010‐888, les arrêtés ministériels et circulaires d’application qui en découlent risquent de produire de nouvelles usines à gaz pour gérer les carrières à la carotte et au bâton.

Les personnels administratifs au cœur de la refondation de l’école !

Retrait du projet de loi enseignement supérieur recherche

Non au projet de loi acte III de la décentralisation

Communiqué de presse du 7 février 2013 relatif à la réunion de Marylise LEBRANCHU

Discours de la ministre sur la réunion de bilan de la concertation

La Commission Administrative Nationale du SNASUB/FSU, qui réunit les élu(e)s nationaux ainsi que les responsables du syndicat dans les académies, est au service des revendications des personnels. Voici les motions adoptées par la CAN du SNASUB/FSU des 29 et 30 janvier 2013

Le jeudi 31 janvier 2013, journée d’action

dans la Fonction publique pour peser

sur les négociations !
Communiqué CGT, FSU, Solidaires 


Les organisations syndicales CGT, FSU, Solidaires, de la Fonction publique ont fait le point sur l’agenda social et les discussions en cours.

Si, ensemble, elles se félicitent que la Ministre souligne son attachement à la Fonction publique, à ses valeurs de progrès social, au rôle de ses personnels,
Si elles notent des améliorations dans la qualité du dialogue social,

Si elles estiment positives quelques mesures déjà prises comme, par exemple, l’abrogation du décret sur la réorientation professionnelle,

Elles considèrent que sur les enjeux essentiels, aucun début de réponse satisfaisante n’est au rendez-vous.


Les organisations syndicales CGT, FSU et Solidaires appellent les fonctionnaires à une journée d’action le 31 janvier, jugeant n’avoir obtenu “aucun début de réponse satisfaisante” du gouvernement à leurs demandes en matière de salaires, de créations de postes et d’abrogation de la journée de carence...

Chloé n'est pas un "poste". Elle exerce un métier.
Qu'elle accueille, soigne, protège, enseigne, accompagne, organise, cherche, anime, gère ou contrôle, ses compétences sont toujours mises au service du plus grand nombre.
Chloé est agent de la Fonction Publique.
Chloé n'est pas une charge, mais une chance pour la France.

Il nous revient de dire quelles sont aujourd'hui les priorités pour la Fonction publique et pour les personnels

Une vidéo de 2 minutes pour redonner toute sa place au service public

Non à l’austérité permanente ! Refusons le Pacte budgétaire, ouvrons le débat !

 

Communiqué de la FSU sur le traité européen

 

SIRHEN, ATTENTION DANGER !

Ce chantier ouvert depuis plus de 5 ans aura de lourdes conséquences en termes d'emplois et de GRH.

Malgré les changements politiques, ce dossier, quoique retardé pour des problèmes techniques, avance quand même...
Soyons vigilants, aidons les collègues des services de personnels des services académiques et rejetons cette "évolution" dans la gestion des carrières !

La FSU se félicite de l’abandon de la RGPP mais elle conteste toute logique de redéploiement

 

 

 

 

Abandon de la RGPP mais pas en départements : la continuité sans le changement !!!

Agenda social dans la fonction publique :

Le SNASUB-FSU à l’offensive pour faire aboutir les revendications…


Le changement… dès la loi de finances 2013, sans plus attendre !

S’informer, se défendre, se mobiliser !

Après cinq ans de suppressions de postes, de saccage des conditions de travail, d’abandon de missions, l’heure doit être à la reconstruction.

Rentrée 2012, avec le SNASUB/FSU !

 

L’inquiétude des français pour l’avenir s'accentue. Emploi, pouvoir d’achat et protection sociale restent leurs premières préoccupations.
Et la crise se poursuit...
Les plans sociaux se multiplient. Les pressions de la droite, du Medef s’accentuent ainsi que les lobbyings, comme celui des « pigeons » !
Le gouvernement se révèle plus sensible à ces pressions qu'aux mobilisations sociales...

Voici texte Action adopté par le Conseil Délibératif Fédéral National de la FSU des 16 et 17 octobre 2012

 

A quelques jours de la rentrée, Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale, s’est rendu au rectorat de Versailles pour saluer le travail de l’administration
Il y a fait une déclaration très intéressante :
« Je suis là pour rendre hommage au personnel administratif de l’Education nationale qui œuvre tous les jours dans l’ombre »

A quelques jours de la rentrée, le ministre s’est rendu dans les bureaux du rectorat pour discuter avec le personnel et saluer leur travail.

« Les années qui viennent de s’écouler ont été difficiles pour vous aussi, pas seulement pour les enseignants, et je le dis maintenant, il n’y aura plus de suppression d’emplois dans le personnel administratif et il y aura des recréations nécessaires qui seront définies dans la future loi de finances », a-t-il assuré aux nombreux fonctionnaires présents.

 

Congrès 2012 du SNASUB/FSU 

La chanson d'HK et les Saltimbanks qui accompagna les manifestations de l'automne 2010 pour défendre la retraite à 60 ans s'accorde fort bien à la tonalité de notre 7ème congrès : « On lâche rien ! »

Le dossier de presse du SNASUB/FSU du mercredi 5 septembre 2012

De manière urgente, il faut assurer que la prochaine rentrée scolaire se fasse sous d’autres auspices. Notre système éducatif a besoin de retrouver stabilité et sérénité. La revalorisation des métiers de l’éducation est une attente forte des personnels. C’est une question de reconnaissance et de justice sociale.

La FSU s’adresse

- au Président de la République

- au nouveau ministre de l’Education

Management contre Fonction Publique (par Bernadette Groison) : La Fonction publique a subi bien des épreuves ces dernières années.
Réforme de l'État, RGPP, Lolf...avec pour conséquences majeures les restructurations de services et les réductions de postes

Le SNASUB-FSU s’est réuni en congrès à Loctudy du 21 au 25 mai 2012

Voici la motion revendicative adoptée

Le scandale du 8° échelon pour l’échelle 6 créé en direction des fonctionnaires de catégorie C !

La déclaration de nos commissaires paritaires nationaux pour le corps des ADJAENES à la CAPN du 26 juin 2012

La déclaration de nos commissaires paritaires nationaux pour le corps des SAENES à la CAPN du 19 juin 2012

6 mai : une page se tourne !
Il faut maintenant une réelle rupture avec les politiques menées ces dernières années et les mesures d'austérité, qui ne sont pas les réponses pour relancer notamment l'emploi et le pouvoir d'achat

Mutations nationales des CASU, ADAENES, SAENES et ADJAENES, c’est le moment !

Vous trouverez ci-contre dans les pages de notre dossier spécial toutes les informations utiles pour formuler au mieux votre demande de mutation

Les ADJAENES souhaitant rejoindre une autre académie doivent obligatoirement se pré-inscrire

au mouvement du 10 janvier au 7 février 2012

 

Le SNASUB-FSU dénonce et s’oppose aux nouvelles mesures d’austérité et de régression sociale
C’est pourquoi il appelle, avec la FSU, la CGT, Solidaires, l’UNSA, dans le cadre d’une action européenne, à dénoncer un nouveau traité imposé aux peuples afin de renforcer austérité et discipline budgétaire, en participant aux actions menées le 29 février prochain

 

En France, la situation de l’emploi continue de se dégrader, l’augmentation de la TVA ne fera qu’aggraver les inégalités. Les mesures d’austérité ne sont pas la réponse à la crise, au contraire, elles produisent d’énormes dégâts sociaux.

Déclaration commune CFDT, CGT, FSU, Solidaires, UNSA

La CAN du SNASUB/FSU réunie les 17 et 18 janvier 2012 s'est prononcée en faveur d'une grève et d'une manifestation nationale à Paris le 31 janvier prochain

La FSU veut mettre le Service Public au cœur du débat en engageant une grande campagne nationale de contributions, pour faire face aux menaces que le gouvernement fait peser non seulement sur la qualité des services, mais aussi sur l’idée même de « service à tous les publics ».

Cliquez sur l'mage ci-contre

 

L’année 2011, à peine entamée, est synonyme pour les fonctionnaires d’attaques de toutes parts"

 

Le 13 janvier, JF Mancel a déposé une proposition de loi modifiant considérablement le statut de la Fonction Publique

La FSU doit-elle demander son affiliation à la Confédération Européenne des Syndicats ?

STOP A LA PRECARITE dans la Fonction Publique

Suppressions de postes :

Les projets du ministère

Le Café pédagogique publie les documents remis aux inspecteurs d'académie pour supprimer des postes sur 3 ans
C'est bien l'intention de supprimer des milliers de postes qui est à l'ordre du jour de Châtel

Prévisions personnels administratifs

Retraites : quand et comment ?
Alors que les réformes se traduisent par la baisse des pensions et l’appauvrissement des retraités, le Président de la République a pris date pour de nouvelles régressions 

Le SNASUB/FSU a décidé d’une diminution de la cotisation syndicale.

Pour les personnels rémunérés en dessous de l’indice nouveau majoré 351, il nous est en effet paru indispensable de tout faire pour lever l’obstacle financier à la syndicalisation.

Et notamment pour les collègues ayant de faibles revenus et ne bénéficiant pas de la réduction fiscale de 66% sur la cotisation

Programme signé le 8 mars 2010 entre le Syndicat A&I-UNSA et  le ministre de l’Education nationale et la ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche.

Pour ceux qui pensaient qu'ils allaient s'arrêter avec la PFR...   Non, non, ce n'était qu'un début et aujourd'hui ils continuent...

Vaccination Grippe H1N1 : Mobilisation des personnels de l'Etat

Le SNASUB-FSU appelle les personnels BIATOSS à participer aux actions du mois de
décembre, aux rassemblements, assemblées générales…
lire le communiqué

Le service public d’éducation asphyxié, de la maternelle à l’université. Partout, nos conditions de travail sont sacrifiées ! 

Pour le service public, pour les salaires et les conditions de travail : Appel du Snasub Fsu
Grève nationale ce mardi 24 novembre 2009

Convergences Spécial “Bibliothèques” Octobre 2009

Motion Action du Snasub Fsu
adoptée par la CAN du 14 octobre 2009

Déclaration du 5 octobre 2009
du comité national contre la privatisation de La Poste

Consultation citoyenne sur l’avenir de la Poste : La privatisation 

c’est NON !

La manifestation nationale pour les Droits des Femmes se tiendra le 17 octobre 2009 à Paris

Cette manifestation a pour objectif de mettre un coup de projecteur sur la situation des femmes en France et dans le monde.
Il est temps, toutes et tous ensemble, de faire changer les mentalités et les lois pour permettre que l'égalité entre les femmes et les hommes devienne une réalité !

Communiqué du comité national contre la privatisation de La Poste

NON A LA PRIVATISATION DE LA POSTE

Pour un débat public et un référendum sur le service public postal

Changement de statut de la poste 

La population doit se prononcer !

Communiqué du Bureau National du SNASUB-FSU du mardi 29 septembre 2009

Communiqués du Snasub-Fsu

Rentrée 2009-2010
Pandémie grippale

Le budget 2010 prévoira de ne pas renouveler 16.000 emplois dans l'Education en 2010 "conformément à la règle de non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite"

Il s'agit de 600 postes d'agents administratifs et de 14.000 postes d'enseignants stagiaires affectés en IUFM, le reste des suppressions étant pour l'enseignement privé... 

La saignée continue pour les postes administratifs, mettant en cause la capacité des services à répondre aux besoins des familles, des élèves et des personnels.
Ces suppressions ont été de 11.200 en 2008 et de 13.500 en 2009. 
Au total, 34.000 postes de fonctionnaires seront supprimés dans le budget 2010

 

La Loi mobilité des fonctionnaires promulguée le 3 août 2009...

Suppression de 34 000 postes dans la fonction publique pour 2010 : une politique dangereuse et irresponsable ! Suite...

Communiqué des organisations syndicales du 4 mai 2009

Manifester et amplifier la lutte des BIATOS 

dans l'enseignement supérieur

Manifester le 2 avril et amplifier la lutte des BIATOS dans l'enseignement supérieur
Communiqué du Snasub/Fsu du 31 mars 2009 

Bibliothèques :  Elections professionnelles du 2 avril 2009 BAS 

 

Texte issu de la réunion intersyndicale

interpro du 30 mars 2009

Appel du 19 mars 2009 des organisations syndicales CFDT, CFTC, CFE-CGC, CGT, FO, FSU, Solidaires, UNSA

Les effets de la crise économique et financière s’accentuent et accroissent les inquiétudes des salariés. La recrudescence des suppressions d’emploi, d’utilisation du chômage partiel, contribuent à amplifier la récession et pèsent lourd sur le pouvoir d’achat qui se dégrade.
Les organisations syndicales appellent à poursuivre les actions engagées dans les secteurs professionnels et confirment la journée de mobilisation interprofessionnelle du 19 mars 2009 qui donnera lieu à des grèves et des manifestations dans tout le pays

 

Nouveau scandale au Ministère !

Les organisations et syndicats dénoncent le coup de force auquel se livre le MESR le jour de la 5ème coordination nationale des universités

Declaration commune des fédérations de fonctionnaires du 11 février 2009

Politique familiale : une égalité en trompe l'oeil !    Monsieur Sarkozy prend les choses à l'envers

La FSU exige que soit discuté un véritable plan d'urgence pour l'Outre-Mer

Bibliothèque de l'Université du Littoral en Grève
Convergences spécial BIBliothèques

Les représentants des syndicats CGT, CFDT, FO, CGC, CFTC, UNSA, FSU et Solidaires n'ont pas été convaincus par l'intervention 
radiotélévisée de Nicolas Sarkozy le 5 février
 
Les syndicats appellent à une nouvelle journée
de mobilisation le 19 mars prochain

La FSU refuse le démantèlement du service public d'éducation

Communiqué commun des organisations syndicales du 2 févier 2009

Les fédérations syndicales de l’éducation FAEN, FERC-CGT, FNEC-FP-FO, FSU, SGEN-CFDT et UNSA Education ont décidé unitairement de ne pas se rendre à Saint-Lô le lundi 12 janvier à l’invitation du président de la République pour ses vœux aux acteurs de l’Education

Motion d’action adoptée par la commission administrative nationale du Snasub-Fsu du 17 décembre 2008
La FSU demande le retrait du projet de décret sur la "prime de fonction et de résultat"

Communiqué commun des organisations syndicales du lundi 24 novembre 2008

Primes contre postes au ministère de l'Education : accord ultracynique de Darcos avec le syndicat A&I-UNSA 

Communiqué de presse du SNU ANPE-Assédic (FSU)

Appel à la mobilisation : contre la privatisation de La Poste, pour un débat public et un référendum sur le service public postal. 
Signer l’appel

 

Pour une autre politique de l′emploi et des salaires ! 

 

Lettre-pétition à Madame la Ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche

NON au SMA, et NON aux astreintes qui en découlent 
Les personnels administratifs de l’Education Nationale en ont ras le bol : ils ont l’impression d’être méprisés, ne sont jamais revalorisés, voient leurs services se décomposer au rythme des milliers de suppressions d’emplois réalisées depuis 2004, notamment dans les services déconcentrés. 
Et ils doivent parallèlement mettre en place de multiples réformes en étant de moins en moins nombreux. Après 1000 suppressions effectives à la rentrée 2008, il est envisagé de supprimer encore 500 postes en 2009 et 450 dans le Supérieur.

Leur dignité est de plus en plus mise à mal, la souffrance au travail est grandissante. Ils ont l’impression d’être la variable d’ajustement d’une logique purement comptable, des pions dont on dispose sans leur avis et dont le travail n’est pas reconnu alors que la pression est de plus en plus forte. 
Faut-il le rappeler, sans eux l’Education Nationale ne pourrait pas fonctionner

Le SNASUB appelle d’ailleurs les personnels à se mobiliser massivement les 7 et 19 octobre.


Par ailleurs, nous considérons la loi qui instaure le Service Minimum d’Accueil comme nocive : non seulement elle contribue à notre avis à restreindre le droit de grève des enseignants du 1er degré, mais de plus elle cause des dégâts collatéraux.

Prenons par exemple le cas de celle du 7 octobre, où la grève tombe un mardi, les professeurs des écoles doivent se déclarer 48 heures avant : il faut bien que du travail « invisible « se fasse pour que les mairies soient informées des écoles qui ont un taux de grévistes de plus de 25%.
Aussi une permanence est effectuée le samedi - voire le dimanche ? -, et on fait appel pour cela aux collègues, souvent de catégorie C, qui travaillent dans les Inspections de l’Education Nationale afin de procéder au recensement envoyé à l’Inspection Académique...

Là encore ce sont les administratifs qui trinquent  !

 Communiqué du Snasub-Fsu du 3 octobre 2008

Le Recteur d’Académie d’Orléans/Tours démissionne après avoir insulté les infirmières scolaires

Projet d'une école du strict minimum   Le Service Public d’Education est en danger

Enseignement SUPERIEUR   V. Pécresse annonce des mesures catégorielles

Edvige, un fichier liberticide : les points inquiétants pour les libertés

L’heure est plus que jamais à la mobilisation  !   10 JUIN 2008

CGT UGFF - FSU - Solidaires décident de faire de la semaine du 9 au 13 juin, une semaine d’actions et du 10 juin un nouveau temps fort de mobilisation par une journée puissante de grèves et de manifestations

Signez massivement la pétition  pour la défense du service public

Sauvegardons la laïcité de la République

A l'appel des organisations SNASUB-FSU, AI-UNSA, SGPEN-CGT, SPASEEN-FO, SUD-EDUCATION
Le 4 avril 2008, tous ensemble, personnels administratifs et ITRF, devant le Ministère, les rectorats, les inspections académiques, les établissements, entre 12 et 14 heures, pour dire
NON au PLAN SOCIAL DE LA FONCTION PUBLIQUE

Personnels ADMINISTRATIFS et ITRF
Manifestez votre mécontentement en vous regroupant massivement

Révision Générale des Politiques Publiques 
OU Razzia sur les Garanties et Protections Publiques ?

 

 

 

La priorité qui serait donnée au pouvoir d'achat apparaît désormais comme une simple déclaration d'intention démentie par la politique mise en place ; à l'inverse, des milliards d'exonérations fiscales ont été accordées aux plus riches et les solutions préconisées par le patronat sont systématiquement mises en oeuvre.

SARKOZY : « je sais que ça vous fait mal, mais je continue parce que c’est bon pour vous » ! 

Education : amplifier et développer l’action !

Aucune organisation syndicale n’approuve le projet de loi relatif à la mobilité et aux parcours professionnels dans la Fonction Publique
CP FSU 9 avril  Plan social dans la Fonction Publique

CP FSU 4 avril   Vous avez dit « gestion rigoureuse » NON.  Il faut dire « RIGUEUR » !

Retraites
Déclaration de la CGT et de la FSU sur leur approche commune du rendez-vous du 29 mars 2008 

CAP des Bibliothécaires 14 février 2008

Le gouvernement nous mijote une réforme du statut des fonctionnaires

avec deux principaux danger :

- La "réorientation professionnelle" ou le licenciement des fonctionnaires qui ne dit pas son nom ;
- Le
recours autorisé à l'intérim pour mettre fin aux recrutements statutaires et précariser encore plus.
Il s'agit pour l'essentiel d'ouvrir les portes de la fonction publique d'Etat ....vers la sortie pour les fonctionnaires ; c'est l'application du discours de Nantes sur une "mobilité non choisie ( voir la reconversion professionnelle)
il s'agit d'un accompagnement du plan social constitué avec le projet de suppressions de 160 000 postes de fonctionnaires d'ici 2012.

Voir le projet de loi relatif à la mobilité et aux parcours professionnels dans la FP

 

Décentralisation : le décret de 2005 transférant certains services de l'Education nationale aux départements et régions 

annulé par le Conseil d'Etat

Amplifions les mobilisations
La grogne monte avec la baisse du pouvoir d'achat ; les CTP académiques se réunissent et les catastrophiques réalités du budget 2008 apparais-

sent : les suppressions deviennent bien concrètes ; 1000 dans notre secteur ce n'est pas rien après les 3000 des quatre derniers budgets ! Pourtant avec la RGPP, ceux qui nous dirigent veulent achever 
l'ouvrage et 160 000 suppressions d'emplois dans la Fonction publique sont visées à l'horizon 2012, soit environ 6000 à 8000 suppressions dans nos secteurs.
Nous ne laisserons pas faire cela. Mise en concurrence des personnels entre eux, primes au mérite, vente des jours de RTT, la coupe est pleine !
Dans notre secteur il faut amplifier et fédérer les mobilisations afin d'accéder à une vraie visibilité du rôle essentiel que nous jouons. 
Aujourd'hui , à travers un scrutin local le gouvernement vient de subir un vrai revers ; il est exclu qu'il puisse continuer comme si de rien n'était ses contre réformes, sinon
il nous faudra fêter dans la rue le quarantième anniversaire de Mai 68.

Négociations salariales

Voici quelques premières remarques. Au cours de la discussion, le ministre a dû tenir compte du rapport de forces et fait évoluer ses positions 
sur un certain nombre de points et notamment :
- 0.3% en octobre s'ajoutant aux 0.5% initiaux au 1er mars
- 1 à 4 points en catégorie C
- extention du champ de la "garantie individuelle de pouvoir d'achat" (extension aux 3 FP, examen de la situation des non titulaires ; 
disparition du plafond de l'indice brut 985 au profit de l'échelle lettre B)
- réécriture de la partie concernant les carrières et la grille avec suppression des formules les plus provocatrices et mention d'une  
- reconstruction "de la grille mais maintien du lien avec une fonction publique de métier"
- affichage de "négociations annuelles" 

Cependant l'on reste très loin de ce que nous revendiquions : avec 0.8% d'augmentation (moins de 0.6% en moyenne annuelle), l'inflation 
n'est pas couverte et le projet gouvernemental est bien loin de pérenniser durablement les mécanismes qui contribuent à une paupérisation 
continue des rémunérations et à un écrasement de la grille ; les 1 à 4 points attribués en C correspondent en fait à ce qu'impliquera la 
revalorisation du SMIC au 1er juillet 2008 et vont encore réduire l'amplitude de bas de la grille ; quant à la GIPA elle n'existe que parce que le 
gouvernement prévoit de refuser durablement l'indexation du point d'indice sur l'inflation : une sorte de filet de sécurité qui n'interviendra 
que tous les 4 ans pour une partie des personnels.
Le ministre a indiqué qu'en l'absence d'un accord le gouvernement prendrait ses responsabilités mais que dans ce cas il n'excluait pas de revenir 
à la version initiale de ses propositions :
une forme de chantage qui ne doit pas nous impressionner

Les organisations syndicales ont jusqu'à mercredi soir pour se prononcer 

 

Communiqué de Presse FSU 21 février

 

 

 Le Gouvernement assure la continuité des... sévices !

Communiqué des organisations syndicales de la Fonction publique du 3 décembre 2007

"La réussite de la grève et des manifestations du 20 novembre 2007 a contraint le gouvernement à réviser sa copie et à accepter le principe d’une négociation portant sur les salaires et rémunérations dans la Fonction publique"

Déclaration des organisations syndicales 
de la fonction publique du 29 novembre 2007

"Si la priorité sur les salaires et le pouvoir d’achat n’est pas prise en compte elles décideront d’une nouvelle initiative d’action dans les délais les plus rapprochés"

Communiqué de presse FSU 

"annonces Président"
"
Cela laisse mal augurer du contenu des propositions gouvernementales pour la réunion prévue lundi 3 décembre dans la fonction publique sur les salaires et le pouvoir d’achat"

Paris le 30 novembre 2007

Communiqué du Snasub
Le recul du pouvoir d’achat est évident pour les fonctionnaires !

"Nous exigeons que le gouvernement réponde avant le 30 novembre à notre demande d’ouverture de négociations salariales. Dans le cas contraire,nous appellerons dans une logique unitaire à amplifier mobilisation et action dès le début décembre"

20 Novembre : un succès significatif

 

La journée d’action du 20 novembre a été marquée par une grève réussie avec des taux significativement supérieurs aux derniers mouvements et par des manifestations partout importantes (plus de 70 000 participants à Paris, 30 000 à Bordeaux, 60 000 à Marseille, 20 000 à Rennes, 10000 à Pau etc..).

Elle constitue un indéniable succès qui exprime avec force les attentes et les revendications des personnels. Le gouvernement doit en prendre la mesure et répondre sans tergiverser aux exigences portées par le mouvement. Les premières déclarations des ministres concernés ne sont pas à la hauteur de la force du mouvement et de ses attentes.

La FSU proposera à ses partenaires de décider rapidement d’autres initiatives d’action si le gouvernement continue de refuser d’apporter les vraies réponses.

Une attaque sans précédent contre l’enseignement supérieur français

Derrière l’allongement de la durée de cotisation, une baisse programmée des pensions

Compte-rendu du Comité Technique Paritaire Ministériel de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche 

(CTPMESR) du 15 octobre 2007

Eric Woerth réunissait les fédérations de fonctionnaires le 26 octobre dernier : 

elles manifestent un véritable déni de dialogue social
La FSU y voit une raison supplémentaire d’assurer le succès de la grève du 20 novembre

Avant la fin de l’année scolaire 2007 :
retour de la notation,
attribution des primes au mérite !
 A partir du 1er septembre 2007 
 le salaire au mérite ? 

Signez et faites signer notre PETITION !
Retraites : la démocratie exige un véritable débat public !

Semaine Bleue 2007 du 15 au 21 octobre 

« 365 jours pour agir, 7 pour le dire »
Les retraités FSU dans l’action

Université

Dossier complet sur le projet de loi 
de réforme universitaire et sur les mobilisations qui s'organisent en riposte

Le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche a lancé un site "nouvelle université" pour expliquer la réforme

La "révolution" de la fonction publique est une forfaiture

 

La note de la FSU sur les conferences FP : Aucune véritable réponse !

 

Appel à la grève à la SNCF 

pour le 18 octobre 2007

Déclaration FSU du mercredi 3 octobre 2007

Solidaires et concernés
Le 18 octobre s’annonce comme le premier rendez-vous d’une riposte d’ensemble
des personnel de l’État
le SNASUB-FSU appelle les personnels à faire grève et à participer aux assemblées générales, rassemblements, manifestations organisées ce jour là

Parents, enseignants, jeunes, militants pédagogiques…
Pour la réussite de tous les jeunes, nous voulons d’autres choix, un autre budget, une autre politique.
C’est une question d’avenir, c’est un enjeu de démocratie.

Pour des services publics de qualité, accessibles à tous

Projet de loi de finances 2008 

discours Xavier Darcos

la loi sur les heures supplémentaires
une mesure en trompe-l’oeil

ABROGATION DE LA LOI PÉCRESSE 

Signons, faisons signer largement l'appel « des Cordeliers »

Analyse (% Attac) sur l' Instauration des franchises médicales : La financiarisation de la santé se poursuit

Pour un financement solidaire de l’assurance-maladie contre les franchises 
la FSU vous appelle à manifester massivement le samedi 13 octobre à Paris

Education : annonce de 10.000 postes supprimés
la FSU fera tout pour organiser la riposte la plus unitaire possible !

Bref compte-rendu de la réunion des fédérations de fonctionnaires du 21 septembre 2007

Discours de Nicolas Sarkozy

extraits choisis

IRA de Nantes le 19 septembre 2007

Communiqué du SNASUB-FSU
Paris, le 3 septembre 2007
L’Administration de l’Education Nationale saignée à blanc

Le gouvernement escompte 17.000 postes en moins dans l'Education nationale l'an prochain, et non 10.000 !!! Les syndicats de fonctionnaires feront le point vendredi 24 août prochain

CGT CFDT FO UNSA FSU SOLIDAIRES CGC CFTC : Communiqué de presse

Le mammouth comme cible

PARIS Reuters - Mercredi 22 août, 20h13
11 200 postes seront supprimés dans l'Éducation nationale

 

Darcos vient d'annoncer pour le budget 2008 de l'ordre de 10000 suppressions d'emplois pour l'EN
Fonction Publique 

La note FSU "faits et chiffres 2006/2007"

Lettre ouverte au président de la République

Arrêté du 26 juillet 2007 

instituant des CAP compétentes à l’égard des adjoints administratifs des services déconcentrés du MEN

Communiqué FSU du 4 septembre 2007
Lettre aux éducateurs : une rhétorique brillante...

Projet de décret modifiant certaines dispositions régissant les 2 principales instances de représentation des personnels : les CAPA et les CTP

Régimes indemnitaires des ATOSS 2007 

 Résister et proposer 

Article publié le 7 mai 2007 Par Attac France

Dossier carte scolaire

Gérard ASCHIERI, secrétaire général de la FSU :
Carte scolaire et poker menteur
Le ministre Xavier Darcos a annoncé la disparition de la Carte Scolaire d'ici 2010 avec de premières "expérimentations" d'assouplissement pour la prochaine rentrée

Note du MEN relative aux conséquences du transfert des TOS en matière de retraite

Composition du Gouvernement
Inquiétude et interrogations

Déclaration Elections

Bureau Délibératif Fédéral National 
de la
FSU le 7 mai 2007

Vigilence et mobilisation s'imposent

Edito Convergences mai 2007

LA CSI ?

Les adhérents du SNASUB sont appelés à émettre un vote sur l’adhésion éventuelle de la FSU à la
Confédération Syndicale Internationale

Renseignez vous sur les statuts et le programme syndical
Consultation sur l’adhésion
de la FSU à la CIS

Les adhérents du SNASUB ont été appelés à émettre un vote sur l’adhésion de la  FSU à la 
Confédération Syndicale Internationale

Résultat du vote 

L'électricité libre jusqu'à l'absurde

Un droit élémentaire pour les élèves et leurs familles

Le congrès de la FSU a décidé de soutenir la  pétiton de la CES sur les services publics

Motions proposées le 6 juin 2007 dans le cadre de la CAN du SNASUB : La FSU doit contribuer dès à présent à la création d'un Front Syndical Uni contre les mesures antisociales annoncées

Revalorisation dérisoire du minimum de traitement

Audition du SNASUB par la commission des affaires sociales du Sénat

Service public d’Education menacé ! 

La réussite scolaire et universitaire pour tous les jeunes s’éloigne 

Evaluation de l’avantage logement

Communiqué FSU 

Circulaire DAF C2/2007 n°43 Evaluation de l’avantage en nature logement

Le SNASUB était dans la délégation de la FSU

reçue au Ministère de l'Education Nationale

Santé,

c’est l’alerte !

Pour Info FSU

  n°383 du 4 au 8 juin 2007

Front syndical contre le projet d'autonomie

Communiqué des organisations syndicales 

Projet de texte organisation nouvelle université

Sondage vote des enseignants sorti des urnes sur le vote en fonction de la proximité syndicale  sorti des urnes sur le vote en fonction de la proximité syndicale  

                 La Ligue des droits de l’Homme appelle à voter et à faire voter, le 6 mai 2007, pour Ségolène Royal

 

                      Cliquez sur le logo

 

Notation 2007 pour la période de référence du 1er septembre 2005 au 31 août 2007 

Circulaire ministérielle

DGRH C2-1 n° 2007-0081

Texte intersyndical contre la campagne de notation 2007

Paris le 14 février 2007 - Communiqué du SNASUB-FSU et du SNUPDEN-FSU 
Évaluation, notation, avancement
Représentatifs aussi bien des personnels évalués que de leurs évaluateurs, nos deux syndicats rappellent leur opposition de fond au dispositif mis en place par le décret Fonction publique

Circulaire du Ministère de la Fonction publique

qui invite les ministères à préparer un projet de stratégie de gestion des ressources humaines pour 2007. 

Les entretiens d'évaluation sont bien liés à des objectifs à atteindre et reliés aux promotions et avancements, les bilans d'évaluation permettront de moduler les primes (voir pages 9 et 10) 

Présidentielles 2007  Appel FSU 
Bureau Délibératif Fédéral National du 23 avril 2007
Pour un 1er mai de luttes 
pour les libertés, l'emploi, les salaires
Edito du Convergences n° 128 d'avril 2007

L’avenir des CASU

Nous demandons la reconnaissance de la spécificité de ce corps d’encadrement supérieur

Statut des Attachés

Contre le projet de décret relatif à la fusion des corps d’attachés de l‘ASU et d’attachés de l’administration 
centrale 

Retraites : la FSU rejette les préconisations du rapport du COR

Loi prévention de la délinquance  Stigmatisation généralisée !
La FSU demande le retrait de cette loi et sa non promulgation

Résultat du mouvement inter des Attachés

Bilan du mouvement CAPN SASU 

Budget 2007 

Avantages pour les privilégiés et suppressions d’emplois

du processus de 

L’électricité et le gaz
ne sont pas des marchandises !

Ce sont des biens de première nécessité...

Signer la pétition

 

Appel des salariés de la CAMIF

Dans les rectorats et en administration centrale, des gains de productivité peuvent être dégagés qui permettent de supprimer,  au total, 400 emplois de personnels administratifs et l’équivalent de 100 emplois de vacation. 

Message à l'intention des Trésoriers- Payeurs Généraux, des Fondés de pouvoir et des chefs de service  

en charge de l'activité dépôts de fonds  au Trésor MINEFI-DGCP 

 

Report au 1er janvier 2008 de la réforme des comptes de dépôts de fonds au Trésor (CDFT) des EPLE

Charte des pratiques de pilotage


Première analyse technique du texte
faite par Marie Dolorès Cornillon - Responsable du Secteur EPLE - 
SNASUB-FSU 

Evaluation de l’avantage logement Communiqué FSU  Le ministère de l'Education Nationale a soumis à concertation un projet de circulaire sur l'évaluation de l'avantage en nature logement

Paris, le 15 Février 2007 

Circulaire DAF C2/2007 n°43 Evaluation de l’avantage en nature logement

Paris le 12 février 2007

Communiqué FSU

La FSU s’est adressée aux candidats à la présidentielle pour leur transmettre l’appel de son congrès et propose de les rencontrer afin d’en débattre 

Nous serons tous ensemble dans la rue le 20 janvier, pour dire notre refus de la politique éducative et budgétaire du gouvernement, notre volonté de voir reconnaître et respecter nos métiers. 
Car, mois après mois, mesure après mesure, c’est bien à une véritable dégradation du système éducatif à laquelle on assiste.
C’est bien l’ensemble des catégories de personnels qui en fait aujourd’hui les frais. 
Pour la FSU, l’attentisme n’est pas de mise et la mobilisation des personnels est plus que jamais nécessaire. 
MANIF NATIONALE le 20 JANVIER 2007 

à PARIS 

Convergences Syndicales FSU 80 n ° 4 3 
J a n v i e r - F é v r i e r - M a r s 

Retraite des fonctionnaires parents d'au moins 3 enfants 

la FSU obtient une réponse favorable

courrier en date du 20 septembre

Application académique de la retraitre anticipée par la circulaire DAF1 du 23 octobre 2006

Nous serons tous ensemble dans la rue le 20 janvier, pour dire notre refus de la politique éducative et budgétaire du gouvernement, notre volonté de voir reconnaître et respecter nos métiers. 
Car, mois après mois, mesure après mesure, c’est bien à une véritable dégradation du système éducatif à laquelle on assiste.
C’est bien l’ensemble des catégories de personnels qui en fait aujourd’hui les frais. 
Pour la FSU, l’attentisme n’est pas de mise et la mobilisation des personnels est plus que jamais nécessaire. 
MANIF NATIONALE le 20 JANVIER 2007 

à PARIS 

Convergences Syndicales FSU 80 n ° 4 3 
J a n v i e r - F é v r i e r - M a r s 

 

Manif de samedi : 3 dépêches

Présentation générale 

du projet de budget 2007

 

 

La dégringolade du pouvoir d'achat !

 

Retraite des fonctionnaires parents D'au moins 3 enfants 

la FSU obtient une réponse favorable

Cette interprétation est celle qui a finalement été retenue par les ministres de la Fonction Publique et du Budget. 

Ils viennent d’en faire part à la FSU par  courrier en date du 20 septembre

 

Application académique de la retraitre anticipée par la circulaire DAF1 du 23 octobre 2006

Suppression de la notation

 

Christian Jacob annonce la suppression de la notation des fonctionnaires jeudi 14 décembre 2006, 9h45 

Cliquez sur OK !!!!!!!!  

Représentativité syndicale    

un avis clair du C.E.S.

Avis officiel de report des élections 

pour la désignation des représentants des personnels ATOSS aux Commissions Administratives Paritaires 

 

Le scrutin est fixé au 19 décembre 2007...

Lettre en date du 7 décembre 2006 du Ministre aux Recteurs 

STOP aux pertes de pouvoir d'achat

Chère rentrée               Extrait du mensuel de la FSU d’octobre 2006 POUR n° 114

Il faut stopper la politique de régressions

du gouvernement  de Villepin !

Christian Jacob a annoncé que les 1ères mesures de revalorisation des carrières, négociées avec la CFDT, l’UNSA et la CFTC, seront sur les feuilles de paie de décembre, lors de la réunion du comité de suivi des accords du 25 janvier 2006. 

Cela se traduit par des améliorations concrètes du pouvoir d’achat des fonctionnaires. Ainsi : Toutes les revalorisations seront applicables rétroactivement au 1er novembre 2006
extrait du communiqué de presse sur la revalorisation des carrières
(accords du 25 janvier 2006)

  

GAGNER L'OPINION par Jacques Aurigny

L’attente est forte envers le service public d’éducation nationale : le débat budgétaire doit être l’occasion de montrer aux personnels et aux usagers la gravité des choix actuels qui organisent le démantèlement du service public. 

CONGRES NATIONAL FSU 

Marseille  2007

 

Au cours de ces dernières années, nous nous sommes trouvés confrontés en permanence à une politique essayant d’imposer des choix rétrogrades d’inspiration néolibérale dans la plupart des domaines. La majorité de droite, en dépit de son trompeur succès électoral de 2002, a tout fait pour accélérer la remise en cause des droits sociaux, la casse des services publics, le désengagement de l’état de secteurs essentiels, une réorganisation rétrograde du service public d’éducation et de recherche, avec comme objectif encore plus d’inégalités et la remise en cause des solidarités, et comme résultat encore plus de pauvreté et de précarité, le désespoir de larges franges de la jeunesse et des crises sociales et mouvements spectaculaires, qu’il s’agisse de la crise des banlieues ou du CPE. 

Lire la suite du Rapport national d’activité fédérale

La Fonction Publique, dimensions, valeurs et fonctionnement : Un sondage de l’Institut CSA  n° 0601331D de novembre 2006

La FSU en collaboration avec l’institut CSA a réalisé par téléphone les 21 et 22 novembre 2006 auprès d’un échantillon national représentatif de 952 personnes âgées de 18 ans et plus, constitué d’après la méthode des quotas (sexe, âge, profession du chef de ménage), après stratification par région et catégorie d’agglomération, une enquête concernant l’image qu’ont les Français de la Fonction Publique.


La Fonction Publique, ses dimensions, ses valeurs et son fonctionnement sont soumis au jugement des Français.  

Point de vue     LE MONDE | 27.10.06 | 14h00

Après l'apprentissage à 14 ans voici l'apprentissage jusqu'à 18 ans !!!

Unité de Recherche, de Formation et d'Information sur la Globalisation

BOLKESTEIN : VERS UN VOTE CATASTROPHIQUE !

Note du 7 novembre 2006

Campagne contre les violences aux femmes

du jeudi 2 au lundi 13 novembre 2006

Une campagne d'affichage contre les comportements sexistes et les violences faites aux femmes est lancée ce jeudi dans les stations de métro et de RER d'Ile-de-France

Baptisée "Chromozomes (sensibles)", cette campagne d'affichage est le résultat d'une action engagée en 2004 par Pulsart, une association de lutte contre les exclusions et les discriminations.

 

Sondage Sofres 

en direction des personnels IATOSS 

A la demande du Comité d’enquête sur le coût et le rendement du service public, une étude diligenté par le ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche va être menée par la Sofres, dans les jours qui viennent. Cette enquête concernera les personnels non enseignants de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur, à l’exception des personnels TOS des EPLE et des personnels des établissements de recherche.

Le Snasub invite les collègues à ne pas répondre à ce sondage !

Education Nationale :  Grève en septembre 

Grève 

le  jeudi 28 septembre

dans l’éducation

 

Les fédérations FAEN,  FERC-CGT, FSU, SGEN-CFDT et UNSA Education

appellent les personnels à faire grève

Communiqué commun

 des organisations syndicales de la Fonction publique

du 29 août 2006

EDUCATION : LA LOGIQUE DU PIRE

Tribune signée des secrétaires généraux de la FSU, UNSA Education, SGEN-CFDT, FERC-CGT

Avant le départ en vacances les Diafoirus qui nous gouvernent ont décidé d’une nouvelle saignée dans les services publics ! conséquences
Intersyndicale du 27 juin 2006

Les récentes annonces de suppression d’emplois dans l’Education Nationale nous font craindre le pire pour le secteur que nous représentons.

Le mécontentement et l’écœurement grandissent chez nos collègues. 

Il nous semble indispensable de nous réunir rapidement afin d’organiser une riposte commune pour s’opposer à de nouvelles dégradations... 

Edito 

par Arlette Lemaire, secrétaire générale

du Snasub Fsu

Notre ambition commune est de toujours mieux défendre le service public d'Education Nationale et de Culture et les intérêts des personnels, dans une période où les attaques sont fortes et quotidiennes contre les services publics et les fonctionnaires.
Il est donc indispensable de renforcer le syndicat, par une campagne de syndicalisation importante. Afin de transformer en adhésions le capital de sympathie rencontré à l'occasion des élections professionnelles.

Le SNASUB dès la rentrée, mobilisera les personnels afin de construire une grève interprofessionnelle qui rejettera toutes les lois et projets imposant des reculs sociaux et des volontés liberticides et exigera l'aboutissement de nos revendications -emplois, salaires, précarité, défense des statuts,…- et le refus de l'individualisation.

juin 2006

Parents de trois enfants

Le ministère annonce de nouvelles modalités de calcul de la pension. La FSU les conteste

Gérard ASCHIERI écrit à C.JACOB

Suite à une note du ministère des finances, les services des pensions informent les parents de trois enfants d’une modification du calcul de leur pension applicable aux départs en retraite postérieurs au 31 décembre 2006. La FSU conteste cette note.

La loi de réforme des retraites de 2003 a prévu que les paramètres de calcul d’une pension de retraite à retenir sont ceux de l’année au cours de la quelle le fonctionnaire a acquis la possibilité de liquider leur pension, en général 55 ans ou 60 ans. On parle de « l’année d’ouverture des droits. »

La loi rectificative à la loi de finances pour 2004 a modifié en catimini les conditions de liquidation de la pension des parents de trois enfants

Le décret d’application publié le 11 mai 2005 a rendu les nouvelles dispositions applicables à partir du 12 mai 2005. Il s’agissait pour le gouvernement d’écarter les pères de trois enfants du droit de liquider leur pension dès quinze années de service. Ce droit subsiste pour les fonctionnaires qui ont cessé leur activité professionnelle au moment de la naissance ou de l’accueil de chacun des enfants, ou qui n’exerçaient pas d’activité professionnelle. C’est le cas de la plupart des mères, mais les mères adoptives peuvent avoir perdu ce droit.

Pour les fonctionnaires qui remplissent les nouvelles dispositions de l’article L24, et qui les remplissaient déjà en 2003 (avoir au moins trois enfants et totaliser 15 ans de service), le ministère prétend fixer l’année d’ouverture du droit à 2005. Il diminue de ce fait la pension, puisque une annuité ne sera plus comptabilisée pour 2% mais pour 1,948%.

La FSU conteste cette lecture 

Lire la suite....

Le  SNASUB/FSU rappelle qu’il s’est toujours opposé au recrutement d’emplois précaires dans la Fonction Publique. Il dénonce la poursuite d'une politique, qui. sous couvert de lutte contre le chômage, institutionnalise la précarité au sein des services publics au détriment d'une véritable politique de l’emploi  public.

CSE du 8 juin 2006 

consacré au socle commun

Plus que jamais, un des défis essentiels auxquels doit répondre aujourd’hui le système éducatif est celui de la réussite de tous les élèves, l’accès à une qualification reconnue, l’élévation du niveau de formation tant culturelle que professionnelle de l’ensemble de la population.

Déclaration FSU

Arthuis veut licencier

 des fonctionnaires
Jean Arthuis se prononce pour le licenciement de fonctionnaires
 

Dans une interview publiée dans le Parisien d'aujourd'hui, le président UDF de la commission des finances du Sénat prône le licenciement massif des fonctionnaires.

Il nous aime...  

très intéressantes propositions d'un ancien ministre et président UDF de la commission des finances du Sénat.

à lire en serrant les dents !

 Rattachement IUFM aux Universités 

Des questions nous sont posées par les collègues sur les conséquences du rattachement des IUFM ( Loi Fillon) aux Universités. Il est décidé de la nécessité d’une discussion dans nos instances 

 Manif Collectif de défense des Services Publics le 10 juin prochain

Des Services publics de qualité, partout, pour toutes et tous !

       A l’appel de la convergence nationale des collectifs de défense et de développement des services publics et des organisations signataires à faire du 10 juin une journée nationale pour les services publics , nous appelons à vous mobiliser pour porter en direction des usagers nos propositions quelles soient reconnues et mises en œuvre. Que des mesures politiques et législatives permettent de conforter et développer le rôle indispensable des services publics dans une société solidaire se réclamant des valeurs républicaines de LAÏCITE, de LIBERTE, d’EGALITE et de FRATERNITE  

 

                   

Communiqué FSU  Paris le 13 juillet 2006
Amnistie pour les personnes condamnées lors des manifestations anti-CPE !
La Fédération Syndicale Unitaire a déjà eu l'occasion, à plusieurs reprises, de condamner la répression policière et judiciaire qui a suivi les manifestations contre le Contrat Première Embauche.
Avec d'autres organisations syndicales, elle a exprimé son souhait de voir amnistier les personnes poursuivies.
A la veille du 14 juillet, la FSU appelle de nouveau le Président de la République à annoncer une amnistie pour les personnes condamnées lors des manifestations anti-CPE, et à faire le nécessaire pour que les poursuites en cours soient abandonnées.
Si le Président de la République souhaite adresser aujourd'hui un message fort à destination de la jeunesse, il en tient là l'occasion.

Les propositions de Philippe Marini, Sénateur UMP de l'Oise, Rapporteur Général de la Commission des Finances de la Haute Assemblée à l'occasion du débat d'orientation sur les finances publiques et les finances sociales, qui aura lieu le jeudi 29 juin 2006 au Sénat :
Gel des rémunérations des fonctionnaires et non-remplacement d'un départ à la retraite sur 2 

entre 2007 et 2011

C'est l'Éducation nationale qui devrait supporter la moitié des 190 000 suppressions de postes de la fonction publique, selon les préconisations du parlementaire : réductions d'effectifs (190 000 fonctionnaires soit 8% des ETP - équivalents temps plein - actuels), externalisation de certains services, "mettre fin au tabou du temps de travail" des fonctionnaires (lier une augmentation des rémunérations à la réalisation d'un certain nombre d'heures supplémentaires), mettre en place de "réelles rémunérations à la performance" 

Texte intégral du rapport de Philippe Marini www.senat.fr/rap/r05-411/r05-4111.html#toc1

 

Le samedi 1er juillet 2006

Manifestation à Paris

 

Manifestation nationale à Paris contre le projet de loi sur l’immigration en coopération avec le Réseau Education Sans Frontières pour dénoncer la perspective d’expulsions massives, promis par le Ministre de l’Intérieur, de jeunes scolarisés sans-papiers avec la fin de l’année scolaire 

 

Nous refusons le projet de loi CESEDA que prépare le gouvernement sur l’immigration !

Sur le net Uni(e)s contre une immigration jetable [pétition]  

 

Ou Pétition papier à renvoyer, d’ici le 30 juin 2006 , au Réseau Education Sans Frontières de la Somme,

C/O SUD-Education, BP 713, 80007 Amiens   

Le Réseau Education Sans Frontières de la Somme est constitué de la Ligue des Droits de l’Homme, SUD-Education, l’Entraide Protestante, la FCPE, la Fédération Léo Lagrange, la FSU, l’UNEF

PARIS, le 13 juin 2006

Réactions de Gérard ASCHIERI après   les annonces de milliers de suppressions de   postes de fonctionnaires

Postes supprimés dans l'Education

on entaille l'os" selon Aschieri

Suppressions de postes de fonctionnaires : M. Aschieri (FSU) "très en colère"
Pour Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU, premier syndicat d'enseignants, ces baisses d'effectifs -
"une saignée" - vont avoir des "conséquences dramatiques".
Selon le Snasubsions.

Motion du Bureau National du Snasub 13 juin 2006

Dépêche n°66083
Bordeaux, Mercredi 14 juin 2006, 11:39:36
Rubriques : Lycées et Collectivités territoriales

Gestion des TOS en Aquitaine : une convention précise les rôles respectifs du président du Conseil régional,

du chef d'établissement et de l'intendant ou agent comptable

Réécriture des décrets sur l'indemnisation des frais de déplacement 

1 2 3 4 5 6 7

Les projets sont bouclés et les nouveaux textes s'appliqueront à partir du premier juillet prochain

CP-FSU COMMUNIQUE DE PRESSE

Retraités dans l'action le jeudi 8 juin

Paris le 17 mai 2006

Le 5ème congrès du Snasub est terminé 

Voici la motion action adoptée par ce Congrès le 19 mai 2006

Le cinquième Congrès National du SNASUB-FSU s'est réuni quelques semaines seulement après le recul gouvernemental

sur le Contrat Première Embauche   

 

Instances Nationales du Snasub-Fsu

Résultats des votes et composition des instances nationales

Vendredi 12 mai 2006 Gérard Aschiéri à l’AFP

Fonctionnaires : propos de Villepin "regrettables" et "méprisants"

 

Le secrétaire général de la FSU, premier syndicat de l’Education, Gérard Aschieri, a jugé vendredi "regrettables" et "méprisants" les propos de Dominique de Villepin sur les fonctionnaires, les jugeant "révélateurs" d’une "idéologie où fonctionnaire égale paresseux et inutile".

Alors que plusieurs photographes l’attendaient dans la cour de l’Hôtel Matignon, le Premier ministre leur a lancé en souriant : " vous auriez dû venir avec nous, on a fait une belle ballade ! Vous êtes là comme des fonctionnaires, comme des moules accrochées au rocher. Allez, salut ! ".

Ces propos " lâchés par fatigue et colère " sont " regrettables " et " méprisants " à l’égard des fonctionnaires, " pas très gentils non plus pour les journalistes ", a déclaré à l’AFP M. Aschieri, ajoutant : " il ne s’est pas contrôlé, c’est comme les lapsus, ça révèle quelque chose ".

Le leader de la FSU estime que ces propos sont " révélateurs d’un état d’esprit, d’une idéologie où fonctionnaire égale paresseux et inutile, d’une idéologie où l’existence de garanties, de stabilité n’est pas perçue comme un gage d’efficacité (...) mais plutôt comme la mère de toutes les paresses". " Ca explique des choses comme le CNE ou le CPE avec l’idée que les garanties, c’est pas bien ", a-t-il ajouté.

Consultez l'appel qui circule sur le net !

INTENSIFIER LA LUTTE POUR LA REGULARISATION

DE TOUS LES JEUNES SCOLARISES ET DE LEUR FAMILLE 

Voici le Communiqué de Presse du 6 juin 2006
Succès indéniable des mobilisations pour défendre les jeunes scolarisés « sans papiers » (la pétition « nous les prenons sous notre responsabilité » a recueilli plus de 30 000 signatures), Nicolas Sarkozy recule : 800 familles soit à peu près 1200 personnes se verront délivrer un titre de séjour. Si on en croit le Figaro, telle est la déclaration que le ministre entend faire aujourd'hui au Sénat lors de la présentation du projet de loi « immigration et intégration ». Mais pour en bénéficier les élèves devront répondre à des critères stricts et donc très restrictifs : être nés en France, y avoir toujours été scolarisés et ne pas parler la langue du pays d'origine, ce qui pour cette dernière restriction interroge quant au champ d'application et affiche un dénigrement inquiétant.

La grande majorité des jeunes et des familles ne sont pas concernés par cette disposition. Pour ceux qui le seront, il faudra qu'elle soit appliquée, mieux par exemple que la circulaire du 31 octobre garantissant dans les termes aux jeunes la poursuite de leurs études durant l'année scolaire et qui dans les faits n'a pas mis fin aux menaces et aux expulsions en cours d'années. Dans le même temps, le ministre de l'Intérieur entend toujours par ailleurs mener à son terme le projet d'une loi qui condamne des dizaines de milliers de personnes à la clandestinité et à la misère ?

Face à l'opinion publique, le gouvernement recule légèrement. La FSU s'en félicite mais entend ne pas en rester là. La mobilisation de l'opinion publique autour du droit à l'éducation et du droit à vivre en famille pour tous les jeunes se renforce. La FSU appelle les personnels à participer massivement aux initiatives prévues notamment le 11 juin et 1er juillet prochains par le collectif Uni(e)s contre une immigration jetable et le Réseau Education Sans Frontières.

Voir aussi Rubrique Presse numéro 352 du 9 juin 2006

Etats Généraux pour l'avenir des jeunes

La réunion intersyndicale d'hier a abouti à un accord de FSU, CGT, Solidaires, UNEF, UNL et FIDL pour organiser des Etats Généraux pour l'avenir des jeunes. Ils seront lancés par une initiative publique à Paris (sans doute dans une univertisté) le 10 juin.
Celle-ci prendra la forme d'ateliers autour de 4 thèmes (emploi; formation; autonomie; droits) et d'au moins une plénière lançant un appel à débattre au plan local : l'idée est d'organiser ensuite (et notamment à partir de la rentrée) des débats au plan local destinés à confornter les points de vue et à faire émerger des propositions.

Un rassemblement national fin octobre ou courant novembre pourrait conclure le processus.
Nous avons convenu d'essayer d'élargir la liste des organisations et nous écrivons ensemble aux autres membres de l'intersyndicale à 12 pour leur proposer d'organiser avec nous ces Etats Généraux.

En tout état de cause notez le 10 juin sur vos agendas  

il faudra réunir à Paris quelques centaines de militants !

Cordialement,

Gérard Aschieri

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le ministre de l'Education nationale vient de porter à la connaissance des organisations représentatives de son projet de décret sur le socle commun soumis au HCE.

 

Ce projet reste marqué par les faiblesses et les contradictions du concept même de socle contenu dans la loi Fillon et la volonté de renoncement qu'elle traduit.

La culture à acquérir est bien loin de l'idée de culture commune que devrait partager une génération de jeunes. Les choix de contenus sont contestables, valorisant la connaissance de quelques éléments du patrimoine ou de repères historiques, au détriment de la compréhension des transformations de la société, ou de l’accès à une culture artistique, physique et sportive par exemple. Les élèves cantonnés au seul socle risquent d'être renvoyés à une hypothétique formation tout au long de la vie alors que toutes les études montrent qu'elle ne profite qu'à ceux qui détiennent une solide formation initiale.

Le cadre notionnel utilisé ne résiste pas à l’analyse. Le socle est abusivement présenté en termes de compétences et se réduit souvent à une liste de connaissances, capacités et attitudes dont la simple addition ne rend pas compte de la complexité de la formation d'une personne. Par ailleurs, une compétence serait « maîtrisée » ou non, sur la base d'une prétendue linéarité des apprentissages ignorant les allers et retours des élèves sur les acquis antérieurs. L'élève en tant que sujet actif de son apprentissage est largement absent du document qui laisse croire que le socle serait la solution pour résoudre la question de la difficulté scolaire.

Des questions restent entières : quelle articulation entre le socle commun et les programmes actuels ? Quid de la place de certaines disciplines comme l'EPS, les enseignements artistiques ou la technologie dont le texte assure qu'elles demeurent, au moins aujourd’hui mais sans préciser comment ?

 

Bref ce socle est loin d'être un instrument au service de la réussite de tous  ; en revanche il est de nature à légitimer des coupes dans les enseignements comme peuvent le laisser craindre les audits en cours par l'inspection des finances.
La FSU continuera à faire connaître ses critiques et propositions.

Paris le 10 mai 2006

Le 30 juin 2006, le sursis accordé aux élèves sans papiers et à leurs parents tombera. Des milliers d’enfants, de jeunes et leurs familles risquent l’expulsion en masse, verront leur avenir et leur vie même anéantis. 

Nous ne laisserons pas commettre ces infamies en notre nom. Chacun avec les moyens qui sont les nôtres, nous leur apporterons notre soutien, notre parrainage, notre protection. S’ils nous demandent asile, nous ne leur fermerons pas notre porte, nous les hébergerons et les nourrirons ; nous ne les dénoncerons pas à la police

Signez la pétition !

Un courrier électronique de confirmation vous sera envoyé. Vous devrez visiter l'adresse Web mentionnée dans ce courrier pour valider votre signature

NOUS LES PRENONS SOUS NOTRE PROTECTION

Conférence de presse du jeudi 27 avril 2006

Le communiqué de presse du Réseau Education Sans Frontières mise à jour au 28 Avril 2006

 

Le 30 juin prochain les expulsions des jeunes majeurs sans papiers scolarisés et des parents sans papiers d’enfants scolarisés reprendront, de façon accélérée et massive si l’on en croit certaines préfectures soumises à la dictature des quotas d’expulsions imposés par le ministère de l’Intérieur.

Le Réseau éducation sans frontières (RESF) appelle les enseignants, les parents d’élèves, les élèves eux-mêmes, les militants syndicalistes, associatifs et politiques, tous ceux qui sont attachés à la défense des droits de l’Homme et de l’Enfant à s’opposer aux expulsions massives de jeunes et de familles entières programmées pour cet été.

Il appelle, pour commencer, à signer massivement la pétition mise en circulation aujourd’hui par laquelle les signataires affirment : « Nous ne laisserons pas commettre ces infamies en notre nom. Chacun avec les moyens qui sont les nôtres, nous leur apporterons notre soutien, notre parrainage, notre protection. S’ils nous demandent asile, nous ne leur fermerons pas notre porte, nous les hébergerons et les nourrirons ; nous ne les dénoncerons pas à la police. »

Dans des dizaines ou des centaines d’établissements scolaires, l’angoisse monte face à la menace qui se rapproche. Les pétitions, les délégations en préfecture, les manifestations de solidarité doivent se multiplier. Il faut, nous devons impérativement, arracher nos élèves, leurs camarades de classe, les copains de nos enfants et leurs parents au bannissement promis par le ministre de l’Intérieur.

Lundi 17 avril 2006

La coordination nationale étudiante ne désarme pas ! 

Signez la pétition sur le site du journal l'Humanité

Pour l'amnistie des jeunes anti-CPE, Pour dire

NON A L’ACHARNEMENT REPRESSIF !
AMNISTIE DES JEUNES ANTI-CPE !

Violences congugales

Parlez-en avant de ne plus pouvoir le faire !

 

Retour accueil du Site