Cette rubrique est actualisée au fur et à mesure des événements et les informations les plus récentes se trouvent vers le bas de page

               

Réorganisation des services académiques (rectorat et inspections académiques) et suppressions de postes à la rentrée de septembre 2012

REUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE

 

Demande urgente d’audience du 10 décembre 2011 au sujet des projets de concentration(s) académique(s) des missions assurées aujourd'hui par chaque IA  

 

Monsieur le Recteur,

Nous avons l’honneur de vous demander de bien vouloir recevoir une délégation académique du SNASUB-FSU dans les meilleurs délais possibles.

En effet, il devient urgent que vous nous communiquiez votre projet de réorganisation des services académiques pour la rentrée de septembre 2012.

Dans les trois inspections académiques, des personnels des services a priori concernés ont fait l'objet de communications à ce sujet par les inspecteurs d'académie ou par des secrétaires généraux (de l'académie ou de l'inspection académique concernée). Nulle part votre projet global n'a été réellement exposé.

Nous trouvons par ailleurs pour le moins "piquant" que vos décisions pour la rentrée prochaine soient communiquées aux personnels sans qu'aucune instance technique de consultation des élus de ces mêmes personnels n'ait été réunie à ce sujet, ni concertée, ni informée.
Nous sortons d'une phase électorale très intense qui a vu la mise en place d'un scrutin pour l'élection directe des élus du personnel dans les comités techniques, comités techniques nouvelle version issus de discussions entre les organisations syndicales et le ministère de la fonction publique ayant débouché sur les "accords de Bercy". Et à l'issue de cette période, vous annoncez directement des décisions très lourdes en matière d'organisation des services et d'implantation des emplois administratifs dans l'académie sans réunir au préalable le comité technique compétent, le comité technique académique (décret n° 2011-184 - Titre III relatif aux attributions et aux 1° et 2° de l'article 34 concernant les questions relatives au fonctionnement des services et à la gestion prévisionnelle des emplois).

Cela n'est pas conforme avec les textes en vigueur. Cela vide de sens l'ensemble des opérations électorales qui viennent d'avoir lieu pour désigner les représentants des personnels dans les instances techniques de concertation.

Nous n'imaginons pas un seul instant, compte-tenu des éléments d'information dont nous disposons tout de même, que votre projet pour la rentrée prochaine date de la semaine dernière. Nous savons que la réorganisation des services académiques est un dossier ouvert dans l'académie d'Amiens depuis les suppressions d'emplois dans la filière administrative depuis au moins 2004. C'est pourquoi, nous ne pouvons accepter que votre décision en la matière soit prise et même "notifiée" aux personnels des inspections sans consultation préalable des instances.
Cette question aurait dû faire l'objet d'un point à l'ordre du jour du dernier comité technique paritaire académique réuni le 11 octobre dernier ou bien d'un point mis à l'ordre du jour d'un CTA prévu par le décret n° 2011-184, réuni après le 20 octobre.

Evidemment, ce que nous refusons dans ce calendrier unilatéralement décidé par vous et mis en œuvre à marche forcée, ce n'est pas l'information des collègues exerçant dans les IA à quelques jours de l'ouverture de la première phase des opérations de mouvement des personnels administratifs. Ce que nous refusons, c'est que vous considériez comme acquis et définitivement bouclé votre projet pour la rentrée 2012, sans confrontation ni dialogue avec les personnels et leurs représentants, sans discussion y compris avec les usagers concernés ni même avec l'ensemble des partenaires qui pourraient être intéressés par les questions d'aménagement du territoire et de respect des emplois existant dans tel ou tel bassin d'activités.
Ce que nous refusons évidemment, c'est la mise en œuvre à marche forcée de la RGPP, cette révision générale des politiques publiques qui fait tant de mal aujourd'hui aux services publics en général et à l'éducation nationale et à son administration en particulier.

En clair, si vous décidiez que la gestion individuelle des personnels enseignants du 1er degré soit concentrée à l'inspection académique de l'Oise, quel avenir pour les inspections académiques de l'Aisne et de la Somme, quel avenir tout court pour les inspections académiques et l'organisation départementale de l'éducation nationale ?

Avec quelles missions et présence, quels emplois et quels guichets ?

Quel fonctionnement pour permettre aux usagers - les enseignants du 1er degré - d'accéder aux services qui gèrent leur dossier ?

Quid des gestions départementales en la matière ?

Et si des dizaines d'emplois disparaissent des inspections académiques, à court et moyen terme, comment faire pour vivre et travailler à LAON par exemple ?

Toutes ces questions sont posées mais votre communication n'y a pas répondu. C'est pourquoi, nous tenons à ce que vous receviez une délégation de notre syndicat dans les meilleurs délais.

Dans l’attente d’une réponse très rapide de votre part, nous vous prions d’agréer, Monsieur le Recteur, l’expression de notre considération distinguée.

Arnaud BEVILACQUA et Bernard GUEANT
Co-Secrétaires académiques du SNASUB/FSU AMIENS

 

 

Le SNASUB/FSU a été reçu par le Secrétaire Général de l'académie le mercredi 21 décembre 2011 à 14h30 au Rectorat d’Amiens

 

Compte-rendu de l’audience rectorale relative au projet de réorganisation des services académiques pour la rentrée de septembre 2012

 

Cette audience avait été demandée au recteur d’académie (dès le 10 décembre 2011, voir notre courrier ci-dessus) suite aux diverses annonces faites notamment aux collègues des inspections académiques.

La délégation académique du SNASUB-FSU était composée de : Frédérique BRUGEVIN de l'inspection académique de l'Oise, de Bernard GUEANT du rectorat d'Amiens et de Philippe LALOUETTE du Lycée Edouard Gand d’Amiens.

Nous avons été reçus par Patrick GUIDET, Secrétaire Général d'académie et par Madame BERTOUX, Directrice des Relations et des Ressources Humaines.

Nous leur avons fait part, dans notre propos introductif, de la vive inquiétude des personnels des inspections académiques provoquée par les annonces officielles de cadres de l’académie et relatives aux réorganisations de services envisagées pour la rentrée prochaine ainsi que par l'annonce du déménagement de l’inspection académique de la Somme.

Nous avons demandé des précisions et posé des questions sur les thèmes suivants :

  La réorganisation des services académiques et ses conséquences sur les emplois et missions des personnels ;

  Le déménagement de l'IA 80 ;

Les suppressions de postes administratifs pour septembre 2012 ;

Comité Technique ministériel du 16 décembre  

Pour notre académie 13 emplois administratifs seront encore supprimés pour la rentrée 2012 !


D’autres réorganisations de services : les évolutions de la carte comptable académique…

 

 

  Réorganisation des services académiques

Nous entendons par services académiques les services et missions assumés par le rectorat d’Amiens et par les 3 inspections académiques présentes dans notre académie.

Le secrétaire général d’académie (SGA) nous a indiqué qu’un projet de réorganisation des services académiques était en cours d’élaboration pour la rentrée prochaine. L’objectif est de continuer à mutualiser les missions des services pour permettre, selon le SGA, de réaliser des économies d’échelle en emplois (pour permettre les suppressions de postes administratifs à la rentrée prochaine : 13 + 1 selon les chiffres du CTM) et de « préserver » les inspections académiques. Il nous a précisé qu’il avait demandé aux secrétaires généraux des IA d’informer leurs personnels et qu’un groupe de travail académique interne à l’administration (piloté par Mme BERTOUX) se réunissait régulièrement.

 

Ce qui est décidé, pour l’instant, dans le projet global pour la rentrée prochaine

Les missions de gestion individuelle des personnels du premier degré public vont être mutualisées à l’inspection académique de l’Oise à BEAUVAIS, ainsi que les services des retraites : ces missions disparaissent donc des inspections académiques de l’Aisne et de la Somme. Il est question ici du suivi de 11.000 enseignants (professeurs des écoles - PE) du 1er degré dont une grosse partie exerce dans l’Oise (l'IA 60 gère actuellement autour de 5.000 PE avec 8 gestionnaires).

La mise en place d'une plateforme de gestion individuelle des PE des 3 départements à l'IA60 devra être opérationnelle au 1er septembre 2012. Il faudra accueillir et former les nouveaux collègues qui arriveront en renfort dans le nouveau service.
L'IA 02 perdrait environ 7 postes lors de ces opérations de transfert.


Le SGA nous a informé que d’autres mesures de mutualisations étaient étudiées, notamment la concentration à l’IA 60 de toutes les missions de gestion des personnels enseignants du 1er degré public, gestion individuelle évidemment mais aussi collective, dont les opérations de mouvement dans chaque département. La décision n’est pas encore prise mais cette éventualité existe belle et bien : toutes les DPE 1er degré à l’IA 60 !!!!

Le service départemental de proximité tel qu’on le connaît serait donc bien détruit. Sont menacés de disparition les guichets départementaux de notre administration. Le secrétaire général prévoit donc la gestion des personnels du 1er degré public à un échelon académique, à distance, par une DPE ou DGP académique basée à l'IA 60. Monsieur GUIDET prétend pourtant qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter quant à l’avenir des inspections académiques car, par exemple, l’affectation des élèves sera toujours réalisée en IA.

  Le déménagement de l’inspection académique de la Somme

L’IA 80 installée dans les locaux rue Germain Bleuet à Amiens, C’EST FINI !

Le SGA espère pouvoir réaliser l’opération à la rentrée de septembre 2012 mais pense plutôt qu’elle s’achèvera d’ici la fin de l’année civile. Le loyer actuel de l’IA 80 est selon lui trop important et la mutualisation de l’espace rectoral permettrait de réaliser de substantielles économies.

Il est prévu que l’espace dédié à l’inspecteur d’académie (ou plutôt au nouveau directeur d’académie) et à son équipe s’installe dans le bâtiment d’Amiens 2 côté DAFOP (au 14 bd Alsace-Lorraine) et que les autres services s’inséreraient dans les locaux actuels du rectorat, au 22 bd alsace-Lorraine. L’étude complète n’est pas réalisée mais nous savons déjà :
                - Que la DPE 1er degré public - gestion individuelle part à l’IA 60 (peut-être toute la DPE 1er degré public) ;
                - Que le CDTI de l’IA 80 intègre la DI du rectorat ;
Le reste des services, les divisions actuelles de l’IA intégreront les divisions du rectorat. La visibilité de ces services départementaux serait sauvegardée car distincts des autres bureaux. En fait, une division de l’IA deviendrait un bureau d’une division du rectorat.

Pour les autres divisions et services, nous continuerons à poser les questions pour que les personnels soient informés du projet qui les concerne en premier lieu.
Cette fusion occasionnera pour l’administration un gain prévisionnel de 10 à 14 emplois sur 2 années. Cette opération sera la plus importante réorganisation-mutualisation jamais faite dans l’académie d’Amiens.

  Les suppressions de postes administratifs dans l’académie à la rentrée prochaine



Le ministère de l’éducation nationale a prévu 13 suppressions de postes administratifs pour notre académie (+ 1 poste de BIATLSS au titre du redéploiement SDI - SIRHEN). Cette année, c’est au recteur de décider de l’implantation précise de ces suppressions, dans les services (programme soutien de la mission enseignement scolaire - BOP 214) ou bien dans les EPLE et CIO (programme 2nd degré - BOP 141). Le SGA a indiqué que plus de la moitié des suppressions interviendrait en services, les réorganisations et mutualisations envisagées les rendant possibles.

 



Rappelons également que le ministère réclame 235 retraits d’emplois de professeurs dans les écoles et 242 suppressions d’emplois de professeurs dans les lycées, LP et collèges de l’académie. Soit au total, une saignée de 491 emplois.
 

  Les autres réorganisations : les évolutions de la carte comptable académique

Le SGA nous a également informé des évolutions envisagées à la rentrée prochaine dans le cadre de la carte comptable cible actuelle. Les agences comptables du LP de l’Ameublement de ST QUENTIN ainsi que celles du LP Camille Claudel de SOISSONS vont disparaître, les établissements les composant étant rattachés respectivement aux agences comptables du Lycée Pierre de la Ramée de ST QUENTIN d’un côté, et du LP Hôtelier Le Corbusier de SOISSONS de l’autre. Il nous a été précisé que des mesures de cartes scolaires n’étaient pas à exclure et que des collègues en position de titulaire seraient sans doute obligés de muter.

L’autorité académique envisage par ailleurs de re-convoquer le groupe de travail « carte comptable » pour prévoir de nouvelles évolutions dans la carte cible. Apparemment, celle arrêtée par le recteur en 2009 (voir ci-dessous) ne suffit plus aux nouvelles exigences ministérielles, qui envisageraient des regroupements de l’ordre d’une vingtaine d’établissements !!!!
On n’arrête plus le progrès… de la RGPP !

Historique de la réforme de la carte comptable académique

 

En guise de conclusion…


CA FRAPPE FORT !

Plus les années passent, plus on avance dans la RGPP et son cortège de suppressions d’emplois publics et plus les mesures de réorganisations envisagées sont costaudes.

Suppression des guichets départementaux constitués par les IA, suppression pure et simple de l’espace IA 80 - rue Germain Bleuet, réouverture du dossier agences comptables… la chasse aux emplois administratifs continue d’être à la mode ! Il faut dire qu’il faut bien continuer à sacrifier les services publics sur l’autel de la crise financière. Le triple A des agences de notation vaut bien que l’on dépèce l’administration de l’éducation nationale et notamment ses guichets départementaux.

Le SNASUB-FSU est opposé radicalement à cette politique de courte vue, qui participe à une politique plus globale de démantèlement de l’école publique en France. Alors que le nombre de naissances ne cesse de croître dans le pays (avec une accélération sensible depuis 2005), confortant ainsi un taux de fécondité le plus élevé d'Europe, voilà une drôle de manière pour les « visionnaires » qui nous gouvernent de préparer l’avenir. A moins d’envisager celui-ci sans une école publique, laïque et gratuite ouverte à toutes et tous sur l’ensemble des territoires, une école ambitieuse pour toutes et tous.

L'ensemble des choix du recteur ne semble pas arrêté. Transfert de toute ou partie de la gestion des personnels du 1er degré public vers l'IA 60 notamment ?

A chaque niveau, la mobilisation des personnels est possible pour sauver l'administration départementale de l'éducation nationale.

A chaque niveau, la mobilisation des personnels est nécessaire pour éviter une dégradation supplémentaire de nos conditions de travail.

Le SNASUB-FSU proposera aux personnels administratifs et ATLSS une action forte en riposte aux suppressions de postes et aux réorganisations. Avec les autres personnels de l’école et de l’université, avec les parents d’élèves et l’ensemble des citoyens du pays, nous devons continuer de dire TOUS ENSEMBLE "halte à la casse du service public d'éducation, d'enseignement et de recherche dans son ensemble". Janvier doit être un mois de résistance !

 

Frédérique BRUGEVIN, Bernard GUEANT, Philippe LALOUETTE - SNASUB/FSU Amiens

 

Le compte-rendu au format .pdf

 

 

 

 

Nous serons dès la semaine prochaine dans les inspections académiques pour rendre compte de cette audience de façon plus détaillée

 

REUNIONS D’INFORMATION SYNDICALE
Autorisation d’absence de droit selon le décret 82-447 du 28 mai 1982 et de son article 5. Tous les personnels administratifs, ITRF, titulaires des catégories A, B et C et non titulaires, syndiqués et non syndiqués sont invités à participer à cette réunion.
Ces heures d’informations syndicales sont un droit qu’on ne peut vous refuser ; il vous suffit de prévenir votre supérieur hiérarchique de votre intention d’y participer à l’aide de la convocation qui vous intéresse ci-dessous.
En cas de problème, n’hésitez pas à nous contacter au 03 22 72 95 02 ou à snasub.amiens@orange.fr  et gueant.bernard@yahoo.fr


 

Inspection académique de la Somme : lundi 9 janvier 2012 de 10 à 12 heures en salle n° 002

Ordre du jour


- Suppressions de postes administratifs dans l'académie pour la rentrée 2012
- Réorganisation des services académiques à la rentrée 2012 : les 3 IA et le Rectorat
- Le déménagement de l’inspection académique de la Somme
- Conséquences sur les missions et les emplois des personnels
- Questions diverses.

 

 

Ce lundi 9 janvier 2012, une quarantaine de collègues de l'inspection académique de la Somme ont donc assisté à notre réunion d'information syndicale.
Compte tenu des vives inquiétudes existant parmi les collègues de l’ensemble de l’Inspection académique au sujet d’un avenir professionnel presque immédiat, une audience urgente vient d'être demandée à Monsieur le Directeur d'académie.
 

Le SNASUB/FSU accompagnera ces personnels qui souhaitent rencontrer le Directeur d'académie, pour connaître, dans les meilleurs délais possibles, les informations relatives aux points suivants dont il doit logiquement disposer :
- Le projet de concentration académique de tout ou partie des missions actuelles de la DPE de l’IA 80 concernant le 1er degré public à l’inspection académique de l’Oise ;
- Le projet de déménagement de l’IA 80 vers le rectorat d’Amiens - bd Alsace-Lorraine.


Inspection académique de l’Aisne : mardi 10 janvier 2012 de 14 à 16 heures en salle Marie Moret

Ordre du jour


- Suppressions de postes administratifs dans l'académie pour la rentrée 2012
- Réorganisation des services académiques à la rentrée 2012 : les 3 IA et le Rectorat
- Conséquences sur les missions et les emplois des personnels
- Questions diverses.

 

Ce mardi 10 janvier 2012, une trentaine de collègues de l'inspection académique de l'Aisne ont assisté à notre réunion d'information syndicale.
Nous avons rencontré les mêmes vives inquiétudes existant parmi les collègues de l’ensemble de l’Inspection académique au sujet de leur avenir professionnel à la rentrée 2012, et une audience urgente va être demandée à Monsieur le Directeur d'académie.
 

Le SNASUB/FSU accompagnera ces personnels qui souhaitent rencontrer le Directeur d'académie, pour connaître, dans les meilleurs délais possibles, les informations relatives aux points suivants dont il doit logiquement disposer :
- Le projet de concentration académique de tout ou partie des missions actuelles de la DPE de l’IA 02 concernant le 1er degré public à l’inspection académique de l’Oise ;
- Les 7 suppressions de postes annoncées dans la plus petite inspection académique de Picardie et dans un bassin d'emploi extrêmement restreint.

 

Les collègues de l'inspection académique de l'Aisne ont pris position contre le projet de réorganisation des services et pour le maintien des postes à l'inspection académique de l'Aisne et ont décidé de lancer une pétition contre le projet de réorganisation des services académiques (inspections académiques et rectorat) prévu pour la rentrée scolaire 2012 et contre les 14 suppressions de postes administratifs prévues pour 2012 dans notre académie.

NON aux suppressions de postes dans l'administration de l'éducation nationale,
NON au démantèlement des inspections académiques,
NON à la dégradation du service public et des conditions de travail des personnels

Cette pétition est soutenue par le SNASUB-FSU Amiens et la FSU Picardie

A l'Inspection académique de LAON, elle a recueillie 66 signatures !

 

Audience du jeudi 26 janvier 2012
Six collègues de différents services de l'inspection académique de l'Aisne, accompagnés par Bernard GUEANT Co-Secrétaire académique du SNASUB-FSU, ont été reçus ce jeudi 26 janvier à 16h 30 par Messieurs STRUGAREK et LAVIOLETTE et ont pu exprimer leurs avis et inquiétudes et poser leurs questions.

Comme lors des 2 autres audiences en inspections académiques il leur a été indiqué que le périmètre de la mutualisation de la gestion des PE des 3 départements à l'Inspection académique de l'Oise (à savoir gestion individuelle seulement + retraites - hypothèse 1 - ou les gestions individuelle et collective + retraites - hypothèse 2 -) n'est, à ce jour, pas encore déterminé et que l'annonce de la décision finale interviendrait d’ici à 15 jours…

Monsieur STRUGAREK a assisté hier au CTA et connaissait déjà la position du SNASUB et de la FSU. Pour lui, la plateforme de gestion des personnels enseignants du 1er degré public (service interdépartemental) dans l’Oise, a été actée par le Recteur.
Il n’a bien évidemment pas pris position mais a indiqué qu’il relayera les éléments qui lui ont été exposés ce soir notamment pour rendre son avis à Monsieur le Recteur de l'académie et a également qualifié nos inquiétudes comme bien légitimes tout en insistant sur la nécessité d’éviter les suppressions de postes administratifs arbitrairement réparties entre les IA et le rectorat…

     


Inspection académique de l’Oise : vendredi 13 janvier 2012 de 10 à 12 heures en salle Wagener

Ordre du jour


- Suppressions de postes administratifs dans l'académie pour la rentrée 2012
- Réorganisation des services académiques à la rentrée 2012 : les 3 IA et le Rectorat
- Conséquences sur les missions et les emplois des personnels
- Questions diverses.

 

 

Ce vendredi 13 janvier 2012, une vingtaine de collègues de l'inspection académique de l'Oise ont assisté à notre réunion d'information syndicale.
Nous avons bien-sûr rencontré moins d'inquiétude parmi ces collègues qu'à LAON ou à AMIENS, mais il y a tout de même beaucoup d'interrogations pour la rentrée 2012, notamment en terme de forte possibilité de dégradation des conditions de travail.
Une audience va donc également être demandée à Madame la Directrice d'académie.

Le SNASUB/FSU accompagnera les personnels qui souhaitent rencontrer la Directrice d'académie, pour obtenir des informations dont elle doit logiquement disposer, sur le projet de concentration académique de tout ou partie des missions actuelles de gestion des personnels enseignants du 1er degré public à la DGP de l'IA 60 et les conséquences concrètes pour les personnels de l'IA 60.

 

 

Audience du jeudi 19 janvier 2012

Six collègues de l'inspection académique de l'Oise, accompagnées par Bernard GUEANT Co-Secrétaire académique du SNASUB-FSU, ont ainsi été reçues ce jeudi 19 janvier à 9 heures par Mesdames LAPORTE et MARTINEZ et ont pu exprimer leurs avis et inquiétudes et poser leurs questions.
Il leur a été indiqué que le périmètre de la mutualisation de la gestion des PE des 3 départements à l'Inspection académique de l'Oise (à savoir gestion individuelle seulement - hypothèse 1 - ou les gestions individuelle et collective - hypothèse 2 -) n'est, à ce jour, pas déterminé et que l'annonce de la décision interviendrait au début du mois de février.
Madame LAPORTE a été sensible aux éléments qui lui ont été exposés et a qualifié nos inquiétudes comme bien légitimes ; elle en partage certaines et a indiqué qu'elle tiendrait compte de nos remarques pour rendre son avis à Monsieur le Recteur de l'académie.
Il est à noter que des demandes d'audience analogues ont été adressées aux Inspecteurs d'académie de l'Aisne et de la Somme. "

 

 

CTA du 25 janvier 2012


Nous avions demandé à aborder le projet de réorganisation des services académiques en questions diverses en plus de l'ordre du jour prévu, pour :
1 - Exprimer notre désaccord avec la mutualisation académique de la gestion des PE du 1er degré public, en argumentant notre position le plus possible ;
2 - Connaître enfin le périmètre du projet de réorganisation, pour informer les personnels des IA et les PE le plus précisément possible, et rentrer dans le détail de la discussion...
 

En fait, le recteur n' a pas encore pris sa décision et à priori il resterait encore à réunir une fois le groupe de travail académique mené par la DRRH...
Ce qui rend d'autant plus indispensable, nous semble-t-il, la mobilisation des personnels lors de la journée du 31 janvier prochain et les RDV à 9h30 devant le rectorat pour la Somme, et devant les inspections académiques pour l'Oise et l'Aisne.

Voici la déclaration faite par la FSU et le SNASUB lors du point sur le projet de réorganisation des services académiques (IAs et rectorat) au recteur de l'académie

 

Info 29 janvier 2012

 

Cher(e)s collègues,

 

Plus les années passent, plus on avance dans la RGPP et son cortège de suppressions d’emplois publics et plus les mesures de réorganisations envisagées sont dures.

Vous le savez, le SNASUB Amiens exprime aux côtés des collègues depuis les congés de Noël dernier son désaccord avec la mutualisation académique de la gestion des PE du 1er degré public
 

Le SNASUB est radicalement opposé à ce projet : Nous refusons la réorganisation des services des Inspections Académiques qui remet en cause la gestion départementale des Professeurs des Ecoles et induit une mutualisation dont l'unique objectif est de servir de levier à de nouvelles suppressions de postes administratifs, et qui participe à une politique plus globale de démantèlement de l’école publique en France..

Nous sommes victimes de suppressions de postes depuis 2004 :
- 32 postes en 2004-2005
- 21 postes en 2005-2006
-11 postes en 2006-2007
- 31 postes en 2007-2008
- 11 postes en 2008-2009
- 16 postes en 2009-2010
- 16 postes l’année dernière, pour un total de - 138 postes sur 7 rentrées scolaires et encore 14 cette année !  Nous en serons à - 152 !
Au niveau national, 400 emplois administratifs seront supprimés à la rentrée 2012 : Ce n’est plus possible !

Le ministère de l’éducation nationale a prévu 13 suppressions de postes administratifs pour notre académie (+ 1 poste de BIATLSS au titre du redéploiement SDI - SIRHEN). Cette année, c’est au recteur de décider de l’implantation précise de ces suppressions, dans les services (programme soutien de la mission enseignement scolaire - BOP 214) ou bien dans les EPLE et CIO (programme 2nd degré - BOP 141). Le SGA a indiqué que plus de la moitié des suppressions interviendrait en services, les réorganisations et mutualisations envisagées les rendant possibles, le reliquat se faisant sur le programme Second Degré.

En fait, le recteur n'a pas encore pris sa décision sur le transfert de toute ou partie de la gestion des personnels du 1er degré public vers l'IA 60. Ce qui rend d'autant plus indispensable, nous semble-t-il, la mobilisation des personnels lors de la journée du 31 janvier prochain et les RDV à 9h30 devant le rectorat pour la Somme, et devant les inspections académiques pour l'Oise et l'Aisne.

A chaque niveau, la mobilisation des personnels est possible pour sauver l'administration départementale de l'éducation nationale.

A chaque niveau, la mobilisation des personnels est nécessaire pour éviter une dégradation supplémentaire de nos conditions de travail.

Le SNASUB-FSU propose aux personnels ATLSS (Personnels Administratifs, Techniques, de Laboratoire, Sociaux et de Santé) de notre académie une action forte en riposte aux suppressions de postes et aux réorganisations.

Rassemblements dans les départements :
Aisne : devant l’inspection académique de LAON à 9 h 30
Oise : devant l’inspection académique de BEAUVAIS à 9 h30
Somme : devant le rectorat d’AMIENS à 9 h 30

Ensuite, pour celles et ceux qui le souhaitent, départs en train pour PARIS, où nous pourrons manifester avec les autres personnels de l’école et de l’université, avec les parents d’élèves et l’ensemble des citoyens du pays, dans le cortège du SNASUB‐FSU (RDV rue de Médicis à Paris à partir de 14 heures)

Nous devons continuer de dire TOUS ENSEMBLE "halte à la casse du service public d'éducation"
Nous devons nous rendre visibles en tant que personnels de l’administration de l’Education Nationale !

- NON à la RGPP destructrice des emplois et du service public,
- Annulation de toutes les suppressions de postes dont les 14 retraits prévus dans l’administration ;
- NON au projet rectoral de plate-forme académique de gestion des professeurs des écoles du public : les services départementaux des inspections académiques doivent être maintenus !


L’équipe académique du SNASUB/FSU AMIENS

 

La CAN du SNASUB/FSU réunie les 17 et 18 janvier 2012 s'est prononcée en faveur d'une grève et d'une manifestation nationale à Paris le 31 janvier prochain

Le 31 janvier, tous en grève et en manifestation pour l'éducation, l'enseignement supérieur et la recherche !  Nous devons nous rendre visibles en tant que personnels de l’administration de l’Education Nationale

Notre Convergences Syndicales de Janvier

Le SNASUB-FSU propose aux personnels ATLSS et ITRF de notre académie une action forte en riposte aux suppressions de postes et aux réorganisations : Avant la manifestation nationale,  à 9h 30, des rassemblements sont prévus

Aisne

devant l’inspection académique de LAON

Oise

devant l’inspection académique de

BEAUVAIS

Somme

devant le rectorat d’AMIENS

 

Ce mardi 31 janvier 2012 devant l'Inspection Académique de LAON pour dire NON aux suppressions de postes et NON à la casse des Inspections Académiques

 

Ce mardi 31 janvier 2012 devant le Rectorat pour dire NON aux suppressions de postes et NON à la casse des Inspections Académiques

 

Notre reportage photo habituel

 

Grève et manifestation à AMIENS ce jour dans Le midi pile Picardie du 31/01/2012 de la minute 6,26 à la minute 8,23 

 

 

Le Rectorat persiste !

Le 6 février 2012, le SNASUB/FSU AMIENS demandait par écrit au Recteur de bien vouloir lui indiquer quelle était la décision qu’il avait finalement arrêtée concernant son projet de réorganisation des services académiques pour la rentrée de septembre 2012


Le SNASUB/FSU AMIENS lui rappelait son refus de la disparition programmée des guichets départementaux présents au sein des inspections académiques, induisant une mutualisation dont l'unique objectif est de faciliter de nouvelles suppressions de postes administratifs.

 

Le 13 février 2012, le Secrétaire Général de l’Académie nous répondait en substance qu’il confirmait la mise en œuvre dans le département de l’Oise, à effet de la rentrée scolaire 2012, de la plateforme de gestion interdépartementale des enseignants du premier degré public. Il précisait que le périmètre de la mutualisation serait circonscrit à la gestion individuelle (administrative et financière) et des retraites de ces personnels (Pour rappel : hypothèse 1 = gestion individuelle seulement + retraites ou hypothèse 2 = gestions individuelle et collective + retraites)

 
   

Compte-rendu du groupe de travail relatif aux moyens ATLSS (Administratifs - Techniques - Laboratoire - Santé - Sociaux) pour la rentrée de septembre 2012 du mercredi 14 mars 2012 au rectorat d’Amiens

 

Nouvelles Informations syndicales dans les Directions Départementales des services de l'Education Nationale

 

Le mardi 27 mars 2012 de 14h. 00 à 16h. 00

Inspection Académique de BEAUVAIS - Salle Wagener

Notre TRACT

 

L'ordre du jour est le suivant :
- Réorganisation des services académiques à la rentrée 2012
- Compte-rendu du groupe de travail du 14 mars 2012 au rectorat
- La Loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l'accès à l'emploi titulaire des agents contractuels publiée au Journal Officiel du 13 mars 2012

- Mutation pour la rentrée 2012
- Questions diverses.

Le jeudi 15 mars 2012 de 14h. 00 à 16h. 00

Inspection Académique de LAON - Salle Marie Moret

Notre TRACT

 

L'ordre du jour est le suivant :
- Réorganisation des services académiques à la rentrée 2012
- Compte-rendu du groupe de travail du 14 mars 2012 au rectorat
- La Loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l'accès à l'emploi titulaire des agents contractuels publiée au Journal Officiel du 13 mars 2012

- Mutation pour la rentrée 2012
- Questions diverses.

Le lundi 19 mars 2012 de 14h. 00 à 16h. 00
Inspection Académique à AMIENS - Salle 002

Notre TRACT

 

L'ordre du jour est le suivant :
- Réorganisation des services académiques à la rentrée 2012
- Compte-rendu du groupe de travail du 14 mars 2012 au rectorat
- La Loi n° 2012-347 du 12 mars 2012 relative à l'accès à l'emploi titulaire des agents contractuels publiée au Journal Officiel du 13 mars 2012

- Mutation pour la rentrée 2012
- Questions diverses.

 

 Compte-rendu du point ATLSS (Personnels Administratifs, techniques, laboratoire, santé, sociaux) au CTA du 22 mars 2012

CR point services académiques au CTA du 3 avril 2012

CR du CTS services académiques du 16 avril 2012

Le samedi 21 avril, soit 3 jours après la tenue du CTS, nous avons été fort surpris de constater que Monsieur le Recteur n’avait pas encore pris la mesure de ses services académiques et des personnels administratifs que nous représentons…

 Le CP  « Qu'en est-il du projet de déménagement des locaux de l'Inspection de l'académie de la Somme ? »
 Monsieur le Recteur  « L'inspection pourrait bouger mais je ne sais pas encore où »...