Le SNASUB/FSU 

au service des Personnels Administratifs,

des Personnels ITRF et des Personnels

des Bibliothèques 

de l’Académie d’Amiens

 

 Commissions Administratives Paritaires Académiques 2015

 

Première partie de page : Mouvement intra-académique

 

Deuxième partie de page : Avancement des personnels administratifs

 

Les commissaires paritaires du SNASUB-FSU sont élus par l’ensemble des personnels et ont à cœur de les représenter, de les défendre et de veiller à ce que des règles justes et transparentes soient appliquées pour la gestion des carrières. Comme vous l’aurez constaté, la seule organisation syndicale qui prépare ces CAPA, y envoie à chaque fois et en nombre ses commissaires paritaires et vous rend ainsi compte dès le soir des travaux, est le SNASUB-FSU.
Ne vous y trompez pas si certaines autres organisations syndicales ont la prétention de vous informer (via internet par exemple) des résultats des CAPA dans lesquelles aucun de leurs représentants ne siège, car ce ne serait qu’un copié/collé éhonté de notre propre travail à votre service.

Bernard GUEANT

Pour rappel, notre page spéciale Mouvements 2015 : Mouvement inter-académique 2015 et Mouvement intra-académique 2015

 

Les réunions des commissions administratives paritaires académiques (CAPA)

sont prévues aux dates suivantes :

Pour le corps des ATTACHES

Mouvement - Avancement - Liste d’aptitude : le mardi 26 mai 2015 à 14h 30
 

Pour le corps des SECRETAIRES

Mouvement : le vendredi 5 juin 2015 à 14h 30
Avancement - Liste d’aptitude - Titularisation : le lundi 22 juin 2015 à 10h 00

 

Pour le corps des ADJOINTS ADMINISTRATIFS

Mouvement : le mercredi 3 juin 2015 à 14h 30
Avancement - Titularisation : le mardi 23 juin 2015 à 14h 30

 

Pour le corps des ADJOINTS TECHNIQUES

Mouvement - Titularisation : le jeudi 25 juin 2015 à 14h 30

 

La liste des postes vacants d'AAE à titre informatif au 21 mars 2015

La liste des postes vacants  de SAENES à titre informatif au 21 mars 2015

La liste des postes vacants  d'ADJAENES à titre informatif au 21 mars 2015

 

 A savoir

Agents en fonction dans un établissement d’enseignement supérieur
Il est rappelé aux agents en fonction dans un établissement d’enseignement supérieur qui souhaitent une mutation hors de leur établissement, que leur demande de mutation doit être soumise à l’avis de la Commission Paritaire d’Etablissement (CPE) fonctionnant en pré-CAP, ainsi que le prévoient les dispositions de la circulaire n°99-160 du 14 octobre 1999 relative aux attributions et modes de fonctionnement des CPE.
 
Candidats à une mutation dans un établissement d’enseignement supérieur
La loi du 10 août 2007 relative aux libertés et responsabilités des universités stipule que « […] aucune affectation ne peut être prononcée si le président émet un avis défavorable motivé ».
En conséquence, les agents intéressés par une affectation dans un établissement D’enseignement supérieur doivent impérativement prendre contact avec les directions des ressources humaines concernées et leur adresser une lettre de motivation et un curriculum vitae, dès la publication de la présente circulaire en vue d’un entretien qui leur permettra de se présenter.
Attention : cette démarche doit être effectuée parallèlement à la saisie de leurs vœux sur le serveur AMIA.
 
Particularités pour les agents souhaitant muter en université
Les agents ne peuvent pas postuler sur des postes vacants en universités : ils sont accessibles seulement en sélectionnant le type de poste « PRP ».
Les vœux ainsi formulés sur ce type de poste et sur l’établissement précis représentant l’université seront classés automatiquement en vœu de rang 1. Si un agent saisit 2 vœux sur deux universités, ils seront respectivement placés en rang 1 et 2. Le rang des vœux PRP pourront être intervertis entre eux, mais, en aucun cas, ils ne pourront pas être placés après un vœu précis sur un établissement (autre qu’une université) ou après un vœu large (sur une commune, par exemple). Les vœux formulés sur des postes vacants de type « PRP » en université seront examinés prioritairement et les affectations sur ce type de postes seront prononcées après avis du président de l’Université.
Si un agent veut postuler sur un poste susceptible d’être vacant en université, il doit adresser une demande écrite au Président de l’Université de Picardie et une copie au Rectorat.

 

Rapprochement de conjoint Selon la Loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat (Version consolidée au 01 janvier 2014)

En cas de rapprochement de conjoint, il ne peut y avoir d’avis défavorable en raison de l’ancienneté dans le poste : l’Article 60 s’impose

Modifié par LOI n°2009-972 du 3 août 2009 - art. 7

Dans toute la mesure compatible avec le bon fonctionnement du service, les affectations prononcées doivent tenir compte des demandes formulées par les intéressés et de leur situation de famille. Priorité est donnée aux fonctionnaires séparés de leur conjoint pour des raisons professionnelles, aux fonctionnaires séparés pour des raisons professionnelle du partenaire avec lequel ils sont liés par un pacte civil de solidarité lorsqu'ils produisent la preuve qu'ils se soumettent à l'obligation d'imposition commune prévue par le code général des impôts, aux fonctionnaires handicapés relevant de l'une des catégories mentionnées aux 1°,2°,3°,4°,9°,10° et 11° de l'article L. 323-3 du code du travail et aux fonctionnaires qui exercent leurs fonctions, pendant une durée et selon des modalités fixées par décret en Conseil d'Etat, dans un quartier urbain où se posent des problèmes sociaux et de sécurité particulièrement difficiles. Priorité est également donnée aux fonctionnaires placés en situation de réorientation professionnelle pour les emplois correspondant à leur projet personnalisé d'évolution professionnelle.

NOTA:

Dans sa décision n° 2011-134 QPC du 17 juin 2011 (NOR : CSCX1116610S), le Conseil constitutionnel a déclaré, sous la réserve énoncée au considérant 25, les dispositions de l'article 60 de la loi n° 84-16 du 11 janvier 1984 portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l'Etat, dans leur rédaction résultant de l'article 7 de la loi n° 2009-972 du 3 août 2009 relative à la mobilité et aux parcours professionnels dans la fonction publique, conformes à la Constitution.

 

La démarche syndicale
Comme chaque année, les élu(e)s académiques du SNASUB-FSU siègeront dans ces CAPA pour vous représenter et veiller à ce que des règles justes et transparentes soient appliquées pour la gestion des carrières

 

Avant la CAPA
Elus de tous les personnels, les commissaires paritaires du SNASUB-FSU étudient toutes les demandes qui leur sont parvenues (syndiqués ou non syndiqués) 

 Complétez votre fiche de suivi syndical 2015 et envoyez la, accompagnée de toutes les pièces justificatives nécessaires, au siège académique du SNASUB/FSU - 9 rue Dupuis 80000 AMIENS   ou à snasub.amiens@orange.fr 


Ils interviennent auprès des autorités compétentes pour tenter de faire modifier les avis défavorables avant l'édition définitive des listes (alphabétiques) des candidats à mutation avec leurs vœux et la liste des postes vacants.

Ils vérifient la concordance entre le barème officiel et le dossier de chaque candidat, s'assurent que tous les éléments ont bien été pris en compte et font rectifier les erreurs éventuelles.

 

Après la CAPA
Les commissaires paritaires communiquent à tous les collègues les résultats de la commission et se tiennent à votre disposition pour tout renseignement complémentaire. L'avis qu'ils vous envoient est officieux. 
Il ne devient définitif qu'après décision de l'administration. Il vous appartient d'alerter immédiatement notre organisation syndicale en cas de discordance.
Il faut savoir que le mouvement n'est pas terminé au soir des CAPA. Doivent encore être examinées les demandes de poste double en attente, et les demandes sur des postes qui peuvent se libérer à la suite de promotion, de mise en disponibilité, de détachement, les demandes de mutation conditionnelles... 
Les commissaires paritaires du SNASUB/FSU d'AMIENS veilleront à ce que les "queues de mouvement" soient examinées en CAPA. 

 

Voici la liste des Commissaires paritaires SNASUB-FSU pour l’académie d’AMIENS

Pour nous contacter snasub.amiens@orange.fr

ou 03 22 72 95 02  les Lundi Mardi Jeudi Vendredi

ou nous écrire au Local SNASUB/FSU  9, rue Dupuis 80000 Amiens

 

 Commissions Administratives Paritaires Académiques 2015

Mouvement intra-académique

 

Mouvement intra-académique 2015 des personnels administratifs de catégorie A, B et C et adjoints techniques de recherche et de formation (ATRF)

 

Circulaire académique FG/FL n° 15-076 du 16 mars 2015

Note de service ministérielle n° 2014-141 du 23 octobre 2014 concernant les mouvements des personnels ATSS pour la rentrée scolaire 2015

Les opérations du mouvement intra-académique :

Publication des postes vacants, saisies et modification des vœux, édition des confirmations de demande de mutation et publication des résultats

 

Consultation et saisie des vœux du 20 mars au 8 avril 2015 sur

Afin de saisir votre demande de mutation, munissez-vous de votre NUMEN et choisissez un mot de passe confidentiel.

Les voeux, émis par ordre de priorité, sont limités à 6.

 

Edition des confirmations par les intéressés du 9 au 13 avril 2015 sur

Les agents devront éditer eux-mêmes leurs confirmations d’inscription après la période de saisie

Toute demande non parvenue dans les délais ne pourra être prise en considération.

 

Retour des confirmations d’inscription à la DPAE au Rectorat pour le 15 avril 2015

Elles doivent être revêtues obligatoirement des avis hiérarchiques et tout avis défavorable doit être motivé.

 

Barème de mutation des personnels administratifs AAE - SAENES - ADJAENES

 

 

 Compte-rendu de la CAPA des attachés d'administration (AAE) du mardi 26 mai 2015

 Ordre du jour  

 

- Titularisations
- Intégrations
- Avancement au grade d’attaché principal APAE
- Liste d’aptitude d’accès au corps des AAE
- Mouvement intra académique des AAE

 

La commission administrative paritaire académique était présidée par Monsieur CHEVILLON, Secrétaire Général de l’académie, en présence de Madame LAMART, Chef de la DPAE, elle-même  accompagnée de Mesdames GERARD et PINNA.
Elle s’est déroulée de 14h 30 à 18h 00.

Sylvain DESBUREAUX, Commissaire Paritaire AAE du SNASUB-FSU a donné lecture de la déclaration préalable suivante :

 

  Déclaration préalable des commissaires paritaires du SNASUB-FSU à la CAPA des AAE du mardi 26 mai 2015 

La réforme territoriale engagée par le gouvernement a bouleversé la carte des régions. Celle-ci s’inscrit dans le contexte d’une politique soumise à l’austérité, sinon déterminée par elle. Cela n’est pas sans conséquence sur la démocratie, le service public, les conditions
de réalisation des missions et la situation faite aux personnels qui les réalisent.
Pour le gouvernement, cette réduction du nombre de régions aura des conséquences sur l’organisation déconcentrée du ministère de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, comme en témoigne le communiqué du Conseil des ministres

du 22 avril. En outre, un rapport de l’IGAENR préconise de réduire le nombre d’académies métropolitaines de 26 à 20, et envisage des fusions dans les nouvelles régions.


Pas d’abandon de mission, pas de suppression d’emplois, pas de fermeture de services !
Le SNASUB-FSU est attaché à un service public de qualité, réparti sur l’ensemble du territoire, permettant à toutes et tous d’accéder à leurs droits, et concourant partout à un développement de l’emploi. Il défend avec la plus grande détermination les missions assumées dans les services académiques aux niveaux départemental et rectoral et les emplois. La proximité du service public doit être renforcée, particulièrement après les années de RGPP.
Les annonces du ministère de l’éducation nationale voulant donner des garanties aux agents, notamment concernant l’organisation des services en multisites pour maintenir les personnels là où ils sont affectés (pas de mobilité géographique imposée) et le maintien des périmètres de gestion des personnels, ne constituent pas une réponse à même de rassurer nos collègues, et encore moins de garantir la pérennité de la proximité du service public d’éducation, de son organisation et de sa gestion. Les éventuelles fusions et/ou réorganisations dans ce contexte conduiraient nombre de personnels de tout grade et catégorie à une forme de mobilité fonctionnelle forcée. Les risques sont grands d’aboutir à des pertes de culture professionnelle dans les services. Non seulement la qualité du service public en pâtirait, mais la souffrance au travail en serait accrue.
Si la parole de l’État doit être unifiée face aux régions, les coordinations politiques de recteurs et le ministère doivent en assumer la responsabilité.

Concernant les perspectives de coordinations et coopérations renforcées de rectorats : celles-ci font peser de lourdes incertitudes quant à la mise en œuvre de nouvelles stratégies de réorganisations, mutualisations dont le seul objet serait de faire de nouvelles « économies d’échelles ». Cela aurait pour effet d’aggraver davantage les conditions de travail, de réalisation des missions, et de réduire encore l’emploi public.
 

Concernant les fusions d’académie : le SNASUB-FSU y est résolument opposé !
L’engagement ministériel de maintenir des périmètres de gestion des personnels n’est pas une garantie durable. Et ce n’est qu’une partie de l’enjeu. Les services et établissements de l’éducation nationale et l’enseignement supérieur, les CROUS, les réseaux des grands établissements (CNED, Canopé) doivent pouvoir organiser leur fonctionnement au plus près des élèves, étudiants, familles, personnels enseignants et non enseignants, et de toutes les collectivités territoriales. Le pilotage doit pour cela être réalisé au plus près des usagers, des structures, services et établissements mettant en œuvre le service public d’éducation.
Les missions essentielles doivent être réalisées au plus près des usagers et organiser de manière cohérente et lisible sur l’ensemble du territoire : qualification, certification, diplôme, éducation, orientation des élèves et organisation des conditions de l’acte éducatif, d’enseignement supérieur et de recherche.
Compte-tenu du contexte de déconcentration de la gestion des carrières des personnels, mais aussi de leurs effectifs et de leurs affectations dans un réseau de services et d’établissements couvrant tout le territoire, la proximité est une nécessité décisive.
Dans ce contexte, le SNASUB-FSU décide d’informer largement les personnels des services académiques pour construire la mobilisation contre les fusions d’académies, pour défendre la qualité du service public, son renforcement et des conditions d’emploi et de travail des personnels qui l’assurent au quotidien.
Il réunira les personnels pour construire dans cette perspective, avec eux, des revendications pour renforcer l’organisation des services, encore dégradés des politiques précédentes. Ce sont nos collègues qui sont les meilleurs experts pour cela, et pas les technocrates ! Le SNASUB-FSU portera avec eux leurs propositions..
Il y a urgence ! Le calendrier de prise de décision choisi par le gouvernement est très court : celui-ci veut décider des grands objectifs au mois de juillet 2015.
Le SNASUB-FSU s’emploie d’ores et déjà à mobiliser, à construire pour ce faire l’unité syndicale la plus large possible. Il contribue à toutes les convergences possibles avec les autres secteurs de la fonction publique concernés par la réforme territoriale.


La section académique du SNASUB-FSU organise une 1ére réunion d'information syndicale le jeudi 28 mai au Rectorat afin d'organiser la mobilisation contre la liquidation de l'Académie d'Amiens.

Nous comptons bien sûr sur la participation et la mobilisation des cadres de l'administration de l’éducation nationale et de l'enseignement supérieur pour défendre le service public et leurs intérêts de salariés.
 

 Titularisations dans le corps des AAE

La CAPA a émis un avis favorable pour la titularisation dans le corps des AAE des collègues dont les noms suivent :

 LAZARE Marie-France

Collège Jacques Prévert à MARLE

NASRI Aurore

Collège Joliot Curie à TERGNIER

TOURNIER Martine

LP Pierre Méchain à LAON

avec effet au 1er septembre 2015

 

 Intégrations dans le corps des AAE

 

La CAPA a émis un avis favorable pour l'intégration dans le corps des AAE du collègue dont le nom suit :

HERAUD Karine

Collège de VERBERIE

avec effet au 1er septembre 2015

 

 Avancement de grade

Accès au grade d’attaché principal (APAE) : 3 possibilités académiques pour 61 collègues promouvables avec date d’effet au 1er septembre 2015

 

Liste définitive à l'issue de la CAPA

1/   Marina MOREL

LP Jean Monnet à LA FERE

2/   Sylvie PETIT

Lycée Jean Racine à MONTDIDIER

3/   Philippe PENTIER

Université de Picardie Jules Verne à AMIENS

Pour information, voici la liste proposée par le SNASUB/FSU, liste élaborée en fonction des éléments de barème et des avis hiérarchiques très favorables et favorables :

1/   Marina MOREL

LP Jean Monnet à LA FERE

2/   Sylvie PETIT

Lycée Jean Racine à MONTDIDIER

3/   Philippe PENTIER

Université de Picardie Jules Verne à AMIENS

 

 Liste d’aptitude au grade d'AAE

Accès au corps des AAE : 6 possibilités académiques pour 38 candidatures à effet du 1er septembre 2015

Liste principale retenue à l’issue de la CAPA

1/ Isabelle HADJI

Collège Charlemagne à LAON

2/ Malika RICOUARD

Lycée du Vimeu à FRIVILLE ESCARBOTIN

3/ Karine BILLON

Lycée Robert de Luzarches à AMIENS

4/ Brigitte BLOMME

Université de Picardie Jules Verne à AMIENS

5/ Laurence HEBRAL

DSDEN de l’Oise à BEAUVAIS

6/ Sylvie LOMBARD

Collège d’ AILLY LE HAUT CLOCHER

Liste complémentaire retenue à l’issue de la CAPA

1/ Chantal LEGRAND

Collège Anne Franck à HARLY

2/ Marie-Annick TERLUTTE

Rectorat d'AMIENS

3/ Isabelle BROIGNEZ

Collège Alan Seeger à VAILLY SUR AISNE

 

VOTE : 5 pour, 2 contre, 3 abstentions.

 

Pour information, voici la liste principale proposée par le SNASUB-FSU, liste élaborée en fonction des éléments de barème et des avis hiérarchiques exceptionnels :

1/ Chantal LEGRAND

Collège Anne Franck à HARLY

2/ Sylvie LOMBARD

Collège d’ AILLY LE HAUT CLOCHER

3/ Marie-Annick TERLUTTE

Rectorat d'AMIENS

4/ Isabelle BROIGNEZ

Collège Alan Seeger à VAILLY SUR AISNE

5/ Brigitte BLOMME

Université de Picardie Jules Verne à AMIENS

6/ Malika RICOUARD

Lycée du Vimeu à FRIVILLE ESCARBOTIN

Pour information, voici la liste complémentaire proposée par le SNASUB/FSU, liste élaborée en fonction des éléments de barème et des avis hiérarchiques exceptionnels :

1/ Karine BILLON

Lycée Robert de Luzarches à AMIENS

2/ Isabelle HADJI

Collège Charlemagne à LAON

3/ Marylène BON

Rectorat d'AMIENS

VOTE : 5 pour, 5 contre.

Statistique sur la liste d'aptitude 2015 :

 

 

 

 Mouvement intra académique des ADAENES

A l’issue de la CAPA, obtiennent une mutation les collègues dont les noms suivent pour l'affectation indiquée :

Christophe BLOQUEL

Collège du Val de Nièvre à DOMART EN PONTHIEU

Jean-Luc CHILLARON

Collège Louise Michel à SAINT JUST EN CHAUSSEE

Gwenaelle CHRETIEN

Lycée la Hotoie à AMIENS

Stéphane DANZEL D’AUMONT

Collège Millevoye à ABBEVILLE

Christine LEROY

Rectorat d'AMIENS (poste profilé)

Stéphanie OZENNE

Rectorat d'AMIENS

Yasmine SOREL

Collège Léonard de Vinci à SAINTE GENEVIEVE

Valérie STANISLAWSKI

Lycée Pierre d’Ailly à COMPIEGNE

Catherine TIESSE

Lycée Madeleine Michelis à AMIENS

 

Sur les 27 participants au mouvement :
-   6 ont obtenu leur vœu n° 1
-   1 a obtenu son vœu n° 2
-   1 a obtenu son vœu n° 3

-   1 a obtenu son vœu n° 4

A l’issue de la CAPA, 25 postes restent vacants.

 

Les commissaires paritaires AAE du SNASUB/FSU :

Sylvain DESBUREAUX, Joël DUMONT et Sylvie PETIT
 

Comme d'habitude, les collègues directement concernés ont été prévenus par téléphone, par courriel ou par courrier individuel par nos commissaires paritaires à l'issue de la commission.
 

Pour tout renseignement complémentaire  vous concernant , ayez le bon réflexe : contactez-nous !

au siège du SNASUB/FSU au 03.22.72.95.02 ou par courriel à snasub.amiens@orange.fr ou à sylvain.desbureaux@u-picardie.fr

 

 Compte-rendu de la CAPA des adjoints administratifs (ADJAENES) du mercredi 3 juin 2015

 

Ordre du jour  

 

- Titularisations

- Mouvement intra académique des ADJAENES
 

La commission administrative paritaire académique était présidée par le Secrétaire Général de l’Académie.
Il était entouré de Madame LAMART, Chef de la DPAE, elle-même accompagnée de Mesdames GERARD et BÉLART,
Pour la parité Administrative :
de Madame DECOLASSE, Secrétaire générale de la DSDEN de l’Oise, Monsieur ROBIN, Secrétaire Général de la DSDEN de l’Aisne, Monsieur BERTHE, DRH de l’UPJV, Monsieur HEMBISE, Directeur du CROUS et Monsieur COUPEY, Proviseur,
Pour la représentation syndicale :
de Brigitte BACQ, Muriel BOUTEILLE, Brigitte DRAPALA, Laurence GRIS, Dalila LARBI, Sylvie LEFEBVRE, Caroline LEROY, Dominique MEUNIER et Murielle VANDEVELDE pour le SNASUB-FSU
2 collègues de A&I-UNSA
2 collègues du SGEN-CFDT
Le quorum étant atteint, la commission s’est déroulée de 14h 30 à 15h 55.

Murielle VANDEVELDE a lu la déclaration préalable suivante, pour les commissaires paritaires ADJAENES du SNASUB/FSU :

  Déclaration préalable des commissaires paritaires du SNASUB/FSU à la CAPA des ADJAENES du mardi 27 mai 2014   


Notre CAPA se situe à quelques semaines de décisions importantes en matière de réorganisation des services déconcentrés de l’éducation nationale.
La réforme territoriale engagée par le gouvernement a déjà bouleversé la carte des régions. Celle-ci s’inscrit dans le contexte d’une politique soumise à l’austérité. Cela n’est pas sans conséquence sur le service public, les conditions de réalisation des missions et la situation faite aux personnels qui les réalisent.

Le SNASUB-FSU est attaché à un service public de qualité, réparti sur l’ensemble du territoire, permettant à toutes et tous d’accéder à leurs droits, et concourant partout à un développement de l’emploi. Il défend avec la plus grande détermination les missions assumées dans les services académiques aux niveaux départemental et rectoral et les emplois. La proximité du service public doit être renforcée, particulièrement après les années de RGPP.

Le SNASUB-FSU d'Amiens a récemment organisé une réunion d'information syndicale à destination des personnels du Rectorat et des DSDEN de l’Aisne, de l’Oise et de la Somme au sujet de la fusion des régions et des académies.
Après l’exposé des faits suite au conseil des ministres du 22 avril dernier et le rapport n° 2015-021 de l’IGAENR concernant l’évolution des services de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur et de la recherche, une discussion avec les 72 collègues présents nous a tout naturellement amenés à décider de la défense inconditionnelle de l'académie d'AMIENS, contre une fusion inter académique avec LILLE. Nous ne pouvons pas croire que cette opération de fusion, dans un tel contexte d’économies budgétaires au détriment de la qualité du service public et des conditions d’emploi et de travail des personnels qui l’assurent au quotidien, ne conduirait pas nombre d’entre nous à une mobilité au moins fonctionnelle, forcée.

Nous avons décidé qu’il y avait urgence à montrer notre volonté de maintenir l'académie d'Amiens sous sa forme actuelle car la prise de décision par le gouvernement interviendra dès le mois de juillet 2015.

Nous avons décidé d’une pétition intitulée « Pour un service public d'éducation à la juste dimension » au plus près des usagers. En nous adressant au Premier ministre et à Madame la Ministre de l'Education Nationale, nous soutenons « Ne liquidez pas l'académie d'AMIENS ! »

Nous avons aussi décidé de construire avec et pour les collègues un tract d’information pédagogique sur le sujet, expliquant les dangers que cette fusion impliquerait y compris pour l’ensemble des Amiénois, défendant notre service public de proximité, pointant la cohérence de l'organisation du système éducatif en lien avec les réalités vécues dans nos territoires. En voici quelques exemplaires.

Pour la défense de nos services, emplois et conditions de travail et de vie, l’assemblée a finalement décidé d’un double slogan : 50 ANS, C’EST TROP JEUNE POUR MOURIR ! (notre académie a 51 ans d’existence) et PAS TOUCHE A L'ACADEMIE D'AMIENS !

Nous avons également décidé de nous rassembler très régulièrement et jusqu’en juillet prochain, entre 12 et 14 heures, devant le rectorat de l’académie, pour porter notre combat au grand jour. Nous nous retrouverons donc tous ensemble, dans la plus large convergence, devant le rectorat d’Amiens, à 12 heures, dès le jeudi 4 juin 2015.

Par ailleurs, nous dénonçons le coup de force gouvernemental et ministériel pour appliquer le nouveau régime indemnitaire, le RIFSEEP. Des décisions vont être prises rapidement alors que la très grande majorité des syndicats refusent son application. Nous refusons ce dispositif qui va alimenter la division des personnels et qui se substitue à une réelle politique de revalorisation salariale et de reconnaissance des missions exercées.

Sur ces 2 sujets, force nous est de constater, que ce soit sur la question des délais étroits de discussions avec les représentants du personnel pour décliner la réforme territoriale aux services de l’Etat ou que le RIFSEEP s’applique contre l’avis très majoritaire des syndicats, que le dialogue social devient de plus en plus formel.

Pour terminer, les pertes de pouvoir d’achat cumulées ces dernières années dans un contexte d’augmentation effrénée des prix et de stagnation des salaires, font que les adjoints administratifs de l’éducation nationale, les plus nombreux dans nos secteurs, sont toujours les laissés pour compte de la fonction publique : l’extrême faiblesse de leur rémunération constitue un scandale permanent renforcé par le fait que la grande majorité de ces personnels exercent des missions supérieures à leur statut. Des possibilités de mobilités inter-académiques devenues dérisoires (en l’absence d’un vrai mouvement national de mutations piloté par le ministère de l'éducation nationale), un avancement indiciaire au ralenti qui ne permet pas de réelles évolutions de carrière et des possibilités de promotion beaucoup trop limitées, n’apportent que démotivation et souffrance à des personnels à qui l’on demande toujours plus chaque jour.
- Il faut réduire le nombre de grades au sein du corps des adjoints administratifs. En effet, ceux-ci constituent autant d’obstacles à la progression de carrière ;
- Il faut réellement en finir avec le décalage emplois/statut touchant la quasi totalité des collègues adjoints administratifs en leur ouvrant l'accès à la catégorie B, c'est à dire aux emplois correspondant aux missions qu'ils remplissent au quotidien.

 

Monsieur CHEVILLON souhaite la bienvenue aux Commissaires Paritaires et les félicite d’avoir été élus.
Il a bien entendu nos propos mais ne peut pas répondre des sujets d’ordre national qui ne relèvent pas des compétences de la CAPA ; son rôle consiste à mettre en œuvre les décisions ministérielles au niveau académique et il ne souhaite pas faire de commentaires.
 

Sur le RIFSEEP : le Secrétaire Général de l’académie explique que cette nouvelle indemnité sera mise en œuvre par une circulaire publiée aux alentours du 8 juin prochain. Pour lui, ce nouveau dispositif indemnitaire va s’ouvrir à de nouvelles catégories de personnels (dont les ADJAENES) et présentera un aspect « unificateur ». Malgré le fait que la FSU a dénoncé le risque que la fonction prime sur le grade, la mise en œuvre effective de cette réforme se fera au 1er septembre 2015 avec effet financier sur les salaires de décembre 2015 au mieux. Pour les Adjoints Administratifs, le Régime Indemnitaire tenant compte des Fonctions, des Sujétions, de l’Expertise et de l’Engagement Professionnel sera versé en fonction de la classification en 2 groupes selon le poste occupé. Il renvoie au groupe de travail qui s’est tenu le 1er juin dernier alors qu’un autre est déjà prévu pour le 26 juin prochain.

Sur la réforme territoriale le Secrétaire Général de l’académie précise qu’elle doit être appliquée au 1er janvier 2016. La fusion des 2 académies LILLE-AMIENS est « probable » et sera annoncée officiellement en juillet 2015 et appliquée au 1er janvier 2018.

Il demande qu’on lui accorde crédit sur le fait que les 2 recteurs actuels travaillent et parleront d’une même voix, s’engageant sur la même politique. Le Secrétaire Général de l’académie rappelle les garanties du cadrage national sur l’emploi public : le maintient des emplois et des 2 implantations géographiques. Cela dit, il est conscient du fait que même si cela n’entraine pas de mobilité géographique forcée, il y aura forcément des mobilités fonctionnelles organisées pour l’encadrement.

- Le règlement intérieur de la CAPA a été adopté à l’unanimité.
- Adoption également à l’unanimité des procès verbaux des CAPA des 27 mai 2013, 24 juin 2013 et du 4 décembre 2013.

 

  Titularisations 

Les 20 collègues dont les noms suivent sont titularisés avec effet au 1er mars 2015
2 collègues voient leur stage prolongé et seront par la suite titularisés
 

 AJACCIO Astrid

COLLEGE DEBUSSY MARGNY LES COMPIEGNE

BEKKACHE Catherine

RECTORAT AMIENS

BIGOT Magali

COLLEGE DES FONTAINETTES SAINT-AUBIN-EN-BRAY

BRANDICOURT Amandine

RECTORAT AMIENS

BREART Nathalie

RECTORAT AMIENS

COLPIN Guylaine

COLLEGE MARCEL PAGNOL BETZ

CURCHOD Céline

DSDEN DE L'OISE BEAUVAIS

DA SILVA Catherine

COLLEGE D'ARAMONT VERBERIE

DAVID Martine

DSDEN DE LA SOMME AMIENS

ENDROLAT Annie

COLLEGE BRETEUIL

GRAVET Alice

IEN AUNEUIL

JACQUES Nathalie

LYCEE LOUIS THUILLIER AMIENS

LAUNAY Patricia

LYCEE EUROPEEN VILLERS-COTTERETS

MARCHANDISE Christine

COLLEGE J.J. ROUSSEAU CREIL

MOUILLSEAUX Annette

COLLEGE DELAUNAY GOUVIEUX

PIRIOU Danielle

COLLEGE PELLERIN BEAUVAIS

ROUSSEL Catherine

COLLEGE FONTAINE DES PRES SENLIS

SÉGURA Cécile

COLLEGE MICHELET CREIL

THUBEAUVILLE Florence

COLLEGE JULES VERNE LACROIX-SAINT-OUEN

TROUVILLE Danièle

RECTORAT AMIENS

 

 

 Mouvement intra académique des ADJAENES 

 

11 demandes de mutation inter académiques ont été accordées sachant que l’académie d’Amiens  offrait  10 possibilités d'accueil dans le cadre de ce mouvement 2015 des adjoints administratifs de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur (le SNASUB-FSU a demandé et obtenu une entrée supplémentaire).

113 adjoints administratifs de l'éducation nationale et de l'enseignement supérieur de l’académie ont candidaté à ce mouvement intra académique 2015 et 54 d'entre eux obtiennent une nouvelle affectation .

 

A l’issue de la CAPA, les collègues (par ordre décroissant de barème) dont les noms suivent obtiennent leur mutation pour l’affectation suivante :

 

DUBERSEUIL Natacha

RECTORAT AMIENS

BONAZZI Celine

LYCEE PROFESSIONNEL LA-FERTE-MILON

PLANQUE Francoise

COLLEGE FROELICHER SISSONNE

DUPLAN-DOVERGNE Sophie

COLLEGE DE PONTHIEU ABBEVILLE

RONDON - GARCIA Helene

IEN DOULLENS

GUENARD Natacha

COLLEGE PHILEAS LEBESGUE MARSEILLE-EN-BEAUVAISIS

DESMARQUEST Florence

COLLEGE GUY MARESCHAL AMIENS

MARCINIAK Beatrice

COLLEGE JULES MICHELET BEAUVAIS

RYBICKI Dorothee

RECTORAT AMIENS

CAUCHI-LECONTE Marie Christine

LYCEE PROFESSIONNEL JEAN MONNET LA FERE

CIRIER Sandrine

COLLEGE PHILEAS LEBESGUE MARSEILLE-EN-BEAUVAISIS

LETITRE Catherine

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE LA HOTOIE AMIENS

LEFEVRE Anne Marie

COLLEGE SAINT JUST SOISSONS

LHOMME Karine

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FRANCOIS TRUFFAUT BEAUVAIS

VERNEL Marie Claire

COLLEGE VICTOR HUGO HAM

LEROY Patrick

COLLEGE FROELICHER SISSONNE

OGEZ Beatrice

RECTORAT AMIENS

BATIFOULIER-LEVEL Christelle

LYCEE PROFESSIONNEL ROMAIN ROLLAND AMIENS

POMMEREUL Sylvie

IEN SOISSONS 1

MASSON Annie

IEN ST-JUST-ENCHAUSSEE

AUDOUIN Sandrine

COLLEGE ANDRE MALRAUX COMPIEGNE

GERARD Christine

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CHARLES DE GAULLE COMPIEGNE

GOMEZ Soledad

COLLEGE DU THELLE MERU

LECOMTE Karine

LYCEE GENERAL LOUIS THUILLIER AMIENS

DIJOUX Virginie

COLLEGE FRANCOISE SAGAN BORNEL

ASIA Pheroze Noon

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE JEAN ROSTAND CHANTILLY

ALZONNE Mélanie

COLLEGE MARIE DE LUXEMBOURG LA FERE

CAILLE Delphine

COLLEGE GASTON BOUCOURT ROISEL

MORTELLET Dorothée

COLLEGE CONDORCET BRESLES

JAMET Laurence

IEN BEAUVAIS AIS 2

ANDREZE-LOUISON Florence

LYCEE PROFESSIONNEL DONATION DE ROTHSCHILD SAINT-MAXIMIN

PETIT Bernard

COLLEGE JEAN ROSTAND DOULLENS

GOUACIDE Rose

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CONDORCET MERU

GAOUA Angelique

COLLEGE JACQUES CARTIER CHAUNY

PICARD Virginie

COLLEGE DE PONTHIEU ABBEVILLE

GOBEAUX Eliane

COLLEGE ANTOINE NICOLAS DE CONDORCET RIBEMONT

DESTIENNE Myriam

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE ROBERT DE LUZARCHES AMIENS

CARPENTIER Evelyne

COLLEGE LOUIS BOULAND COULOISY

COMBES Pierre

RECTORAT AMIENS

PRUVOST Carole

RECTORAT AMIENS

DEGUISE Isabelle

COLLEGE LOUISE MICHEL ROYE

KHALDI Noura

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

DAMBREVILLE Christine

COLLEGE DE LA FONTAINE DES PRES SENLIS

BEUNS Valérie

RECTORAT AMIENS

COURTEAUDON Monique

COLLEGE RENE CASSIN BRENOUILLE

LEFRANCOIS Beatrice

LYCEE GENERAL HENRI MARTIN SAINT-QUENTIN

PAU Audrey

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE JEAN BAPTISTE DELAMBRE AMIENS

L HOSTE Chloé

COLLEGE LEONARD DE VINCI SAINTE-GENEVIEVE

FORESTIER Nathalie

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE DU VIMEU FRIVILLE-ESCARBOTIN

MEUNIER Dominique

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CONDORCET SAINT-QUENTIN

BARBIER Stéphanie

COLLEGE JEAN MOULIN ALBERT

KHEMISSI Leila

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

TONDEUR Elodie

LYCEE POLYVALENT HOTELIER SOISSONS

GRAVET Alice

DSDEN DE L'OISE BEAUVAIS

 

Quelques situations particulières n’ont pu être tranchées lors de cette CAPA et les commissaires paritaires académiques du SNASUB-FSU élus pour le corps des Adjoints Administratifs de l’éducation nationale et de l’enseignement supérieur suivront ces dossiers (queue de mouvement).

A l’issue de ces opérations, 53 postes sont restés vacants.
Ils seront pourvus par des collègues lauréats du concours externe, par des collègues lauréats du concours interne, par des collègues lauréats du concours réservé, par des collègues
bénéficiaires de l'obligation d'emploi et enfin par des collègues non titulaires.
 

Comme d'habitude, les collègues directement concernés ont été prévenus par téléphone, par courriel ou par courrier individuel à l'issue de la commission.

Pour tout renseignement complémentaire vous concernant, ayez le bon réflexe : contactez-nous !

au siège du SNASUB-FSU au 03.22.72.95.02 ou par courriel à snasub.amiens@orange.fr

Les commissaires paritaires académiques ADJAENES du SNASUB-FSU Amiens :

 

Brigitte BACQ, Muriel BOUTEILLE, Brigitte DRAPALA, Laurence GRIS, Dalila LARBI, Sylvie LEFEBVRE,

Caroline LEROY, Dominique MEUNIER et Murielle VANDEVELDE.

 

Prochaine CAPA : Avancement et Titularisation, le mardi 23 juin 2015 à 14h 30

 

 Compte-rendu de la CAPA des secrétaires administratifs (SAENES) du vendredi 5 juin 2015

La commission administrative paritaire académique était présidée par Grégory CHEVILLON, secrétaire général d’académie, assisté de Mme LAMART, chef de la DPAE, de Mesdames LEROY, GERARD et BORIO, de la DPAE également.

La parité administrative était complétée par Amandine DELIGNIERE, DRRH adjointe, Pascal ANDRE, chef de la DEPP et de Serge DUCATEL, principal du collège Joliot-Curie de LONGUEAU.
Siégeaient vos représentants SNASUB-FSU : Nathalie VIGREUX, Catherine LEGRAND, Myriam SAWEZYN, Corinne RIBARD et Philippe LALOUETTE.
2 collègues représentaient A&I-UNSA.
 

Points à l’ordre du jour :
- l'installation de la nouvelle CAPA issue du scrutin de décembre 2014 ;
- l'adoption (à l'unanimité) du règlement intérieur de la CAPA ;
- la désignation des délégué-e-s aux commissions de réforme départementales : Nathalie VIGREUX pour le 02, Corinne RIBARD pour le 60 et Philippe LALOUETTE pour le 80 ;
- l'examen du tableau annuel des mutations dans l'académie des SAENES pour la rentrée 2015 ;
- l'examen du recours gracieux contre une diminution injuste d'une part R de PFR formulée par une collègue, point ajouté à l'ODJ par les délégué-e-s du SNASUB-FSU.


En préalable à la discussion des points de l'ordre du jour, Philippe LALOUETTE a donné lecture de la déclaration suivante au nom des commissaires paritaires du SNASUB-FSU :

 Déclaration préalable des commissaires paritaires du SNASUB-FSU à la CAPA des Secrétaires administratifs de l’AENES  du vendredi 5 juin 2015  

Notre CAPA se situe à quelques semaines de décisions importantes en matière de réorganisation des services déconcentrés de l’éducation nationale.
La réforme territoriale engagée par le gouvernement a déjà bouleversé la carte des régions. Celle-ci s’inscrit dans le contexte d’une politique soumise à l’austérité. Cela n’est pas sans conséquence sur le service public, les conditions de réalisation des missions et la situation faite aux personnels qui les assurent.

Le SNASUB-FSU est attaché à un service public de qualité, réparti sur l’ensemble du territoire, permettant à toutes et tous d’accéder aux services et donc à leurs droits. Le SNASUB-FSU défend avec la plus grande détermination les missions assurées par les services académiques aux niveaux départemental et rectoral et les emplois correspondants. La proximité du service public doit être renforcée, particulièrement après les années de RGPP

Nous avons ainsi décidé qu’il y avait urgence à montrer notre volonté de maintenir l'académie d'AMIENS sous sa forme actuelle car la prise de décision par le gouvernement sur ce dossier interviendra courant juillet 2015.

Une pétition unitaire intitulée « Pour un service public d'éducation à la juste dimension » au plus près des usagers circule actuellement et recueille chaque jour un nombre important de signatures. En nous adressant au Premier ministre et à Madame la Ministre de l'Education Nationale, nous leur disons « Ne liquidez pas l'académie d'AMIENS ! »

Pour la défense de nos services, emplois et conditions de travail et de vie, notre position est résumée dans notre slogan : 50 ANS, C’EST TROP JEUNE POUR MOURIR ! (notre académie a 51 ans d’existence), PAS TOUCHE A L'ACADEMIE D'AMIENS !

Par ailleurs, nous dénonçons le coup de force gouvernemental et ministériel pour appliquer le nouveau régime indemnitaire, le RIFSEEP. Des décisions vont être prises rapidement alors que la très grande majorité des syndicats refusent son application. Nous refusons ce dispositif qui va alimenter la division des personnels, qui remet en cause le lien entre le grade des agents et la fonction occupée et qui se substitue à une réelle politique de revalorisation salariale et de reconnaissance des missions exercées.

A l’opposé d’une telle politique indemnitaire, qui accentuera les inégalités de rémunération de collègues pourtant membres de mêmes corps, le SNASUB-FSU, avec la FSU, continue de revendiquer une revalorisation salariale à la hauteur des pertes de pouvoir d’achat subie ces dernières années, une politique de requalification des emplois qui tiennent compte des réalités de notre filière administrative ainsi que des déroulements de carrières en rapport avec notre investissement professionnel quotidien, au service de nos missions, au service du public.
 

 

 Mouvement intra académique des SAENES 

Quelques éléments statistiques sur le mouvement intra 2015…


41 collègues avaient demandé une mutation intra cette année, dont 2 entrants
dans notre académie au mouvement inter du mois de mars dernier.

18 collègues obtiennent leur mutation, soit un taux de satisfaction de 43 %, taux incroyablement bas compte tenu du faible nombre de postes vacants proposés au mouvement.
2 des 3 postes profilés sont pourvus (1 poste au CROUS, à l'agence comptable + 1 poste à l'UPJV).

A noter cette année : l'administration avait bloqué l'affectation sur un poste précis empêchant le départage des candidatures par le barème.


A l’issue de la CAPA, 25 postes de SAENES restent vacants dans notre académie :

11 dans l’Aisne (8 en EPLE, 1 à l'IUT de LAON, 1 en circonscription IEN 1er degré, 1 à la DSDEN 02) ;

11 dans l’Oise (8 en EPLE, 2 à la DSDEN 60 et 1 en circonscription IEN 1er degré, à AUNEUIL) ;

3 dans la Somme (2 au rectorat et 1 en EPLE).
 

A l’issue de la CAPA, les collègues (par ordre décroissant de barème) dont les noms suivent obtiennent leur mutation pour l’affectation suivante :

DESTON Magali

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE BOUCHER DE PERTHES ABBEVILLE

NG = sur fonction de non gestionnaire

IGNACE Benjamin

C.I.O. AMIENS SUD

FA = sur fonction administrative

DIJOUX Stephanie

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE GAY LUSSAC CHAUNY

NG = sur fonction de non gestionnaire

CHARDIN Murielle

COLLEGE FLIXECOURT

FA = sur fonction administrative

RESSIAN Christophe

LYCEE GENERAL LOUIS THUILLIER AMIENS

NG = sur fonction de non gestionnaire

ROBART Marie Claire

C.R.O.U.S D'AMIENS (PRP)

FA = sur fonction administrative

FORATIER Fabrice

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE PIERRE D AILLY COMPIEGNE

FA = sur fonction administrative

BOLEVE Lucie

RECTORAT D'AMIENS

FA = sur fonction administrative

GEOLIER Christian

LYCEE GERARD DE NERVAL SOISSONS + LP CAMILLE CLAUDEL SOISSONS

NG = sur fonction de non gestionnaire

LALOUETTE Bénédicte

COLLEGE JEHAN LE FRERON CREVECOEUR-LE-GRAND

GM = sur gestion matérielle

PEDRON Nathalie

IEN MERU

FA = sur fonction administrative

RIQUIER-GALVAN Delphine

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS (PRP)

FA = sur fonction administrative

ETTOUIR Ahmed

COLLEGE JULES MICHELET CREIL

FA = sur fonction administrative

FAGNON Vincent

COLLEGE GASTON BOUCOURT ROISEL

GM = sur gestion matérielle

ADANT Carole

RECTORAT D'AMIENS

FA = sur fonction administrative

VERLANT Pascale

RECTORAT D'AMIENS

FA = sur fonction administrative

BAHIER Nathalie

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CONDORCET MERU

NG = sur fonction de non gestionnaire

DUPLESSIER Sabrina

RECTORAT D'AMIENS

FA = sur fonction administrative

 

Comme tous les ans, les collègues directement concernés ont été prévenus par téléphone, par courriel ou par courrier individuel à l'issue de la commission. Pour tout renseignement complémentaire, ayez le bon réflexe : contactez-nous !

Dernier point à l'ordre du jour : nous sommes intervenus pour soutenir le recours gracieux d'une collègue qui contestait la diminution de la part R de sa PFR, modulée à la baisse depuis fin 2013 !

Elle avait découvert le manque à gagner sur sa fiche de paye de décembre 2013 : son chef d'établissement n'avait en effet pas osé l'en informé directement. Nous avons rappelé la règlementation PFR en vigueur et défendu le rétablissement de la part R injustement non versée. Réponse du SGA : à la prochaine CAPA des SAENES du 22 juin prochain !

Pour les commissaires paritaires académiques SAENES du SNASUB-FSU Amiens :
Nathalie VIGREUX, Catherine LEGRAND, Myriam SAWRZYN, Corinne RIBARD et Philippe LALOUETTE,

Votre correspondant : philippe.lalouette@ac-amiens.fr
Prochaine CAPA :
Avancement, Liste d’aptitude et Titularisation, le lundi 22 juin 2015 à 10h 00
 

 

   ATTENTION  

Les résultats relatifs aux mouvements diffusés présenteront un caractère définitif après notification de l’arrêté de mutation.

 

Les demandes de révision d'affectation
L’attention des candidats à une mutation est appelée sur les points suivants :
- l’acceptation d’une mutation ne peut être conditionnée par l’octroi d’un temps partiel ou d’une cessation progressive d’activité ;
- les refus de mutation ne sont pas admis, sauf dans le cas où l’agent a présenté une demande de mutation conditionnelle qui n’a pu être réalisée.

Toutefois, des demandes de révision d’affectation ou de refus de mutation pourront être prises en compte dès lors qu’elles relèveront de l’un des motifs suivants :
- décès du conjoint ou d’un enfant ;
- perte d’emploi du conjoint ;
- mutation imprévisible et imposée du conjoint ;
- situation médicale aggravée.
Les pièces justificatives devront être dans tous les cas fournies à l’appui de la demande.

 

 

 Commissions Administratives Paritaires Académiques 2015

Avancement des personnels administratifs

Les commissaires paritaires du SNASUB-FSU sont élus par l’ensemble des personnels et ont à cœur de les représenter, de les défendre et de veiller à ce que des règles justes et transparentes soient appliquées pour la gestion des carrières. Comme vous l’aurez constaté, la seule organisation syndicale qui prépare ces CAPA, y envoie à chaque fois et en nombre ses commissaires paritaires et vous rend ainsi compte dès le soir des travaux, est le SNASUB-FSU.
Ne vous y trompez pas si certaines autres organisations syndicales ont la prétention de vous informer (via internet par exemple) des résultats des CAPA dans lesquelles aucun de leurs représentants ne siège, car ce ne serait qu’un copié/collé éhonté de notre propre travail à votre service.

Bernard GUEANT

Avancement de grade des personnels administratifs (SAENES, ADJAENES) Année 2015
Circulaire académique FG/FL n° 15 -142 du 17 avril 2015

Barèmes d'avancement 20154 des personnels administratifs

 

Nos comptes-rendus de CAPA sont présentés par ordre chronologique de dates

 

 Compte-rendu de la CAPA des Secrétaires Administratifs (SAENES) du lundi 22 juin 2015

 

 Ordre du jour  

 

- La suite du mouvement intra académique 2015
- Les titularisations dans le corps des SAENES
- Les demandes de détachement
- Les tableaux annuels d’avancement en classes supérieure et exceptionnelle
- La demande de révision d’une part R de PFR pour une collègue SAENES
- La liste d’aptitude d’accès au corps
 

La CAPA a débuté avec près de 45 mn de retard, à 10 h 45.
La commission administrative paritaire académique était présidée par Grégory CHEVILLON, secrétaire général de l'académie, assisté de Madame LAMART, chef de la DPAE, assistée de Mesdames GERARD et DUMARTIN de la DPAE également.

La parité administrative était complétée par Mesdames DELIGNIÈRES (DRRH adjointe) et LEROY (DPAE) et de Messieurs BERTHE, DRH de l’université Picardie-Jules Verne et ANDRE, chef de la DEPP du rectorat.
Les commissaires paritaires académiques du SNASUB-FSU étaient présents : Nathalie VIGREUX, Corinne RIBARD, Myriam SAWEZYN, Christelle MORET et Philippe LALOUETTE.

Une représentante d’A&I-UNSA était également présente.
 

Myriam SAWEZYN, pour le SNASUB-FSU a donné lecture de la déclaration suivante :

 

 Déclaration préalable des commissaires paritaires du SNASUB-FSU à la CAPA des SAENES du lundi 22 juin 2015   


Pour une académie à la juste dimension, NON à la fusion LILLE-AMIENS !
Notre CAPA de ce jour se déroule dans un contexte particulier puisque la décision de faire disparaitre ou non notre académie doit être prise d'ici quelques jours.
En effet, le Premier ministre doit arbitrer début juillet les différentes propositions de réorganisations des services de l'Etat, comme conséquence de l'application de la Loi du 16 janvier 2015 révisant la carte territoriale des régions.
Encore une fois, nous maintenons que le projet de fusion des académies de LILLE et d'AMIENS n'a rien d'un projet pertinent car contraire aux intérêts de notre service public, de ses missions, de ses usagers et de ses personnels.

Le SNASUB-FSU, avec la FSU, est bien déterminé à empêcher la mise en oeuvre de ce scénario catastrophe. Le SNASUB-FSU appelle solennellement l'ensemble des personnels concernés, les personnels des services mais aussi les collègues qui exercent en établissements scolaires ou dans l'enseignement supérieur à participer aux actions qui auront lieu prochainement pour faire entendre raison aux décideurs, à tous les niveaux pertinents !

Que notre CAPA de ce jour ouvre enfin le processus de la requalification des Adjoints administratifs dans notre académie
Le SNASUB-FSU se félicite de l'engagement du ministère à engager une politique de requalification des emplois dans notre filière administrative, de C en B, et de B en A. En effet, notre intervention sur ce sujet, constant depuis de nombreuses années, aura permis d'ouvrir enfin ce dossier au plus haut niveau, notamment lors des discussions nationales relatives aux personnels administratifs.

Même si le plan pluriannuel envisagé sur 2015, 2016 et 2017 est trop limité - 300 emplois par an de C en B et 100 emplois par an de B en A - son existence en tant que tel valide complètement nos analyses et nous encourage à continuer à revendiquer la mise en adéquation parfaite du statut des agents de notre filière avec les fonctions exercées.

Il est grand temps en effet, que l'ensemble des personnels administratifs de nos secteurs soit enfin rémunéré à la hauteur de leurs missions quotidiennes. Le décalage statut-missions à l'œuvre actuellement, constaté systématiquement pour les collègues adjoints administratifs doit être enfin résorbé, par le haut, par l'accès à la catégorie B. C'est le sens de notre action et de nos propositions pour composer la liste d'aptitude SAENES 2015.

C'est le sens de notre action pour exiger que les personnels présents sur la liste d'aptitude 2015 ne soient plus obligés de changer d'affectation dès lors que leur promotion relève d'une mesure de requalification, comme le prévoit la note unique de service 2015 issue de la direction générale des ressources humaines du ministère de l'éducation nationale, suite à nos demandes répétées depuis plusieurs années.

La requalification a un coût, certes, mais elle doit être enfin mise en oeuvre !

Les possibilités d'avancement de grade sont trop faibles pour les collègues SAENES
Le SNASUB-FSU dénonce inlassablement la faiblesse des possibilités d'avancement au sein du corps des SAENES. Les ratios de promotions en rapport avec le nombre des promouvables sont trop faibles et ne permettent pas de faire reconnaître l'investissement professionnel quotidien des personnels SAENES par un avancement de grade rapide. A fortiori dans ce contexte de requalification - minime certes - dans lequel les collègues Adjoints vont accéder à la catégorie B. Nous demandons donc des mesures ambitieuses devant permettre de reconnaître aussi les personnels SAENES, par un accès facilité au(x) grade(s) supérieur(s) ou à la catégorie A lorsque la requalification de leurs emplois s'impose.
 

  La suite du mouvement intra académique 

 

Pierre DEJEAN (Rectorat d’AMIENS - GIP Forinval)

Lycée Robert de Luzarches à AMIENS

 

  Les titularisations dans le corps des SAENES 

Les collègues dont les noms suivent seront titularisés dans le corps des SAENES, au grade de classe normale :

(pour la date d'effet, les collègues concerné(e)s peuvent nous contacter : philippe.lalouette@ac-amiens.fr)

Florence ALVES-TEIXEIRA

Lycée Marie-Curie à NOGENT-SUR-OISE

Camille BREANT

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Gaëlle COTTRELLE

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Matthieu COUPLET

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Céline D'AZEVEDO NEVES

Lycée Pierre Mendes France à PERONNE

Julien FIORI

DSDEN de l'Oise à BEAUVAIS

Christophe GANCE

Collège de CHAULNES

Maryline GATHE

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Alexis HIOLIN

Collège Pierre Mendes France à MERU

Nathalie JOLY

Collège Saint-Exupéry à CHAUMONT-EN-VEXIN

Doriane MAZURIER

Collège de BERNAVILLE

Elodie PIERRON

DSDEN de l'Oise à BEAUVAIS

Mélanie PLANCOT

LP Julie Daubie à LAON

Elisabeth TRAEN

Circonscription 1er degré IEN BEAUVAIS AIS 1

Maryline VERNEAU

Lycée Charles De Gaulle à COMPIEGNE

 

  Les demandes de détachement 

Le ministère de l’éducation nationale autorise cette année l’accueil dans notre administration d’un personnel par la voie du détachement. Une proposition de poste lui sera faite à l’issue des affectations des collègues issus de concours.
Les demandes des 2 collègues qui souhaitaient le renouvellement de leur détachement ont reçu un avis favorable.

 

  Les tableaux annuels d’avancement de grade 

 

Pour l’accès au grade de classe supérieure : notre académie disposait de 12 possibilités d’avancement pour 205 collègues promouvables dont 124 avaient reçu un avis hiérarchique exceptionnel (soit 60%), 78 un avis hiérarchique favorable (38%) et 3 un avis hiérarchique défavorable (mais sans conséquence sur leur possibilité d’avancement pour cette année).


Nous avons souligné dans notre déclaration préalable la faiblesse des possibilités d’avancement destinées au tableau annuel.

D’autant plus qu’elles étaient amputées d’1 unité utilisée en supplément en 2014 pour corriger une erreur de barème. Soient 11 possibilités pour 2015.
Rappel du barème académique pour l'accès à la classe supérieure  

A noter : 5 points sont ajoutés dans le barème aux collègues admissibles à l’examen professionnel d’accès à la classe supérieure des SAENES durant les 5 dernières années.


La CAPA a émis un avis favorable pour l’accès au grade de classe supérieure des collègues dont les noms suivent, avec effet au 1er septembre 2015 :

Annick ALLIOTTE

Collège du Val de Nièvre de DOMART-EN-PONTHIEU

Edwige PECHIN

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Catherine PAPIN

ONISEP à AMIENS

Véronique DIEVAL

Collège René Cassin de BRENOUILLE

Marylène LANGLET

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Corinne JOURNOUD

Lycée Léonard de Vinci de SOISSONS

Valérie ENGELS

Lycée Boucher de Perthes d’ABBEVILLE

Laurence DAUDE

LP Pierre Méchain à LAON

Annick FERRON

Collège Françoise Dolto de LAMORLAYE

Jérome HAUDIQUET

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Laurence BISPO

Lycée Paul Langevin de BEAUVAIS

 

Pour l’accès au grade de classe exceptionnelle : notre académie disposait de 5 possibilités d’avancement pour 106 agents promouvables, dont 82 avaient reçu un avis exceptionnel (77%), 23 un avis favorable et 1 collègue un avis défavorable sans

conséquence pour son avancement.

Rappel du barème académique pour l'accès à la classe exceptionnelle  

 

La CAPA a émis un avis favorable pour l’accès au grade de classe exceptionnelle des collègues dont les noms suivent, avec effet au 1er septembre 2015 :

Marie-José BERTHOLUS

DSDEN de l'Aisne à LAON

Jeanne DUCHENNE

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Marylène BON

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Joëlle NINOT

Collège de la Baie de Somme à SAINT-VALERY-SUR-SOMME

Bernadette FIQUET

Rectorat de l’académie d’AMIENS

 

 Demande de révision d’une part R de PFR

 

La demande de révision d’une modulation à la baisse d'une part R de PFR pour une collègue SAENES :
Nous avions soulevé ce point lors de la précédente CAPA du 5 juin dernier. Le secrétaire général de l'académie nous avait demandé du temps pour mieux prendre connaissance du dossier et examiner le bien fondé de notre demande, en appui au recours gracieux de la collègue. Le secrétaire général de l'académie a accepté de revenir sur la modulation à la baisse de la part R , celle-ci n'ayant pas été mise en œuvre réglementairement.
Notre collègue retrouvera donc l'intégralité de sa part R indûment ponctionnée depuis le 1er septembre 2013, avec effet rétroactif, sur la paye de juillet prochain.
 

 Liste d’aptitude d'accès au corps des SAENES 


Enfin la mise en œuvre d'un début de requalification des emplois de C en B, avec le reclassement concomitant des personnels concernés, s'ils le souhaitent !


Notre académie disposait cette année de 9 possibilités de recrutement par voie de liste d’aptitude, dont 2 ont été destinées à l’enseignement supérieur.

107 agents avaient candidaté (11,47% des 933 promouvables), 79 bénéficiaient d’un avis exceptionnel (79,43%), 28 d’un avis favorable.


Le SNASUB-FSU a indiqué dans sa déclaration préalable que le recrutement dans le corps des SAENES par voie de liste d’aptitude devait être l’occasion de requalifier les emplois et les personnels de catégorie C qui exercent depuis des lustres des missions qui relèvent de la catégorie B. Que cette requalification constituait la moindre des choses pour qui souhaitait enfin reconnaitre l’engagement quotidien des personnels adjoints administratifs, quels que soient leur lieu d’exercice, dans le fonctionnement général de nos services publics.


C’est d’ailleurs tout le sens de nos interventions syndicales au ministère de l’éducation nationale pour enfin déboucher sur de telles mesures, notamment lors des discussions que nous avons obtenues lors des groupes de travail métiers mis en place par Vincent Peillon en 2012 dans le cadre de la refondation de l'école !
 

Nous avons finalement arraché de haute lutte un plan ministériel de requalification qui concernera 300 emplois de C en B sur 2015, 2016 et 2017 (pour près de 33 000 emplois d'adjoints administratifs au total dans nos secteurs !) et de 100 emplois de B en A sur les mêmes années (pour plusieurs milliers de SAENES qui exercent déjà des missions d'attachés en établissements comme en services ).


Si nous sommes conscients de la faiblesse des possibilités budgétaires de requalification permise par ce plan ministériel, encore fallait-il qu'il soit tout de même mis en œuvre dans les académies en général, et dans la notre en particulier.

Ce qui sera le cas puisque les collègues ADJOINTS ADMINISTRATIFS présents sur la liste d'aptitude 2015 se verront proposer par le rectorat la transformation de leur emploi en catégorie B (sauf mobilité interne déjà actée).
 

10 ou 12 ans de lutte acharnée pour voir le début de quelque chose... ENFIN !!!!!


Le SNASUB-FSU sera très bientôt reçu au ministère pour réclamer des créations d'emplois administratifs
dans nos filières pour la rentrée 2016 (dans le cadre de la préparation budgétaire 2016). Inutile de préciser que nous réclamerons des emplois au minimum de catégorie B, ce qui pourra décloisonner les possibilités de recrutement dans le corps des SAENES, par la voie de concours interne comme par la voie de la liste d'aptitude.
 

Pour permettre la mise en œuvre de cette requalification, il fallait aussi que les critères de promotion, à valeur professionnelle équivalente, soient les mêmes pour tous les candidats, quelle que soit leur hiérarchie.


De ce point de vue, nous avons contesté la décision prise par la direction de l’Université de technologie de COMPIEGNE de ne pas tenir compte des éléments du barème académique dans la remontée au rectorat de leur(s) proposition(s). Avec succès, puisque le non respect des dispositions statutaires relatives à la promotion des agents était manifeste.
 

  Pour information, notre liste principale proposée en séance, départageant les avis hiérarchiques exceptionnels à l’aide du barème académique :

Rappel du barème académique pour l'accès au corps des SAENES

 

Liste principale proposée par le SNASUB-FSU avec 2 promotions pour l'enseignement supérieur :

Martine COMPERE

Collège de la Vallée du Matz à RESSONS-SUR-MATZ

Michelle BALMER

Rectorat de l’académie d’AMIENS

Claudine FUSILLIER

Circonscription du 1er degré à ABBEVILLE

Véronique NERELLE

Lycée Boucher de Perthes à ABBEVILLE

Pascale BREANT

Collège Sagebien à AMIENS

Lydie DELETTRE

Université technologique de COMPIEGNE

Muriel BOUTEILLE

LP Charles de Bovelles à NOYON

Pascale DUQUESNE

LP de l'Acheuléen à AMIENS

Marie-France TANSINI

IUT de l'Aisne à LAON

 

Cette liste a été retenue par la CAPA. Les emplois requalifiés concernés seront proposés aux collègues promus (sauf mobilité interne actée). Les collègues seront promues au 1er septembre 2015.

 

Une liste complémentaire proposée a été retenue par la CAPA :

Sylvie STROH

Université de Picardie Jules Verne à AMIENS

Christine LEFEVRE

DSDEN de l'Aisne à LAON

Sylvie LIVOYE

Direction départementale de la cohésion sociale à AMIENS


Nous tenons à préciser que la liste complémentaire n’a pas d’effet mémoire d’une CAPA à une autre, compte tenu de l’évolution du nombre des promouvables et du caractère volontaire des candidatures.

Voici un visuel de la statistique relative à la liste d'aptitude 2015 :

Les collègues directement concerné(e)s sont prévenu(e)s par téléphone, courriel ou par courrier postal dans les heures et jours qui viennent.

Pour vos commissaires paritaires SAENES du SNASUB-FSU Amiens,
Myriam SAWEZYN, Corinne RIBARD, Christelle MORET, Nathalie VIGREUX et Philippe LALOUETTE.


Pour tout renseignement complémentaire :
votre correspondant SAENES : philippe.lalouette@ac-amiens.fr

 

 

 

 Compte-rendu de la CAPA des ADJAENES du mardi 23 juin 2015

 Ordre du jour  

 

- Titularisations
- Intégration

- Demandes de détachement
- Avancements de grades
 

La commission administrative paritaire académique était présidée par le Secrétaire Général de l’Académie.
Il était entouré de Madame LAMART, Chef de la DPAE, elle-même accompagnée de Mesdames GERARD et LERICHE,

Pour la parité Administrative :
de Monsieur ROBIN, Secrétaire Général de la DSDEN de l’Aisne, Monsieur BERTHE, DRH de l’UPJV, Madame HOLLEVILLE DRH du CROUS, Monsieur COUPEY, Proviseur et Monsieur ROBINET, principal,

Pour la représentation syndicale :
de Brigitte BACQ, Muriel BOUTEILLE, Brigitte DRAPALA, Dalila LARBI, Sylvie LEFEBVRE, Caroline LEROY, Dominique MEUNIER et Murielle VANDEVELDE pour le SNASUB-FSU
2 collègues de A&I-UNSA
2 collègues du SGEN-CFDT
Le quorum étant atteint, la commission s’est déroulée de 14h 45 à 16h 20.

Muriel BOUTEILLE a lu la déclaration préalable suivante, pour les commissaires paritaires ADJAENES du SNASUB/FSU :
 

 Déclaration préalable des commissaires paritaires du SNASUB/FSU à la CAPA des Adjoints Administratifs (ADJAENES) du mardi 23 juin 2015   


Pour une académie à la juste dimension, NON à la fusion LILLE-AMIENS !
Notre CAPA de ce jour se déroule dans un contexte particulier puisque la décision de faire disparaitre ou non notre académie doit être prise d'ici quelques jours.
En effet, le Premier ministre doit arbitrer début juillet les différentes propositions de réorganisations des services de l'Etat, comme conséquence de l'application de la Loi du 16 janvier 2015 révisant la carte territoriale des régions.
Encore une fois, nous maintenons que le projet de fusion des académies de LILLE et d'AMIENS n'a rien d'un projet pertinent car contraire aux intérêts de notre service public, de ses missions, de ses usagers et de ses personnels.

Le SNASUB-FSU, avec la FSU, est bien déterminé à empêcher la mise en oeuvre de ce scénario catastrophe. Le SNASUB-FSU appelle solennellement l'ensemble des personnels concernés, les personnels des services mais aussi les collègues qui exercent en établissements scolaires ou dans l'enseignement supérieur à participer aux actions qui auront lieu prochainement pour faire entendre raison aux décideurs, à tous les niveaux pertinents !

Lors de la CAPA d’avancement des secrétaires administratifs qui s’est tenue hier, nous nous félicitons que les personnels retenus pour l’accès au corps des SAENES par voie de liste d’aptitude, ne soient pas obligés de changer d'affectation dès lors que leur promotion relève d'une mesure de requalification, comme le prévoit la note unique de service 2015 issue de la direction générale des ressources humaines du ministère de l'éducation nationale, suite aux demandes répétées par le SNASUB-FSU depuis plusieurs années.
Ainsi, les collègues promus se verront proposer par le rectorat la transformation de leur emploi en catégorie B.
C’est une grande avancée pour l’ensemble des adjoints administratifs de notre académie d’Amiens.

Des négociations sont engagées depuis le 12 mars 2014 sur l'Avenir de la Fonction publique, les parcours professionnels, les carrières et les rémunérations des agents.
Les mesures proposées ne sont pas de nature à apporter une réelle amélioration pour toutes et tous les agents ni en termes d'effet indiciaire, ni en termes de déroulement de carrière.
Cependant, pour les adjoints administratifs, le Ministère de la Fonction Publique semble décidé à satisfaire une revendication syndicale aussi ancienne que la catégorie C : Le passage d’un C type à 3 grades au lieu de 4 actuellement.
Certes, seuls les plus jeunes et les moins gradés d’entre nous seront impactés directement par cette mesure et il ne faut pas s’attendre à une révolution des grilles indiciaires. Mais en comparaison de l’indigence des autres propositions gouvernementales concernant notre catégorie, cette mesure espérée depuis si longtemps est bonne à prendre. Malheureusement, en attendant, pour ce qui est des possibilités d'avancement de grade au sein du corps des adjoints administratifs, elles sont encore cette année bien trop faibles.

Conformément à la loi n°84-16 du 11 janvier 1984 modifiée portant dispositions statutaires relatives à la fonction publique de l’Etat (article 58), les tableaux d’avancement sont établis notamment par rapport à l’appréciation de la valeur professionnelle des agents. Nous avons constaté à plusieurs reprises cette année un véritable décalage entre certaines propositions hiérarchiques et les contenus des comptes rendus d’entretiens professionnels des collègues concernés.

Sur le plan indemnitaire, l’usine à gaz du RIFSEEP (Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel) semble tellement énorme que l’administration a prudemment reculé sa mise en route de 6 mois. De toute façon nous n’attendons rien d’une indemnité dont la répartition se fera à moyens constants et dont la finalité n’est que d’ajouter plus d’inégalité entre les personnels au nom d’un engagement professionnel que l’administration reconnaît déjà comme important eu égard aux salaires de notre catégorie.
La cotation pour établir l’IFSE (L'Indemnité de Fonction, de Sujétions et d'Expertise) contribuera à alimenter la division du personnel et alimentera les rancœurs.

Ce ne sont certainement pas le plan de requalification, la dérisoire revalorisation du début de l’année, encore moins le nouveau régime indemnitaire qui mettront du baume au cœur des adjoints administratifs.

Nous demandons une vraie réponse : la requalification statutaire des adjoints administratifs avec un traitement et un déroulement de carrière correspondant véritablement à leurs fonctions !

Les Commissaires paritaires du SNASUB/FSU pour le corps des ADJAENES

 

Le Secrétaire Général indique que certains sujets abordés par notre déclaration préalable ne sont pas du ressort de l’académie et ne relèvent pas des compétences de la CAPA. Il est cependant conscient de ces problématiques nationales.
Il se dit satisfait du vote unanime lors de la CAPA des secrétaires administratifs d’hier, d’autant indique-t-il qu’il y a eu convergence entre les représentants des organisations syndicales et les membres de l’administration pour ce qui concerne le volet de la requalification.

Il confirme de fait qu’il n’y aura pas cette année de mobilité pour les collègues admis dans le corps des SAENES par voie de liste d’aptitude. Il précise que la prise en charge financière, pour la transformation des postes d’adjoints administratifs en postes de secrétaires administratifs, appartient à l’académie sans moyens supplémentaires.

Le Secrétaire Général de l’académie explique que le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel sera mis en œuvre par une circulaire qui n’est pas encore publiée et qui devrait l’être finalement début juillet. Il rappelle le grand attachement de l’administration au dialogue social et réunira donc un deuxième groupe de travail en septembre à ce sujet avant le premier CTA de l’année scolaire 2015-2016, l'Indemnité de Fonction, de Sujétions et d'Expertise étant applicable au 1er janvier 2016.

Sur la réforme territoriale le Secrétaire Général de l’académie se veut rassurant et rappelle les garanties du cadrage national sur l’emploi public...
 

 Commissions de réforme 

 

La commission de réforme est une instance consultative médicale et paritaire (composée des médecins du comité médical, de représentants de l’administration et de représentants du personnel) qui donne obligatoirement un avis sur l’imputabilité au service d’un accident ou d’une maladie et sur l’état de santé, les infirmités ou le taux d’invalidité qui en découle(nt) avant que l’administration ne se prononce sur l’octroi, le renouvellement des congés pour accident de service ou maladie contractée dans l’exercice des fonctions.

Les commissions de réforme départementales sont composées comme suit :
- deux représentants de l’administration ou leurs représentants
- deux représentants du personnel, élus par les membres titulaires et suppléants de la commission administrative paritaire du corps considéré.

 

Seul le SNASUB-FSU s’est proposé pour siéger dans ces commissions de réforme départementales.
Ont donc été élu(e)s 6 commissaires paritaires du SNASUB-FSU pour sièger dans ces commissions :
Pour la commission de réforme du département de l'Aisne : Murielle VANDEVELDE et Dominique MEUNIER
Pour la commission de réforme du département de l'Oise : Dalila LARBI et Sylvie LEFEBVRE
Pour la commission de réforme du département de la Somme : Brigitte BACQ et Caroline LEROY

 

  La suite du mouvement intra académique 

 

VILLEZ Laure

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

TONDEUR Elodie

LYCEE HOTELIER SOISSONS (100 %)


 Titularisations 


A l’issue de la CAPA, les collègues dont les noms suivent seront titularisées dans le corps des ADJAENES au grade de 1ère classe au 1er septembre 2015 :

BELISSON Gaëlle

Collège George Sand à BEAUVAIS

CAMBRAY Sandra

Lycée La Hotoie à AMIENS

DUPRE Svetlana

DSDEN de l’Aisne à LAON

FRISON Camille

DSDEN de l’Oise à BEAUVAIS

LELONG Julia

Lycée Pierre Méchain à LAON

LENOIR Stéphanie

Collège Louise Michel de ROYE (50%) Lié Collège de VILLERS-BRETONNEUX (50%)

MILLOIS Véronique

Lycée François Truffaut à BEAUVAIS

SYLLA Mélissa

Collège Etouvie à AMIENS (50%) Lié Collège Edouard Lucas à AMIENS (50%)

A l’issue de la CAPA, les collègues dont les noms suivent seront titularisé(e)s dans le corps des ADJAENES au grade de seconde classe au 1er septembre 2015 :

MATRAS Alexandre

Lycée Jean de la Fontaine CHATEAU-THIERRY

PINCEMIN Muriel

Lycée Paul Claudel LAON

 

 Intégration 


A l’issue de la CAPA, la collègue dont le nom suit sera titularisée dans le corps des ADJAENES au grade de seconde classe au 1er septembre 2015 :

DANNIEL Ginette

Collège Joliot Curie à TERGNIER

 

 Demandes de détachement pour la rentrée scolaire 2015 
40 candidatures pour une unique possibilité d’accueil pour la rentrée scolaire 2015.

L'administration retiendra une candidature à l'issue des entretiens hiérarchiques, début juillet, selon les postes restant à pouvoir et les vœux des intéressés.
L'affectation sera prononcée juste avant la réunion de la CCP ANT sur l'affectation des personnels non titulaires pour la rentrée scolaire prochaine.
 

 Avancements de grades 

 

Contingents académiques 2015 :
• pour les ADJAENES de 1ère classe : ..............................31
• pour les ADJAENES P2 : ...................................................35
• pour les ADJAENES P1 : ...................................................34

 

 Avancements au grade d'ADJAENES de 1ère classe 

Pour l’avancement au grade d’ADJAENES de 1ère Classe, notre académie disposait de 31 possibilités d’avancement pour 40 collègues promouvables.

Rappel des barèmes

La CAPA a émis un avis favorable pour l’accès au grade d'ADJAENES de 1ère classe des collègues dont les noms suivent (dans l'ordre du barème), au 1er septembre 2015 :

DUHAMEL-FORESTIER FLORENCE

LYCEE PROFESSIONNEL DU MARQUENTERRE RUE

DESPREZ-JAMAIS DOMINIQUE

COLLEGE BERANGER PERONNE

SERIN MARCELLE

DSDEN DE L'AISNE LAON

SULFOURT MARTINE

COLLEGE LE RUISSEAU MONTCORNET

MINCHELLA DELPHINE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

TASBILLE YVONNE

DSDEN DE L'AISNE LAON

VIOLET ELSA

LYCEE PROFESSIONNEL CHARLES DE BOVELLES NOYON

GOETHALS DELPHINE

COLLEGE JEHAN LE FRERON CREVECOEUR-LE-GRAND

DUBOIS SEVERINE

DSDEN DE L'OISE BEAUVAIS

PALISSE DOMINIQUE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

LEPORC SYLVIE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

GAMAIN ANNE-MARIE

DSDEN DE LA SOMME AMIENS

RIVIERE SYLVIE

LYCEE PROFESSIONNEL JULIE DAUBIE LAON

PETIT NATHALIE

COLLEGE GUY DE MAUPASSANT CHAUMONT-EN-VEXIN

MARTIN SEVERINE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE GAY LUSSAC CHAUNY

NOULET ETIENNETTE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FREDERIC ET IRENE JOLIOT CURIE HIRSON

MAUFROY ISABELLE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FREDERIC ET IRENE JOLIOT CURIE HIRSON

BOUVIER SYLVIE

LYCEE POLYVALENT HOTELIER SOISSONS

PRUNIER ISABELLE

LYCEE PROFESSIONNEL ARTHUR RIMBAUD RIBECOURT DRESLINCOURT

MADRUGA-PEREZ CORALINE

COLLEGE ABEL DIDELET ESTREES-SAINT-DENIS

PARMENTIER LUDIVINE

CIRCONSCRIPTION 1ER DEGRE IEN AMIENS 3

GODRAN CHANTAL

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

DESAINTAUBIN ANNIE

DSDEN DE L'OISE BEAUVAIS

ANDRE CHRYSTELE

LYCEE POLYVALENT PIERRE MECHAIN LAON

HUTIN MONIQUE

LYCEE PROFESSIONNEL METIERS DE L AMEUBLEMENT ST QUENTIN

GOSSELIN MARIE-STEPHANE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

PERRIER MARTINE

EREA SAINT-QUENTIN

LEFEVRE CATHERINE

COLLEGE JOSQUIN DES PRES BEAUREVOIR

PARPAILLON CELINE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CASSINI CLERMONT

MAUPIN SONIA

COLLEGE JEAN FERNEL CLERMONT

GUESNE CHRISTELLE

COLLEGE NEUILLY ST FRONT

 

 Avancements au grade d'ADJAENES Principal de seconde classe 

Pour l’avancement au grade d’ADJAENES Principal de 2ème Classe, notre académie disposait de 35 possibilités d’avancement pour 161 collègues promouvables.
Rappel des barèmes

La CAPA a émis un avis favorable pour l’accès au grade d'ADJAENES Principal de 2ème classe des collègues dont les noms suivent
(dans l'ordre du barème), au 1er septembre 2015 :

DEHEDIN VERONIQUE

COLLEGE LA ROSE DES VENTS FRIVILLE-ESCARBOTIN

DESMETTRE JANINE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

BLERY MIREILLE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

CLEUET REGINE

DSDEN DE L'AISNE LAON

BISSIERE PATRICIA

RECTORAT DE L'ACADEMIE D' AMIENS

BAZERQUE CLAUDINE

COLLEGE HENRY DE MONTHERLANT NEUILLY-EN-THELLE

RYBICKI DOROTHEE

COLLEGE LOUISE MICHEL ROYE

VEILLEROT CHRISTELLE

CIRCONSCRIPTION 1ER DEGRE IEN AMIENS ASH

CARRON DOMINIQUE

CIRCONSCRIPTION 1ER DEGRE IEN NOGENT-SUR-OISE

LEROUX CATHERINE

CIRCONSCRIPTION 1ER DEGRE IEN CREPY-EN-VALOIS

POTEAU ESTELLE

COLLEGE ANIZY-LE-CHATEAU

BERNARD BRIGITTE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE JEAN MONNET CREPY-EN-VALOIS

ROGIEZ SEBASTIEN

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

DEVIN CHRISTEL

DSDEN DE L'AISNE LAON

FIRMIN SYLVIE

COLLEGE BERANGER PERONNE

BATIFOULIER-LEVEL CHRISTELLE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

GUIMARD NICOLE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

JEROME NICOLE

COLLEGE EUGENE LEFEBVRE CORBIE

GUEMRA ABDELKADER

COLLEGE GABRIEL HAVEZ CREIL

JOLY MARTINE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

SELLIER LOUISIANE

IUT UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

IMMERY LAURENCE

CIO LAON

MARAZANO ISABELLE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE - IUT DE L OISE BEAUVAIS

GUICHON VERONIQUE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

MORVILLEZ PEGGY

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

LAMANDA BRIGITTE

DSDEN DE L'AISNE LAON

JULIEN SYLVIE

LYCEE GENERAL HENRI MARTIN SAINT-QUENTIN

LAMENDIN CATHERINE

COLLEGE CONDORCET VERVINS

KHATMI SYLVIE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

CARON SOPHIE

CROUS D'AMIENS

LEJEUNE VERONIQUE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

BARCIK SEVERINE

COLLEGE ANNE DE MONTMORENCY FERE-EN-TARDENOIS

CUVILLIER MARIELLE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

LANGLOIS BRIGITTE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

DEGUISE ISABELLE

CIO NOYON

 

 Avancements au grade d'ADJAENES Principal de première classe 

Pour l’avancement au grade d’ADJAENES Principal de 1ère Classe, notre académie disposait de 34 possibilités d’avancement pour 134 collègues promouvables.
Rappel des barèmes
 

La CAPA a émis un avis favorable pour l’accès au grade d'ADJAENES Principal de 1ère classe des collègues dont les noms suivent (dans l'ordre du barème), au 1er septembre 2015 :

CHRISTY DOMINIQUE

COLLEGE AUGUSTE JANVIER AMIENS

VICHARD MARIE HELENE

LYCEE PROFESSIONNEL ROBERVAL BREUIL-LE-VERT

DELAVEAUD MARIE LINE

DSDEN DE L'AISNE LAON

FILATRIAU MARYSE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

FLAJOLET MICHELE

CIO AMIENS NORD

JOLY MARIE CHRISTINE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

TORBUS FRANCINE

DSDEN DE L'AISNE LAON

NERELLE VERONIQUE

LYCEE BOUCHER DE PERTHES ABBEVILLE (EMOP)

LEBOUVIER FRANCINE

COLLEGE JULES VERNE LACROIX-SAINT-OUEN

ROUSSILLON PASCALINE

COLLEGE GAETAN DENAIN COMPIEGNE

MILLERET EVELYNE

COLLEGE EMILE LAMBERT VILLERS-ST-PAUL

JOYE MARTINE

LYCEE PROFESSIONNEL ROBERT DESNOS CREPY-EN-VALOIS

BUISINE FRANCOISE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE - ESPE D'AMIENS

ANNEBICQUE MONIQUE

COLLEGE CHARLEMAGNE LAON

DEHAY FRANCOISE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE MARIE CURIE NOGENT-SUR-OISE

FRANC NATHALIE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE PIERRE DE LA RAMEE SAINT-QUENTIN

MARTEL VERONIQUE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE MARIE CURIE NOGENT-SUR-OISE

BACHMANN COLETTE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE PAUL LANGEVIN BEAUVAIS

PISSON ISABELLE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE - IUT D'AMIENS

LENGLET MARIE CLAUDE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

CASSELLE NELLY

COLLEGE DE LA CHESNOYE SAINT-GOBAIN

ALLARD NICOLAS

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE DU  VIMEU FRIVILLE-ESCARBOTIN

FAQUI VALERIE

UNIVERSITE DE PICARDIE JULES VERNE AMIENS

TOMADINI JANINE

COLLEGE CESAR FRANCK AMIENS

LIVOYE SYLVIE

DDCS AMIENS

CHOQUENET CHRISTIAN

COLLEGE MONTAIGNE SAINT-QUENTIN

DESMARQUEST FLORENCE

RECTORAT DE L'ACADEMIE D'AMIENS

DELSARTE MARIE JOSEPHE

COLLEGE EDOUARD LUCAS AMIENS

PENNEQUIN ISABELLE

COLLEGE JEAN MARC LAURENT AMIENS

VANDEVELDE MURIELLE

LYCEE GENERAL HENRI MARTIN SAINT-QUENTIN

DEBONLIER CATHERINE

DDCS BEAUVAIS

CARPENTIER CHRISTEL

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE JEAN RACINE MONTDIDIER

FOYART MIREILLE

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CHARLES DE GAULLE COMPIEGNE

KOZLOWSKI LAURENCE

LYCEE PROFESSIONNEL COLARD NOEL SAINT-QUENTIN

LEMAIRE VIVIANE

COLLEGE ARTHUR RIMBAUD AMIENS

 

 

Les commissaires paritaires du SNASUB-FSU étaient en droit d’évoquer toutes les situations qu'ils jugeaient nécessaire d'aborder en CAPA et ça a été le cas encore aujourd'hui, notamment pour demander la révision de l'IAT d'un collègue.
La CAPA a donc étudié 4 situations particulières soulevées par le SNASUB-FSU.
Ainsi, nous avons pu faire modifier un avis défavorable en un avis favorable.
Par ailleurs, nous avons demandé le rétablissement de l’IAT d’un collègue. Si ce collègue porte son recours devant la DPAE, le Secrétaire Général a promis de l’étudier selon notre analyse et d’y donner une suite favorable y compris avec effet rétroactif.
 

Comme à l'habitude, les collègues directement concernés ont été prévenus dès ce soir par courrier individuel.

Les collègues, qui nous ont adressé en nombre une fiche de suivi syndical, ont été prévenu(e)s par téléphone ou vont l'être dans les heures et jours qui viennent.

Pour tout renseignement complémentaire, ayez le bon réflexe : contactez-nous au siège du SNASUB-FSU au 03.22.72.95.02 ou par courriel à snasub.amiens@orange.fr ou à gueant.bernard@yahoo.fr

 

Les commissaires paritaires académiques ADJAENES du SNASUB-FSU Amiens

Brigitte BACQ, Muriel BOUTEILLE, Brigitte DRAPALA, Dalila LARBI, Sylvie LEFEBVRE,

Caroline LEROY, Dominique MEUNIER et Murielle VANDEVELDE.
 

 

 Compte-rendu de la CAPA des Adjoints Techniques (ATRF) du jeudi 25 juin 2015

 Ordre du jour  

 

- Titularisation
- Intégration
- Détachement
- Mouvement intra académique des ATRF
 

La commission administrative paritaire académique était présidée par la Secrétaire Générale adjointe de l’Académie.
Elle était entourée de Madame LAMART, Chef de la DPAE, elle-même accompagnée de Mesdames GERARD et PIASTRA,

Pour la parité Administrative :

Madame DELIGNIÈRE, Adjointe à la DRRH, Madame GOSSET, Chef de la DAJ, Monsieur VAUTHEROT, Chef de la DSIN,
Monsieur SARNIGUET et Monsieur BERTHE, DRH de l’Université de Picardie Jules Verne,

Pour la représentation syndicale :
Michèle DEFERT et Christine BALAVOINE pour le SNASUB-FSU
Sylvie FORTIN pour le SNUACTE-FSU
4 collègues de A&I-UNSA
2 collègues du SNPTES
Le quorum étant atteint, la commission s’est déroulée de 14h 50 à 15h 35.
 

Michèle DEFERT a lu la déclaration préalable suivante, pour les commissaires paritaires ATRF du SNASUB/FSU :

 

 Déclaration préalable des commissaires paritaires du SNASUB-FSU à la CAPA des ATRF du jeudi 25 juin 2015   
 

Pour une académie à la juste dimension, NON à la fusion LILLE-AMIENS !
Notre CAPA de ce jour se déroule dans un contexte particulier puisque la décision de faire disparaitre ou non notre académie doit être prise d'ici quelques jours.
En effet, le Premier ministre doit arbitrer début juillet les différentes propositions de réorganisations des services de l'Etat, comme conséquence de l'application de la Loi du 16 janvier 2015 révisant la carte territoriale des régions.
Encore une fois, nous maintenons que le projet de fusion des académies de LILLE et d'AMIENS n'a rien d'un projet pertinent car contraire aux intérêts de notre service public, de ses missions, de ses usagers et de ses personnels.

Le SNASUB-FSU, avec la FSU, est bien déterminé à empêcher la mise en oeuvre de ce scénario catastrophe. Le SNASUB-FSU appelle solennellement l'ensemble des personnels concernés, les personnels des services mais aussi les collègues qui exercent en établissements scolaires ou dans l'enseignement supérieur à participer aux actions qui auront lieu prochainement pour faire entendre raison aux décideurs, à tous les niveaux pertinents !

La CAPA qui nous réuni aujourd’hui va traiter du mouvement intra académique des Adjoints Techniques de Recherche et de Formation. L’académie d’Amiens n’avait pas proposé d’entrée pour le mouvement inter académique et les 6 demandes formulées dans ce cadre ont de fait toutes reçu un avis défavorable.

Les recteurs organisent la mobilité pour l'ensemble des Adjoints Techniques de Recherche et de Formation, quelle que soit leur lieu d'affectation, services académiques ou établissements d'enseignement supérieur. Cependant, conformément aux dispositions de l'article L.712-2 du code de l'éducation, aucune affectation d'un personnel BIATSS ne peut être prononcée si le président de l'université émet un avis défavorable.

L'évolution de la filière ITRF, suite à l'intégration des personnels de laboratoire des EPLE intervenue au 1er septembre 2011, met à l'ordre du jour l'organisation d'un mouvement académique pour l'ensemble des ATRF de la BAP A et B qu'ils soient affectés en EPLE ou dans l'enseignement supérieur. Le SNASUB-FSU demande la réunion d'un groupe de travail à ce sujet à l'automne 2015 afin d'étudier la mise en place éventuelle d’un tel mouvement.

Sur le plan indemnitaire, l’usine à gaz du RIFSEEP (Régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel) semble tellement énorme que l’administration a prudemment reculé sa mise en route de 6 mois.

De toute façon nous n’attendons rien d’une indemnité dont la répartition se fera à moyen constant et dont la finalité n’est que d’ajouter plus d’inégalité entre les personnels
La cotation pour établir l’IFSE (l'Indemnité de Fonction, de Sujétions et d'Expertise) contribuera à alimenter la division du personnel et alimentera les rancœurs.

Sur la réforme territoriale Madame BELLET se veut rassurante et rappelle les garanties du cadrage national sur l’emploi public.

Sur la demande d’un groupe de travail ayant pour ordre du jour l'organisation d'un mouvement académique pour l'ensemble des ATRF de la BAP A et B, l’administration n’a pas souhaité donner de réponse immédiate.

La Secrétaire Générale adjointe de l’académie explique que le régime indemnitaire tenant compte des fonctions, des sujétions, de l'expertise et de l'engagement professionnel sera mis en œuvre par une circulaire qui doit être publiée début juillet.

Un nouveau groupe de travail se tiendra en septembre à ce sujet avant le premier CTA de l’année scolaire 2015-2016, l'Indemnité de Fonction, de Sujétions et d'Expertise étant applicable au 1er janvier 2016.

Le Règlement intérieur est adopté à l’unanimité.

Désignation des délégués de personnels dans les commissions de réformes départementales :
Pour la commission de réforme du département de l'Aisne : Réjane MATHON et Frédéric FACQUET (UNSAA)
Pour la commission de réforme du département de l'Oise : Réjane MATHON et Françoise LEGRAND (UNSAA)
Pour la commission de réforme du département de la Somme : Sylvie FORTIN (SNUACTE-FSU) et Zahia EL HAMDAOUI (UNSAA)

 

 Titularisations dans le corps des ATRF

La CAPA a émis un avis favorable pour la titularisation dans le corps des ATRF des collègues dont les noms suivent :

EVRARD Sophie

Lycée Jean Rostand CHANTILLY

BACQUET Chantal

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

BELLARD Nathalie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

BETTAHAR Boualem

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

BIET Sarah

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

BONNENTIEN Aurélie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

BRAULT Steeve

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

BUQUET Emilie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

CARRETTE Jean-Luc

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

CHANTRIEUX Dominique

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

CONDETTE Stéphanie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

COUGNAUD Virginie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

DE GILLABOZ Delphine

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

DELONGHE Hélène

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

DERTIN Stéphanie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

DIAS FURTADO Maria

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

DUCASTEL Christophe

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

DUMONT Dominique

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

FETRE Dominique

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

GORLET Angélique

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

HABIBO Jacqueline

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

LEIDELKER Dominique

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

LHOTE Jérémy

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

MANIEZ Laurence

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

NUNCQ Laëtitia

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

ODELOT Caroline

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

ODELOT Céline

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

PETIT Christine

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

RAGOT Florie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

RIFI-SAIDI Khadija

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

RIGAUX Sylvie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

SORRIAUX Virginie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

TURMINE Jérôme

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

avec effet au 1er septembre 2015

 

 Intégration après détachement dans le corps des ATRF

 

La CAPA a émis un avis favorable pour l'intégration dans le corps des ATRF des collègues dont les nom  suivent :

DEFRANCE Philippe

 

PLOUVIEZ Valérie

 

SOLAUX André

 

avec effet au 1er septembre 2015

 

 Intégration directe (ATEC)  dans le corps des ATRF

 

La CAPA a émis un avis favorable pour l'intégration dans le corps des ATRF des collègues dont les nom  suivent :

BORGNET François

DSDEN de l’Aisne à LAON

BROCHETON Philippe

DSDEN de l’Aisne à LAON

CLEMENT Sylvie

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

HESOL Christophe

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

JACQUEMINET Marcelle

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

LECLERE Jean-Pierre

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

ROUZIER Didier

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

avec effet au 1er septembre 2015

 

 Détachement dans le corps des ATRF (première demande )

 

La CAPA a émis un avis favorable pour le détachement des collègues dont les noms suivent :

DECAUFOUR Jacqueline

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

DESSEAUX Thierry

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

FERAND Rémi

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

GAZON Eddy

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

HAMADOUCHE Nadia

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

LECOMPTE Audrey

Université de Picardie Jules Verne AMIENS

avec effet au 1er septembre 2015

 

 Renouvellement de détachement dans le corps des ATRF (au grade d'ATRF 2)

 

La CAPA a émis un avis favorable pour le détachement des collègues dont les noms suivent :

FATIEN Thierry

Rectorat de l'académie d'AMIENS

HECTOR Didier

Rectorat de l'académie d'AMIENS

HULIN Sonia

Rectorat de l'académie d'AMIENS

LENS Séverine

Rectorat de l'académie d'AMIENS

avec effet au 1er septembre 2015

 

 Mouvement intra académique des ATRF 

 

Mouvement intra-académique 2015 des adjoints techniques de recherche et de formation (ATRF)
Barème de mutation des adjoints techniques de recherche et de formation (ATRF)


A l’issue de la CAPA, les collègues (par ordre décroissant de barème) dont les noms suivent obtiennent leur mutation pour l’affectation suivante :

JEROME Christine

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE GAY LUSSAC CHAUNY

RATIER Jean Francois

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE LA HOTOIE AMIENS

DUMONT Catherine

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE BOUCHER DE PERTHES ABBEVILLE

LECHAT Francine

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE MARIE CURIE NOGENT SUR OISE

LAVENUE Nathalie

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE CHARLES DE GAULLE COMPIEGNE

DEPARRE Valerie

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE PIERRE D AILLY COMPIEGNE

GUILLOIS Alexandra

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE FREDERIC ET IRENE JOLIOT CURIE HIRSON

TELLIER Catherine

LYCEE GENERAL LOUIS THUILLIER AMIENS

ABADIE Roland

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE MIREILLE GRENET COMPIEGNE

KOUAKOU N'guessan

BEAUVAIS

COAILLET Emilien

LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE LAMARCK ALBERT

 


Les commissaires paritaires académiques du SNASUB/FSU Amiens, élues pour le corps des Adjoints techniques de recherche et de formation : Michèle DEFERT et Christine BALAVOINE

 

 

Comme tous les ans, les collègues directement concernés ont été prévenus par téléphone ou par courrier individuel à l'issue de la commission.

 

Les collègues qui souhaitent des renseignements complémentaires peuvent contacter : Michèle DEFERT : michele.defert@u-picardie.fr ou au 03 22 82 77 30

Les résultats relatifs aux mouvements diffusés présenteront un caractère définitif après notification de l’arrêté de mutation.

 

LES DEMANDES DE RÉVISION D’AFFECTATION
L’attention des candidats à une mutation est appelée sur les points suivants :
- l’acceptation d’une mutation ne peut être conditionnée par l’octroi d’un temps partiel ou d’une cessation progressive d’activité ;
- les refus de mutation ne sont pas admis, sauf dans le cas où l’agent a présenté une demande de mutation conditionnelle qui n’a pu être réalisée.

Toutefois, des demandes de révision d’affectation ou de refus de mutation pourront être prises en compte dès lors qu’elles relèveront de l’un des motifs suivants :
- décès du conjoint ou d’un enfant ;
- perte d’emploi du conjoint ;
- mutation imprévisible et imposée du conjoint ;
- situation médicale aggravée.
Les pièces justificatives devront être dans tous les cas fournies à l’appui de la demande.

 

 

Je compte sur votre éventuelle mansuétude en cas d'erreur de frappe ou de saisie... Bernard GUEANT